Dessi Andonova saute le pas avec "Audio Book", son premier album d’auteur

Photo: Archive

Dessi Andonova c’est quelqu’un de bien connu des milieux de la nouvelle musique bulgare. Pas seulement pour avoir fait partie des  groupes Phuture Shock, Plastic Hi-Fi, Scam, Lava Lava et Sentimental Swingers, mais aussi comme une des meilleures DJ en Bulgarie. Pourtant ce n’est que récemment qu’elle s’est senti le courage et la force de se lancer dans l’écriture et faire paraître son premier CD - Audio Book pour lequel elle a choisi dix chansons. L’auteur – interprète présentera son premier album le 30 novembre dans un club de Sofia.

Cela fait un bout de temps que je travaille sur ce projet. Je dirai qu’il est une sorte de voyage pour moi. Pour en arriver là, j’ai dû changer plein de choses dans mon style de travail. Mes compagnons de route sont Gueorgui Dontchev – à la contrebasse, Vassil Voutev à la batterie, le tromboniste Bojidar Vassilev et Dimitar Gortchakov aux claviers. Ces musiciens sont au cœur des enregistrements de mon album. Nous avons commencé il y a deux ans – on a fait un premier concert ensemble, avec  au programme les pièces d’Audio Book. Vassil et Bojidar sont mes producteurs et c‘est à eux que l’album doit sa physionomie, le son unique et homogène. Misery, la pièce qui ouvre le disque est sortie l’année dernière et je tiens à souligner qu’elle est la seule musique qui ne soit pas de moi. Elle est de Saigo, un chanteur et producteur de musique de LA avec lequel on a collaboré pendant un temps. Il m’en a fait cadeau et c’est ainsi que Misery est devenu le single pilote de l’album. Bien entendu, le son est différent de mes pièces à moi. Le mixage nous a pris quelques mois, mais je n’étais pas pressée à sortir le disque, je n’avais pas de date limite. Entretemps j’ai sorti trois autres singles qui font partie d’Audio Book.  

Pour la présentation d’Audio Book Dessi Andonova a invité le guitariste Petar Yotov, le trompettiste Roko Zahariev et la violoncelliste Linda Mantcheva.

Je suis infiniment heureuse d’avoir fait cet album parce que nous avons grandi ensemble. Cette année j’ai eu l’occasion avec les autres musiciens de présenter l’album en avant-première dans le cadre de festivals ici, en Bulgarie et à Nis en Serbie. Le contact avec le public a été formidable, pour nous ces prestations ont été une expérience fantastique. Je suis d’autant plus heureuse que l’album aura sa place à des festivals de jazz, j’en suis persuadée. Je peux dire avec confiance que je suis l’auteur de cette musique, que je m‘identifie à elle, qu’elle me ressemble trait pour trait. Dans les autres disques que j’ai enregistrés il y avait eu des compromis. Cette fois en revanche je suis en droit d’affirmer que ce disque c’est vraiment moi - le son, l’écriture, tout. Nous diffusons Audio Book en ligne et j’aimerai qu’il soit présent également à des festivals. J’envisage de sortir l’album en vinyle, un vrai challenge pour moi, c’est ainsi que je le vois. Je me donne jusqu’au printemps pour réaliser ce projet qui me tient tant à coeur. »  

Christo Ratchev de Sound Ninja Studios en a fait le mixage et le mastering final d’Audio Book est l’œuvre de Bruce Templeton de Microphonic Mastering.

Version française: Roumiana Markova

Tous les articles

L’Opéra de Sofia présente sa version de la comédie musicale "Les Misérables"

Pour la première fois en Bulgarie, l’Opéra de Sofia invite le 6 décembre son public à la première représentation de la comédie musicale « Les Misérables », adaptée du roman éponyme de Victor Hugo, sorti en 1862. Une histoire sur laquelle..

Publié le 05/12/19 à 14:09

Le Philharmonique “Pionnier“ dépoussière une symphonie de Pétko Staynov

D’illustres interprètes du Philharmonique de Sofia et les jeunes talents du philharmonique « Pionnier » invitent ce soir le mélomanes "Salle Bulgaria" pour un concert dont le maître mot est « Main dans la main » … En effet, depuis..

Publié le 03/12/19 à 14:31

Une plaque commémorative à Vienne rend hommage à Guéna Dimitrova

La maison de l'une des plus grandes divas de l'opéra au monde, Guéna Dimitrova, portera une plaque commémorative avec son nom. De cette manière l’association de culture et d’arts « Le cygne lilas » rendra hommage et témoignera son respect pour la..

Publié le 01/12/19 à 08:50