Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

22 septembre : Journée de l’Indépendance de la Bulgarie

Photo: archives

Si la Libération de la Bulgarie après une domination ottomane de 5 siècles vient le 3 mars 1878 après la fin de la guerre russo-turque, la reconnaissance de son indépendance prend du temps et devient un objectif pour tous les gouvernements au pouvoir dès les premières années de liberté. Le prince Ferdinand I proclame l’Indépendance du pays le 22 septembre 1908. Après de longs et difficiles pourparlers cette indépendance est reconnue par la Turquie le 6 avril 1909. Et pourtant… « conformément au Traité de Berlin de juillet 1878 la Principauté de Bulgarie reste un vassal de l’Empire ottoman et le prince est en conséquence un vassal du suzerain. Ce qui fait que du point de vue juridique la Bulgarie n’est toujours pas un pays indépendant. Elle n’a pas le droit de conclure des accords internationaux »

Le gouvernement turc est contre la violation du Traité de Berlin. Mais pour lui il s’agit purement et simplement de se faire payer pour l’indépendance de la Bulgarie. Les autorités turques demandent une indemnité de 600 millions de francs or. Le 22 septembre 1908 la Bulgarie proclame son indépendance de l’empire Ottoman trois décennies après la guerre Russo-turque de libération de 1877-1878. A peine quelques mois après la fin de cette guerre, le Traité de Berlin des Grandes puissances morcelle les terres peuplées principalement de Bulgares. Le premier pas réussi vers la réunification nationale date de 1885 – la Réunification de la Principauté de Bulgarie, vassale du Sultan, avec la Roumélie Orientale, une région autonome au sein de l’empire Ottoman. La Macédoine et la Thrace de la région d’Edirne restent cependant sous l’autorité de l’empire. La société bulgare, en plus de la cause de la réunification aspire également à la souveraineté nationale. Au fil des ans il y a eu plusieurs tentatives de proclamation de l’indépendance bulgare. Elle ne devient une réalité qu’en 1908 lorsqu’à Istanbul est proclamée la révolution des jeunes Turcs. Cette révolution affaiblit l’empire Ottoman qui se referme sur ses propres problèmes intérieurs. Entre-temps, la Russie et l’Autriche-Hongrie, guidées par leurs propres intérêts, se mettent d’accord pour reconnaître de jure l’indépendance de la Bulgarie. Une décision qui ne tarde pas à être prise. Le 22 septembre 1908 la Bulgarie proclame son indépendance dans l’ancienne capitale Tarnovo et c’est le prince Ferdinand Ier qui est proclamé tsar de tous les Bulgares. Le Manifeste de l’Indépendance estlu en public sur la colline de Tsarevets. Un défilé militaire solennel est organisé, une vague de meetings populaires déferle dans le pays tout entier. La ville est en liesse, l’armée bulgare est sur le pied de guerre même si aucune guerre n’est déclarée. Les Grandes puissances reconnaissent, une à une, l’indépendance de la Bulgarie et apportent leur soutien pour aplanir les différends avec la Sublime porte. Quant à la Bulgarie, elle suit le cours de son histoire, avec une alternance de victoires et d’échecs, de crises et de succès, comme cela arrive dans la vie de chaque être humain épris de liberté...


Tous les articles

Victor Topalov lève le voile sur les mystères de Sofia

Le projet « The Bohemian Sofia » (Sofia ou la vie de bohème) du jeune juriste Victor Topalov a radicalement changé la manière dont les gens habitant la capitale percevaient leur propre ville, en leur permettant notamment d’y voir non pas..

Publié le 25/11/20 à 11:26

Ephéméride : l’Eglise célèbre Saint Alexandre Nevski

Le 23 novembre, l’Eglise orthodoxe commémore le saint Alexandre Nevski. C’est une double fête parce que la cathédrale, qui porte son nom Saint –Alexandre Nevski , située au cœur de Sofia et qui sert d’église au patriarche de Bulgarie a aussi sa fête. Le..

Publié le 23/11/20 à 08:00
Une des premières images des séquelles de la peste en Europe date de 1349. Des gens portent les cercueils des victimes de la maladie dans la ville belge Tournai

L'épidémie de choléra au 19e siècle avait imposé l’ouverture en Bulgarie des premières structures d'isolement

La peste, la variole, le typhus, la tuberculose, le choléra….Plus tard la grippe espagnole et aujourd’hui – le coronavirus…Les épidémies sur les terres bulgares se propagent de manière dévastatrice. Elles ont de sérieux impacts non seulement sur..

Publié le 22/11/20 à 06:00