Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

COVID-19 en Bulgarie: Jour 26

Photo: Pixabay.com

L'école ne reprendra pas avant le 14 mai

Il n’y a toujours pas de risque d’annulation de l’année scolaire si l’état d’urgence ne dure pas au-delà du 13 mai. C’est ce que pense le ministre de l’Education nationale, Krassimir Valchev. A ses dires, la session du bac sera certainement retardée, le 30 mai et le 1er juin probablement, et les examens d’entrée au collège sont prévus pour la semaine du 13 au 15 juin. Le ministère est prêt à délivrer plus tôt certains diplômes si les bacheliers en ont besoin pour les universités européennes.

******

COVID-19: 457 cas avérés, 25 guérisons...

Selon des données fournies par la Cellule nationale de crise, les nouveaux cas confirmés en laboratoire pour la journée du 2 avril sont au nombre de 8, tous les malades sont de Sofia. 179 personnes infectées avec le coronavirus sont hospitalisées dont 18 se trouvent dans des secteurs de réanimation. Le nombre global des cas avérés de COVID-19 chez les professionnels de santé est estimé à 20. L’âge moyen des personnes décédées est passé de 66 à 61 ans. La majorité des infectés sont des hommes, 258, contre 199 femmes.

******

Il y a probablement plus de cas COD-19 en Bulgarie...

"Il y a certainement beaucoup plus de cas de COVID-19 en Bulgarie que les chiffres officiels. Nous ne dépistons pour l'instant que 2 personnes sur 11, ce qui signifie que les gestes barrière doivent être impérativement respectés". C'est ce qu'a déclaré le général Ventsislav Moutafchiiski, chef de la cellule de crise nationale. "Nous attendrons que le nombre des infectés et des malades ne progresse plus avant de demander au gouvernement d'assouplir les mesures de confinement et les restrictions", a ajouté le général. Deux députés seront testés une deuxième fois. Pour le moment, aucun des 200 policiers testés ne s'est avéré positif. La situation est grave chez les personnels soignants.

******

COVID-19: Les experts espèrent une plus faible mortalité en Bulgarie

"Nous ne sommes qu'au début de la pandémie", a déclaré à la Radio nationale le professeur Kosta Kostov, coordinateur au Conseil d'experts médical auprès du gouvernement. Toutefois les attentes sont pour une courbe pas trop abrupte. S'appuyant sur l'expérience internationale, les conseil estime que le virus est plus dangereux et mortel que les autres virus de la grippe, sans pour autant être convaincus que le COVID-19 est plus mortel que ceux que le monde a connus en 2003, 2010 et 2011.  Les experts pensent aussi que si les consignes strictes de la cellule de crise sont respectées, l'épidémie pourrait être surmontée. Kosta Kostov a déclaré qu'il est possible que la Bulgarie ne connaisse pas de pic violent de la pandémie.

******

1/3 des employeurs envisagent des licienciements...

A peine 8% des employeurs bénéficieraient de la mesure de soutien aux entreprises pendant la période de crise, qui prévoit le versement des salaires selon la formule 60/40, respectivement 60% par l'État et 40% par l'employeur. 44% des sociétés comptent moins de 10 effectifs. C'est ce que révèle  un sondage rapide en ligne dans la période du 31 mars au 1er avril 2020, effectué par l'Association des industriels bulgares. 33% des employeurs interrogés prévoient de supprimer partiellement leur personnel en raison de la crise économique due au COVID-19, 21% de mettre tout le personnel en congé, 10% de réduire temporairement les salaires. Selon des données rendues publiques par la ministre du Travail et de la Politique sociale Dénitsa Satchéva, depuis le début de la pandémie chaque jour en Bulgarie sont mis à pied environ 2 500 personnes en moyenne.

******

Les demandes d’aide sociale augmentent

En l’espace de 24 heures, Pôle emploi a inscrit 4700 nouveaux demandeurs, a annoncé la ministre du Travail et de la politique sociale, Dénitsa Satchéva. C’est une des raisons pour laquelle le gouvernement a demandé le vote d’un budget rectificatif à l’Assemblée nationale. A l’heure actuelle, 23 000 personnes touchent des allocations, et chaque jour 2500 personnes perdent leur emploi. 22 millions d’euros seront versés aux municipalités pour financer les aides à domicile. 17 000 personnes recevront un repas chaud et la Croix-Rouge bulgare distribuera des produits alimentaires à 45 000 personnes dans le besoin.

 ******

142 000 Bulgares sont rentrés au pays depuis le début de l'état d'urgence

Depuis l'instauration de l'état d'urgence en Bulgarie, fin mars, 142 093 Bulgares sont rentrés au pays, a informé le chef de la police aux frontières le commissaire Svetlan Kichikov. Selon lui le pic des retours est franchi. Le nombre de Bulgares qui ont quitté le pays est presque le même. Le commissaire a souligné que le traitement d'un camion auxpostes-frontières avec la Grèce et la Roumanie dans les "couloirs verts" mis en place pour le passage rapide du fret prend jusqu'à 3 minutes. Avec les contrôles douaniers, le passage dépasse rarement 15 minutes.

******

Le confinement total diminue de 50% le risque de contamination au COVID-19

"Le confinement réduit de moitié la contamination au COVID-19, permettant à 59 000 personnes d'éviter la mort. Les personnes contaminées sont beaucoup plus nombreuses que les individus testés. Les tests sont insuffisants et ne donnent pas une idée exacte de la situation". C'est ce qu'a déclaré à la Radio nationale bulgare Vélislava Pétrova, biologiste molléculaire et conseillère santé auprès de l'ONU, qui a fait référence à un rapport de l'Imperial College de Londres sur l'impact des mesures contre la prolifération du virus. L'étude a été réalisée dans 11 pays européens. "C'est l'enseignement que l'on peut tirer de la Chine. Les tests doivent être massifs, mais cela demande beaucoup d'argent et de ressources humaines. Cela étant, lorsque viendra le moment de reprendre le travail, il faudra cibler les groupes à risque pour les tester".


Suivez l'actualité sur le COVID-19 et les mesures prises par la Bulgarie en 9 langues sur le site web de Radio Bulgarie www.bnr.bg


Tous les articles

2,5 millions d’euros du budget municipal sont dépensés pour désinfecter les locaux électoraux…

Les municipalités ont payé 2,5 millions d’euros pour la désinfection des bureaux de vote pour les législatives régulières du 4 avril dernier. C’est ce qui a été annoncé dans le cadre d’une rencontre de l’Association nationale des municipalités en..

Publié le 22/06/21 à 18:28

Vaccination anti-Covid ouverte pour les plus de 12 ans

"Il n'y a aucun problème à faire vacciner contre le Covid-19 des jeunes de plus de 12 ans, sauf pathologie contre-indicative". C'est ce qu'a déclaré le Directeur général de la Santé Anguel Kounchev qui a précisé que depuis le 3 juin, le sérum de..

Publié le 22/06/21 à 13:23

Vaccins anti-Covid: Les Roms au coeur d'une campagne de sensibilisation...

Le ministère de la Santé lance au sein de la population Rom une campagne de sensibilisation à la vaccination anti-Covid, a annoncé le vice-ministre Alexandre Zlatanov. Une réunion a été organisée au ministère de la Santé avec des médiateurs roms. La..

Publié le 22/06/21 à 12:16