Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Plovdiv 2019 – Capitale européenne de la culture

„L'écriture de Plovdiv“ – portrait psychologique de la ville des collines…

Le 24 mai, Journée de l’écriture et de la culture slave, une campagne a été lancée à Plovdiv consacrée à l’alphabet cyrillique et à la place spéciale qu'il occupe aussi bien dans la culture mondiale qu’au programme de la capitale européenne de la culture. L’idée consistait à encourager l’écriture à la main dans ces temps de complète digitalisation. Au projet « L’écriture de Plovdiv » se sont joints environ 4 mille habitants de la ville et deux studios graphiques qui ont façonné et analysé l’écriture manuscrite spécifique de la ville en la transformant en une police de caractères unique dans son genre et digne de faire partie intégrante du patrimoine de Plovdiv en tant que Capitale européenne de la culture 2019.



L’idée de ce projet est née avant même que la ville des collines ne soit désignée capitale européenne de la culture pour cette année. Nous voudrions nous inspirer de la ville et créer d’une manière ou d’une autre une police de caractères adaptée à cette écriture qui soit propre à la ville de Plovdiv – raconte le designer graphique Pavel Pavlov. – Après avoir testé plusieurs variantes pour nous inspirer - architecture et autres caractéristiques de la ville, nous avons fini par décider qu’il serait bien de nous adresser aux gens, aux citoyens de la ville car ce sont eux qui incarnent les caractéristiques de Plovdiv dans leurs meilleures variantes. Nous avons donc comparé différentes écritures de gens de la ville et après les avoir analysées, nous avons réussi à dresser un portrait psychologique de la ville que nous avons transformé par la suite en une nouvelle police de caractères dont le but était de rendre authentique l'écriture des habitants de Plovdiv, elle-même. 




Les habitants de Plovdiv ont écrit une phrase (pangram) contenant toutes les lettres de l’alphabet et ont aussi écrit les chiffres de 0 à 9, ainsi que la phrase : « J’aime PLOVDIV, j'écris à la main". La méthodique sur la base de laquelle est effectuée l’analyse des différentes écritures et polices est également unique en son genre : 


Nous n’avons trouvé rien de pareil qui soit fait au niveau mondial, ce qui a imposé que nous établissions nous-mêmes la méthodique dont nous nous sommes servie – explique Pavel Pavlov. – Nous avons, nous-mêmes, découvert les moyens nous permettant d’écrire chaque lettre. Il y avait de 2 à 8 possibilités de ce faire. Nous avons par la suite commencé à analyser chacune des feuilles sur lesquelles les habitants de Plovdiv avait écrit des phrases dans le but de comparer la manière dont ils écrivaient et les caractères qu’ils utilisaient, nous avons également pris en compte les différentes caractéristiques des écritures et avons fini par obtenir des résultats exceptionnels. 

Quelles sont les principales caractéristiques de l’écriture des habitants de Plolvdiv ?


Ce que nous avons constaté en premier c’était la chaleur qui émanait de l’écriture de ces gens – répond Pavel Pavlov. – 63% des gens que nous avons invités à écrire quelque chose utilisaient des formes arrondies des lettres, ce qui parlе d’ouverture à travers le monde. Ce que nous avons encore constaté, c’est que l’inclinaison des lettres changeait au fur et à mesure du temps. Les jeunes gens écrivaient des lettres plus droites…Les lettres des jeunes étaient plus arrondies, celles des personnes âgées étaient plus pointues, ce qui montre également que les jeunes ont un esprit plus ouvert au monde et que les personnes âgées vivent conformément à des principes bien définis qu’ils ont l’habitude de respecter quoi qu’il arrive. 

Au bout de longs mois de travail assidu la nouvelle police de caractères de « l’écriture de Plovdiv » était déjà un fait.  Elle a été présentée à l'occasion de la Journée des Lumières et des guides spirituels du peuple bulgare, et sera également présente sur le site plovdivtypeface.com.


L’écriture dont la police des caractères est toute nouvelle, est destinée à être utilisée par les habitants de Plovdiv. Nous espérons fort que ceux-ci vont l’apprécier et se réjouiront de notre idée…La nouvelle police de caractères peut être utilisée tout à fait gratuitement lors de présentations, des cartes de visite, des panneaux d’affichage, entre autres, espère Pavel Pavlov.

Version française : Nina Kounova

Photos: plovdivtypeface.com

Tous les articles

Pentcho Guéorguiev - entre l’art et la vie…

La Galerie d’art de la ville de Sofia sort de l’oubli les œ uvres d’un peintre bulgare dont les traces risquent de se perdre car ne faisant partie que des souvenirs de ses contemporains de la première moitié du siècle dernier...

Publié le 19/01/21 à 13:07

Des koukeri bulgares sur la couverture du "National Geographic"

Des « kukeri » (des hommes costumés qui effectuent des rituels traditionnels ayant pour but de chasser les mauvais esprits) du village Tchergan de la région de Yambol sont présentés sur la couverture du numéro de janvier du magazine « National..

Publié le 16/01/21 à 06:00

Les femmes de Sofia – différentes et impressionnantes…

Quelle est la femme la plus impressionnante de Sofia ? – C’est la réponse à cette question que recherche le photographe Vihren Guéorguiev à travers son nouveau projet dont le but consiste à collectionner des visages de femmes..

Publié le 10/01/21 à 10:10