Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Sofia ne renonce pas aux ”A to Jazz Concerts”…

Pétar Dimitrov : "Partager la musique est magique !"

Photo: Facebook / atojazzfestival

Un des évènements phare de la saison cet été est sans aucun doute le festival A to Jazz, connu pour son excellent choix de musiciens qui se produisent en plein air, dans un parc en plein centre-ville de Sofia. En 2019, le festival a réuni plus de 35 000 mélomanes et 2020 est l’année de son 10e anniversaire. 

Malheureusement, l’affiche grandiose qui avait été imaginée au début a dû être modifiée par le Covid-19. Un “format bis” a été mis en place sous la denomination A to JazzConcerts, qui se déclinera en 7 concerts au cours de trois week-ends successifs, du 3 au 24 juillet.

„Nous avons réussi à tenir notre pari“, nous a confié le directeur du festival, Pétar Dimitrov et d’ajouter :

„Nous avons réussi à faire revenir le jazz à Sofia et sommes heureux des premiers concerts qui ont eu un franc succès. Les interprètes comme le public ont besoin de cette atmosphère de partage. Après Militsa Gladnichka, Mikhaïl Yossifov, le sextet avec le pianiste Vassil Spassov, nous écouterons les Jazz Cats de Christo Yotsov et la musique qu’ils ont composée pendant le confinement. Viendra ensuite le tour du projet The Little Aliens de Miro Ivanov.


Les concerts sont prévus à la Plateforme 16, le tout nouvel espace en plein air sur l’esplanade du Palais National de la Culture :

„Nous avons monté cette organisation non pas sur du papier, mais en vrai et avec le souci des règles de conduite en temps de pandémie. Un parcours fléché à sens unique est mis en place et la distance entre les spectateurs est de 1m50. A l’entrée est installée une cabine de désinfection « anti-covid ». Comme vous le savez, ces derniers mois ont été annulés beaucoup de festivals, s’ils n’ont pas été diffusés en ligne.


C’est votre optimisme qui vous a permis d’organiser A to Jazz malgré l’épidémie ? Pétar Dimitrov répond : :

„Disons que je suis plutôt réaliste, même si nous évoluons dans un monde d’incertitudes et de dangers. Et pourtant, l’art existe depuis toujours et il a survécu à toutes les épreuves de la civilisation. Et si les images peuvent être admirées partout, la musique, elle, est une vibration qu’il faut écouter et partager. De nos jours, les technologies facilitent notre communication et nous submergent d’information, mais la prestation in vivo d’un interprète reste un moment magique…que rien ni personne ne pourra replacer…“


Tous les articles

Des tableaux de Vladimir Dimitrov – le Maître ressuscitent grâce à un projet numérique

Pour nous autres, Bulgares, les peintures de Vladimir Dimitrov – le Maître traversent notre vie comme un souvenir de notre enfance et une inoubliable leçon de patriotisme. C’est probablement le peintre bulgare le plus reconnu qui nous..

Publié le 28/07/20 à 11:05

"Cinémanie estivale– Bansko” présente des paysages inaccessibles à couper le souffle

Les amateurs de la beauté extrême de la nature pourront suivre pendant trois soirées consécutives du 23 au 25 juillet une sélection des meilleurs films du « Bansko Film Fest 2019 », a annoncé la correspondante de la RNB Keti Trencheva, A..

Publié le 23/07/20 à 12:44

“Décoller” de la terre – un cinéma de courts métrages pour la culture skate à “Bourgas 2020”

"Le skate moderne" de 2014 година, "Perdu a Karanca" de 2019 et "Tant que nous n’arriverons pas à l’Est" de 2018, font partie de la liste des films qui aideront les spectateurs à "oublier" la gravitation terrestre lors du Festival..

Publié le 18/07/20 à 06:00