Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Le tourisme de montagne en mode Covid-19

Photo: BGNES

Pandémie de coronavirus oblige, cet été de nombreux vacanciers ont tourné le dos à la mer et à la plage pour plonger dans la verdure rafraîchissante des montagnes. En effet, la montagne est une destination qui a la cote, la Bulgarie étant connue pour ses beaux massifs accueillants qui offrent des loisirs pour tous les goûts – randonnée, grimpette, cueillette  de baies sauvages dans l’air pur des belles forêts ou tout simplement farniente et douces rêveries dans les clairières verdoyantes et ombragées. 

Depuis la mi-juillet l’intérêt pour les vacances au vert marque une nette augmentation, affirme Gueorgui Bentchev de l’Office national du tourisme en Bulgarie, expert dans le département Chalets et signalisation en montagne.


“ Cette аnnée, les touristes préfèrent organiser leur propre circuit en montagne, chacun à sa manière, selon ses goûts et à son rythme – dit Georgui Bentchеv, interrogé pour le prоgramme Horizont de la RNB. – La formule la plus appréciée est de partir pour un jour et revenir le soir chez soi. Avant de prendre la route les touristes contactent notre Centre d’information pour se renseigner sur les circuits, les tarifs pratiqués par les chalets. Je compte énormément sur le maintien de cette tendance, particulièrement favorable au remplissage des chalets. Il est inutile de rappeler que la montagne est une destination touristique particulièrement bénéfique pour se ressourcer, mais encore, qu’elle est une destination meilleur marché que les stations maritimes. ”

Les tarifs pratiqués par les chalets de haute montagne varient entre 10 et 18 leva, soit 5 et 9 euros la nuitée. Pour un circuit de sept jours avec hébergement, nourriture et guide professionnel il faut prévoir entre 290 et 320 leva par personne (145 et 160 euros). Néanmoins il faut que les touristes soient prévenus : les conditions d’hébergement ne répondent pas toujours aux attentes, les chalets n’étant plus, depuis des années, financés par l’Etat et les structures de l’Office national du tourisme font de leur mieux avec leurs propres moyens – poursuit Gueorgui Bentchev. 

“Les sites en haute montagne sont plus difficile d’accès, et c’est une belle aventure pour les citadins d’y accéder à dos d’âne ou bien confortablement installé à bord d’un SUV 4x4 . C’est pour cela que nous réclamons d’être mieux financés. Nous menons un vrai combat pour bénéficier d’un soutien financier de la part des institutions, comme par le passé parce que ces sites ne peuvent fonctionner sans leur appui. ”


Les amateurs de la nature et les voyageurs se joignent à nos efforts, motivés par la volonté de populariser les beautés naturelles de notre pays. Les nomades digitaux Assen et Laura ont créé le label “Balcanic” pour faire connaître les beautés de la Bulgarie aux voyageurs du monde entier, les faire partager, mais encore pour inspirer nos concitoyens à sortir dans la nature. Un bel exemple à suivre.

“Balcanic” est un label créé dans le but de rassembler des personnes positives et de montrer un autre mode de vie – dit Assen Velitchkov pour le programme Radio Sofia de la RNB. – Nous l’avons baptisé “mode de vie du voyageur”, il nous permet de faire partager nos aventures dans la nature, pratiquer diverses disciplines sportives, rencontrer grâce à lui des personnes inspirantes. Le plus important, notre objectif premier est de nous mettre en contact, de communiquer non seulement entre nous usagers, mais aussi et surtout d’établir le lien entre  l’homme et la nature.”

Et Gueorgui Bentchev d’ajouter que pour les vacances en montagne il faut toujours penser en premier lieu à notre propre sécurité – souscrire une assurance secours en montagne, charger la batterie du téléphone, s’équiper adéquatement, mettre de solides et confortables chaussures de marche et bien entendu, se tenir au courant de la météo, qui, en montagne est très capricieuse. ”

Photos: BGNES

Tous les articles

Le site emblématique Tchenguéné skélé revisité

Le pittoresque village de pêcheurs, aux portes de Bourgas fait peau neuve. Le coup d’envoi a été donné au chantier du futur complexe culturel et historique „Tchenguéné skélé“ (la baie tzigane). Il fera connaître aux visiteurs le dur métier des..

Publié le 27/09/20 à 04:35

Les défis pour le tourisme de bien-être et les possibles solutions

Le nombre des touristes ayant choisi la Bulgarie pour leurs vacances a fortement diminué en raison de la pandémie du Covid-19. Les mesures restrictives concernant les voyages et les déplacements n’ont pas permis à de nombreux Bulgares de passer..

Publié le 23/09/20 à 11:55

Les villages bulgares accueillent tous ceux qui veulent tourner la page

„Bonjour, nous sommes un couple avec deux enfants en quête d’une modeste maison à la campagne. Mon mari est plombier et nous sommes prêts à nous installer dans n’importe quelle région du pays. La seule condition est d’emménager dans une maison..

Publié le 19/09/20 à 07:00