Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Ventséslav Stankov, un des 100 meilleurs dentistes au monde

Photo: studiostankov.com

Le dentiste de la ville de Plovdiv Ventséslav Stankov est entré dans le Top 100 des meilleurs chirurgiens-dentistes dans le monde après avoir été présenté par le « Global Summit Institute » qui l’a placé parmi les meilleurs professionnels de l’année dernière. Agé de 36 ans, le dentiste bulgare est le plus jeune du classement.

Persuadé que son métier accomplit des rêves, change des destins et crée l’avenir, le docteur Ventséslav Stankov rend le sourire à ses patients. Car il utilise les technologies les plus modernes en matière de chirurgie dentaire et il n’a pas peur de traverser des frontières que ses confrères craignent de franchir.

En 2017 le jeune stomatologue effectue une difficile opération en Ukraine et c’est là qu’il se fait remarquer par son futur mentor – l’influent Belge Eric van Doren qui fait que beaucoup de portes s’ouvrent pour le jeune Bulgare. Actuellement Ventséslav a son propre cabinet dentaire à Plovdiv en travaillant également dans la Clinique à Anvers et à d’autres endroits dans le monde. Pour le classement il a été proposé par le chirurgien Beham Shakibae qui est en charge des dents du président d’Iran.

“On ne pas m’a pas sélectionné en raison d’un évènement particulier – nous dit le Dr Ventséslav Stankov. – Il s’agit plutôt de plusieurs petits pas, victoires et performances, de participations à de nombreux évènements internationaux et de travail avec des confrères dans quelques cliniques en Europe. En plus de cela, je donne des conférences dans des universités étrangères, j’ai remporté plusieurs compétitions internationales et tout cela m’a rendu quelque peu célèbre dans le monde. Mais la raison principale pour être classé est à mon avis mon travail avec le microscope en exerçant la microchirurgie – avec un accent sur les détails.”

Le dentiste bulgare est bien accueilli à l’étranger en raison principalement de ses performances en matière de parodontologie et d’implantologie. Bientôt il devra faire deux opérations à Paris et elles seront observées en direct par quelques centaines de personnes.

“Connaître mieux le patient est ce qui compte le plus dans mon travail car tout ce qui est lié à l’esthétique est très individuel – explique le Dr Ventséslav Stankov. – C’est pour cette raison que j’essaie de comprendre ce qui est beau pour lui tout comme de lui expliquer les possibilités dont nous disposons. Il n’est pas recommandé pour nous les docteurs et les techniciens dentaires d’imposer notre avis, il faut plutôt comprendre où et comment on pourra travailler ensemble – du point de vue des matériaux ou des exigences du patient.”

A la différence du passé quand les interventions esthétiques devaient rester inaperçues, actuellement de plus en plus nombreux sont les patients qui insistent pour ce qu’on appelle “le sourire d’Hollywood” – des dents hyper blanches ce qui indique qu’on a investi dans soi-même.


“La tendance que j’apprécie le plus est de voir comment nous essayons d’obtenir de bons résultats avec le moins possibles de blessures et de cicatrices avec moins d’interventions chirurgicales mais pas pour le compte des résultats – évoque le dentiste. – Il y a 15 ans nous utilisions le limage des dents pour poser des couronnes dentaires et nous détruisions la plus grande partie de la dent, aujourd’hui nous avons à notre disposition des restaurations en céramique collantes qui nous permettent de sauver une plus grande partie de la dent pour mieux la conserver. En d’autres termes, nous devenons de plus en plus conservateurs.”

Un autre Bulgare, le Docteur Pavel Krastev, figure également au classement du Global Summit Institute. Il vit et travaille depuis des années a New-York.


Photos: archives personnelles


Tous les articles

COVID-19 : les bons désinfectants et leur usage…

Dès le début de la pandémie du coronavirus, les Bulgares se sont rués dans les pharmacies pour acheter des gels hydro-alcooliques et autres désinfectants afin de se protéger. Les stocks ont été   rapidement épuisés, même si d’après les..

Publié le 27/03/20 à 13:35

Pavel Mitkov nous invite à dessiner contre le virus !

La pandémie du nouveau coronavirus modifie notre mode de vie – nous devons rester à la maison et limiter nos contacts sociaux. Nous sommes dans le même temps submergés de part et d’autre par les médiaux sociaux d’informations inquiétantes,..

Publié le 27/03/20 à 13:01

A l’heure du confinement, les valeurs sont remises en question…

Le 13 mars, la Bulgarie a décrété l’état d’urgence en raison de la menace de propagation rapide du coronavirus. Une partie des employeurs qui avaient la possibilité de le faire ont réorganisé le rythme de leur activité de..

Publié le 26/03/20 à 10:22