Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Des enfants en ligne et des livres...

Photo: Pixabay

Le 1er juin, en plus d’être la fête de l’enfance, est le jour où commencent les mois de vacances insouciantes pour les plus petits écoliers – ceux de l'école primaire. Et bien que les jeux soient leurs principales occupations, chacun d’eux a emporté à la maison à la fin de l’année scolaire une longue liste de livres qu’il devra lire pendant l’été. Ces livres obligatoires font souvent l’objet de disputes et malentendus entre parents et enfants.

Nous avons demandé au vlogueur littéraire Alex Krastev de nous expliquer comment il motive les enfants qui n’aiment pas lire à ouvrir des livres?

„Pour que l’enfant soit intéressé par la lecture, on doit tout simplement lui donner le choix de lire ce qu’il préfère et ce qui lui plaît. Même s’il s’agit de quelque chose que les parents ne comprennent pas ou qui provoque chez eux des doutes par rapport à la qualité littéraire. Le libre choix de l’enfant est l’essentiel. Mais c’est ici que le rôle du parent devient important afin de comprendre si selon l’âge de l’enfant le livre en question est celui qu’il doit lire.

 „L’amour des livres se construit au fil du temps et ne relève pas du miracle. Et internet, au lieu d’être un ennemi, pourrait être un moyen pour booster ce processus“ – dit Alex Krastev.

„Bien qu’internet ait la vocation de détourner l’attention par ses nombreux nombreux jeux et vidéos, il est possible de trouver toujours des sujets intéressants pour l’enfant – des contes audio ou différentes initiatives consacrées aux livres en ligne. Moi, en tant que parent, je ne considère pas dès le début que mon enfant doit lire et lire justement ce livre-là. Je préfère qu’il soit entouré de plusieurs livres afin qu’il puisse faire son choix. Quand il s’agit d’un enfant qui ne peut pas encore lire, le principal moyen pour le persuader que la lecture est quelque chose de bien et d’amusant est de lui faire la lecture  – le parent lui-même ou un artiste, ayant enregistré un conte.“

Les vlogs deviennent de plus en plus appréciés par les enfants et les ados. Alex est un des influenceurs dans le domaine des livres. Il explique que pour développer ses exigences par rapport aux livres, l’enfant ne doit pas croire que lire est une obligation ou un devoir.

„J’avoue que les listes de livres à lire pendant l’été ne me faisaient pas plaisir et j’essayais de les ignorer en lisant ce que me plaisait“ – se souvient Alex des vacances d’été quand il devait lire les œuvres exigées par l’école pour la nouvelle année scolaire.

Le vlog « Lire à deux » qu’il anime avec son épouse Raya, leur permet de partager leur opinion sur les livres qu’ils lisent facilement et rapidement et l’intérêt pour cette chaîne ne cesse d’augmenter. « C’est un plaisir pour nous de donner une chance à un livre après l’avoir vu sur notre vidéo et qu’il lui ouvre le chemin vers un nouveau monde », confie Alex et ne manque pas de saluer les enfants à l'occasion de leur fête:

„Je souhaiterais aux enfants, à mon fils plus spécialement, de lire, de ne pas avoir peur des livres et de donner une chance aux livres, même s'ils ne leur semblent pas intéressants pour l'instant“.

Photos: Pixabay, Facebook /Lire à deux

Tous les articles

Une fiction bulgaro-qatarie récompensée au "Sofia Film Fest"

Le Grand prix "Sofia, cité du cinéma" du meilleur film a été attribuée à la fiction bulgaro-qatarie "Soeur" de la réalisatrice Svétla Tsotsorkova et des producteurs Svétoslav Ovtcharov et Svétla Tsotsorkova. Le prix spécial du jury du "Sofia Film Fest" a..

Publié le 07/07/20 à 08:09

La saison théâtrale ne s'arrêtera pas en juillet

La saison cette année pour les théâtres se poursuivra en juillet également. Les artistes en Bulgarie vont de nouveau monter sur scène bien que devant un public moins nombreux à cause des mesures de distanciation physique dans les conditions du..

Publié le 05/07/20 à 04:25

Semaine de la culture tchèque à Balchik

Dans l’Institut culturel d’Etat „ Centre culturel « Le Palais » “ sera organisé pour la 4 e année consécutive une Semaine de la culture tchèque. Elle sera inaugurée le 6 juillet dans la galerie « Le Tunnel » avec une exposition de..

Publié le 04/07/20 à 05:15