Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Le Philharmonique de Sofia relève le défi du Covid-19 par une série de concerts pour un "Eté romantique"

Photo: BGNES

Après des mois de confinement, de concerts annulés et de salles vides, le 28 juin, le Philharmonique de Sofia invite de nouveau les mélomanes « Salle Bulgaria ». Pour la première fois de son histoire, le prestigieux orchestre adaptera les nombreux concerts et récitals de sa nouvelle saison aux consignes sanitaires liées à la pandémie du coronavirus. Ainsi, les musiciens seront moins nombreux sur scène, et les places dans les salles respecteront la distance sociale réglementée à deux mètres. Les concerts de musique de chambre seront placés sous le signe d’un « Eté romantique » et seront organisés en plein, dans l’Atrium d’un des bâtiments de la Galerie nationales des Beaux-Arts, « Carré 500 » .


Nayden Todorov, chef de l’orchestre nous en dit plus :

„C’est un lieu exceptionnel pour les concerts en petit format, qui verront défiler sur scène les meilleurs artistes bulgares. Ainsi notre premier concert mettra en valeur le violoniste mondialement connu Svétlin Roussev et le ténor Mikhaïl Mikhaïlov. Le 5 juillet, nous avons prévu deux concerts d’œuvres pour piano de Mozart, interprétés par Victoria Vassilenko et Serguey Redkin. Le 12 juillet, nous célébrerons les « Quatre saisons » de Vivaldi et Piazzolla, avec pour soliste Vasko Echkénazi.  Pour notre jeune public, nous proposerons le « Contre pour une trompette », avec Pétar Makedonski à la trompette. Je cierais encore les noms de Théodossi Spassov, le virtuose du violon, Mincho Minchev et nous clôturerons la saison sous la baguette de Lubomir Dénev-junior. “


Malgré l’enthousiasme et l’émotion, propices à la veille de chaque saison, Nayden Todorov rappelle que le confinement et l’annulation de tous les évènements prévus ces derniers mois ont eu de sérieuses retombées négatives dans le monde entier…Car même pendant les périodes de guerre, il y a eu des concerts et des représentations théâtrales :

„En effet, nous avons connu d’une part la dépression face aux nombreux concerts qui ont été annulés…en Italie, Allemagne, Autriche, Mexique, brésil, USA…Mais d’un autre côté, nous avons pu passer plus de temps en compagnie de nos familles…Et pourtant, ce fut un choc véritable et beaucoup d’incertitudes quant à notre avenir…Certains se demandaient même si nous allions reprendre un jour…

N’oublions pas qu’en cette période de confinement, nous avons quand même été sauvés par les concerts en ligne, les films, et surtout la lecture des livres. L’art a dû être mis à l’arrêt, mais ce fut un moment très difficile à vivre. Cette crise nous a montré que le monde a besoin de nous, faute de quoi les psys auront de plus en plus de clients…


Photos : Philharmonique de Sofia

Tous les articles

La "Guirlande folklorique" réunit à Kiten des artistes de toute la Bulgarie…

„Nous allons vivre des journées merveilleuses, pleines de chansons, danses et animations au bord de la mer Noire“. C’est ce que pense la chanteuse folklorique de la région de la Strandja /Bulgarie du Sud-Est/, Zlatka Stavréva,..

Publié le 06/07/20 à 11:52

Première virtuelle de „Jazzanitza“ avant la sortie d’un nouvel album

Le 1 er juillet a eu lieu la première en ligne du nouvel album JAZZANITZA – Live at ARCUB, Bucarest. « Jazzanitza » est le nom du groupe créé par Borislav Petrov (percussionniste de jazz et compositeur), ainsi que celui de son..

Publié le 04/07/20 à 07:10

Dimitar Gorchakov et sa "Musique sous l’arbre"

Le jeune pianiste est diplômé de l’Académie musicale nationale “Pancho Vladiguerov”. Encore étudiant il s’associe à des projets de musique électronique et différentes expériences. Le jazz et l’improvisation sont son grand amour, mais il a..

Publié le 04/07/20 à 05:00