Disparition de la légende bulgare, l’acteur Stefan Danaïlov

Photo: BGNES

L’acteur Stefan Danaïlov est décédé ce matin à l’âge de 76 ans à l’hôpital de médecine militaire où il se trouvait et où, depuis un certain temps, il était dans le coma artificiel. Le grand acteur bulgare souffrait du cancer.  

Stefan Danaïlov est né le 9 décembre 1942 à Sofia. Il a fait son début dans le cinéma en 1956 à l’âge d’à peine 13 ans. A l’âge de 27 ans il joue le rôle principal dans le film culte « A chaque kilomètre ». Son héros y participe dans la lutte contre le fascisme. Les séries deviennent très populaires et rendent l’acteur très connu et aimé dès ce jeune âge.  

En 1966 Stefan Danaïlov termine ses études supérieures à l’Institut d’art théâtral « Krastiou Satafov ». Suivent ses rôles dans les films « Le Prince » et les « Anges noirs » qui lui assurent une véritable gloire. Pour ces performances, Stefan Danaïlov est décoré en 1969 du prix du meilleur rôle masculin lors du Festival du cinéma bulgare « La rose d’or » qui se tient à Varna. Sa participation au feuilleton italien « La Pieuvre » dont le sujet se rapporte au combat que mène la police italienne contre la mafia le rend également célèbre en dehors de la Bulgarie. Au cours de sa longue carrière Danaïlov a interprété plus de 150 rôles au théâtre, au cinéma et à la télévision, des rôles qui lui ont apporté une multitude de distinctions aussi bien bulgares qu’étrangères ainsi que la plus haute récompense pour un acteur qui est notamment l’amour du public.   

En 1988 Stefan Danaïlov devient professeur à l’Institut supérieur d’art théâtral. Ses étudiants l’adoraient et se sentaient honorés d’être formés par lui, en l’appelant, en signe de respect, « le Master ».   

Jusqu’à ses derniers jours, Stefan Danaïlov jouait dans des pièces de théâtre dont la dernière s’appelait « L’Actrice » de  Peter Kuyler qui était interprétée au Théâtre national « Ivan Vazov ». Au cours de sa dernière interview accordée au programme « Hirozont » de la RNB en avril dernier, Stefan Danaïlov avait déclaré : « Je suis ennemi de la mélancolie bien que j’en souffre moi aussi de temps en temps, mais au final l’homme doit avoir plutôt des pensées positives pour pouvoir surmonter les malaises et les problèmes ».

Après les changements démocratiques, outre son activité d’acteur et d’enseignant, Stefan Danaïlov s’est aussi manifesté comme politique. Il a été député de la Gauche à l’Assemblée nationale, ainsi que ministre de la Culture.

Bien que disparu de ce monde, Stefan Danaïlov restera à jamais dans les cœurs de son public ! Paix à son âme !   

Stefan Danaïlov et Véronique Jannot: ''Comment ça va?''

Version française : Nina Kounova

Tous les articles

Angela Rodel présente la littérature bulgare devant le monde anglophone

Voilà déjà 15 ans qu’Angela Rodel a décidé de vivre et travailler en Bulgarie. Depuis, elle chante des chansons du style ethno bulgare avec les musiciens du groupe « Gologan », participe à quelques filmsde fiction de célèbres..

Publié le 04/12/19 à 10:54

Un habitant sur trois de la ville a assisté à au moins une manifestation culturelle cette année

74% des habitants de la ville de Plovdiv ont assisté à au moins une manifestation culturelle dans leur ville natale cette année grâce à l’initiative « Plovdiv – capitale européenne de la culture », a été annoncé lors de la réunion internationale..

Publié le 30/11/19 à 08:40

Sofia accueille la Triennale internationale dеs Arts graphiques

Without Sound (Kamen Startchev) est le nom commun sous lequel l'artiste Kamen Starchev arrangera ses œuvres, conçues et créées en 2019. Les œuvres sont exécutées selon la technique de l'artiste - graphiques vectoriels / impression pigmentaire sur..

Publié le 24/11/19 à 09:35