Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

La 28e expédition polaire bulgare est en cours

L'Institut bulgare de l'Antarctique présente une exposition de photos du continent des glaces

Photo: bg.wikipedia.org

Du 9 au 13 décembre dans le salon central de l'Université de Sofia "St. Clément Ohridski "on peut voir l'exposition de photos "Histoire de la base antarctique bulgare "St. Clément Ohridski ». Elle montre le développement de la base bulgare sur l'île de Livingston, en Antarctique depuis sa création en 1988 à nos jours.

L'exposition est un récit en photos sur la construction d'une colonie bulgare, à plus de 13 000 km de la Bulgarie, sur l'enthousiasme et les difficultés que les Bulgares qui ont jeté les bases de notre base de l'île Livingston et inauguré une nouvelle étape dans la science ont traversés. De nombreuses images d'archives de la première expédition antarctique bulgare ont été utilisées.


"Nos explorations antarctiques bulgares sont entrées dans l'histoire moderne de la Bulgarie, puisqu'elles ont commencé au siècle dernier - en 1987-1988, lors de la première expédition en Antarctique, lorsque deux petites maisons ont été construites sur l'île Livingston avec lesquelles a commencé  la présence bulgare sur le continent des glaces »- rappelle le président de l'Institut bulgare de l'Antarctique et chef des expéditions polaires bulgares, le professeur Hristo Pimpirev.

Les photos dans "Histoire de la base antarctique bulgare" St. Clément Ohridski » montrent le développement de la base bulgare - de deux petites maisons au début à sept bâtiments solides pour le moment. L'un d'eux est la première église orthodoxe de l'Antarctique "St. Ivan Rilski », construit en 2003, qui depuis 2012 a un nouveau bâtiment.


Après les changements politiques de 1989, il n'y a eu aucun moyen de se rendre en Antarctique, mais depuis 1993, les expéditions bulgares ont repris.

La 28e expédition polaire bulgare est actuellement en cours. Le premier groupe de chercheurs polaires est arrivé sur l'île Livingston fin novembre, le deuxième groupe part le 11 décembre, le troisième part le 6 janvier 2020 et le dernier le 20 janvier. Voici ce que le professeur Pimpirev a dit à propos de la tâche principale de la 28e expédition polaire bulgare:

"Le premier groupe est composé de 11 personnes, principalement des logisticiens - mécaniciens, ingénieurs, conducteurs de traîneau, et ils sont chargés de préparer la base pour la prochaine saison polaire, où l'accent sera mis sur la recherche. Il n'y a qu'un seul scientifique dans ce groupe - Dimo ​​Dimov, un géologue qui travaille sur un projet du programme polaire national, financé par le ministère de l'Éducation et des Sciences. Nous avons l'obligation envers l'État et la communauté scientifique de construire un laboratoire scientifique sur le continent des glaces, qui sera le visage de la science bulgare dans le monde entier. "


Des scientifiques de plus de 30 pays du monde entier sont venus dans la base polaire bulgare. Un laboratoire scientifique fonctionnel est nécessaire pour que les projets scientifiques soient pleinement réalisés. Après un concours, l'équipe de l’architecte Penka Stancheva a remporté le projet de construction du laboratoire. Il disposera de quatre locaux qui seront à la disposition de biologistes et de scientifiques travaillant dans les domaines de la géologie, de la géophysique, de la géomorphologie, de la glaciologie, de la sismologie.


Le professeur Pimpirev a une fois de plus confirmé qu'en Antarctique, les changements climatiques sont les plus visibles - un glacier qui depuis des années empêchait les chercheurs bulgares d’aller d’un bout à l’autre de l'île s'est déjà éloigné de 15 mètres de la côte. Ce n'est là qu'une des preuves de la fonte des glaciers et de l'élévation du niveau de la mer.

Version française : Vladimir Sabev

Photos: facebook.com/Bulgarian-Antarctic-Institute

Tous les articles

Un Français fait la promotion de la Bulgarie en organisant des circuits oenologiques

Le tourisme vinicole est une chance d’attirer des touristes plus aisés en Bulgarie tout comme une possibilité de montrer qu’elle n’est pas uniquement une destination de "tourisme de la cuite". C’est ce qu’essaie de faire comprendre Guy Labeyrie, un..

Publié le 17/01/20 à 12:24

Une école qui donne des ailes!

Au cours des 17 dernières années en Bulgarie ont été fermées plus de 1000 établissements scolaires. Les écoles primaires dans les petites villes et les villages n’arrêtent pas de se battre pour leur survie. Dans les régions à..

Publié le 16/01/20 à 12:33

Malgré les difficultés de la vie, la petite Mikhaéla vit dans un monde „ensoleillé“

Agée de 4 ans à peine, Mikhaéla connaît toutes les lettres de l’alphabet et récite des poésies. Selon les médecins, ce ne serait pas normal à son âge. Il convient de souligner ici qu’elle est née avec le syndrome de Down.   Quand sa maman..

Publié le 15/01/20 à 15:11