Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Svilengrad: ses forteresses médiévales, ses églises historiques et sa nature sauvage

4
La forteresse médiévale Neutzikon près du village Mezzek
Photo: Veneta Nikolova

Svilengrad est une ville à la frontière avec la Turquie et le point de passage le plus fréquenté vers avec notre voisine du sud. Récemment encore, la ville se donnait l’allure d’un Las Vegas miniature avec ses casinos et salles de jeux et les nombreux visiteurs, pour la plupart en provenance de Turquie, mais la crise sanitaire est passée aussi par là vidant casinos,  hôtels et restaurants. Le silence s’est installé dans ses rues. Pourtant il est bien connu que la monnaie a deux faces et voilà que les touristes se sont tournés vers les circuits culturels et historiques. Un revirement bénéfique pour Svilengrad qui est une vraie mine d’or pour le voyageur à l’esprit ouvert et curieux.

La forteresse médiévale Neutzikon près du village MezzekElena Mitéva, la directrice du Musée d’Histoire de la ville nous apprend que le nom de Svilengrad veut dire littéralement  « la ville de la soie » (svila c’est la soie et grad la ville). A preuve, en 1932 on y fabriquait 25%  de la soie bulgare. Cette industrie a depuis longtemps été délaissée, mais nous pouvons suivre son évolution au cours de la visite du musée.

Si l’on veut s’offrir une balade dans la nature on peut pousser jusqu’à la forteresse médiévale Neutzikon non loin du village Mezzek . Edifiée au 12e -13e siècle sous le règne de l‘empereur Alexis Ier Comnène, mais la région a connu aussi la tribu thrace des Odryses – dit Elena Mitéva. Aux abords de la forteresse, les touristes peuvent admirer des spectacles reconstituant la vie au Moyen âge et des divertissements divers sont organisés à leur intention.  Le tombeau thrace à coupole du 4e -3e siècle av. J.-C., qui se trouve non loin du village est un autre site à ne pas manquer. Le long du corridor (dromos) qui fait presque 21 m de long on peut admirer les hologrammes des artefacts mis au jour à l’intérieur du tombeau.

La forteresse BoukelonUne autre suggestion – visiter la forteresse moyenâgeuse Boukelon au village  Matotchina, qui a joué un rôle important pour notre histoire : le 14 avril 1205, tzar Kaloyan défait les chevaliers  latins conduits par l’empereur Baudoin de Flandres,  fait prisonnier  ce dernier et l’enferme dans une tour fortifiée de Tarnovgrad, connue aujourd’hui encore comme la tour de Baudouin. Depuis  ces hauteurs s’ouvre une vue imprenable  en direction de la Turquie et la ville d’Edirne.

Les deux églises au village de Matotchina et Mihalitch taillées dans le roc datent du 9e- 10e s. L’église de Mihalitch est une construction rare avec sa nef cruciforme et elle est profondément encastrée dans les rochers. Bien que difficiles d’accès à cause du mauvais état de la route, les touristes ne manquent pas de s’y rendre et reviennent enchantés de la visite.  “

L’église rupestre non loin de MihalitchEt la nature dans tout cela ? Près de 80 % du territoire de la commune sont intégrés dans le réseau écologique européen „Natura 2000”. Non loin de se déroulent sous le regard les hauteurs de la montagne Sakar, survolés par des nuées d’oiseaux d’espèces très variées qui font la richesse de l’écotope.
Et avant de repartir, ne manquez pas la promenade sur lе vieux pont de pierre de Svilengrad, qui enjambe les rives de la Maritza. Construit en 1529, il faisait partie d’un ensemble urbain comprenant la mosquée, le caravansérail, la place du marché et le hammam.

Svilengrad  vue du pontVous pouvez visionner la vidéo avec certains autres sites emblématiques des environs de Svilengrad . La vidéo est sous-titrée en bulgare, mais pour la traduction il suffit de lancer la traduction automatique, en cliquant en bas sur la droite.

Photos et vidéo: Veneta Nikolova

Galerie

Tous les articles

Des Roumains visiteront la Bulgarie en septembre en raison des prix profitables

En septembre les postes-frontières avec la Roumanie demeurent surchargés à certains moments de la journée. Les touristes de notre voisine nord sont parmi les plus attendus sur le littoral nord de la mer Noire. Ils choisissent à passer leurs vacances..

Publié le 13/09/20 à 06:10

La Bulgarie a tout pour devenir une bonne destination pour le cyclotourisme

Bien qu’elle possède un potentiel indéniable pour développer son vélo tourisme, elle n’en est pas moins à la périphérie des tendances mondiales dans ce domaine. Vu de dehors, les raisons sont bien divergentes. D’une part, le pays est un paradis..

Publié le 07/09/20 à 07:00

La Fête du poisson de Tzarévo, la fête des papilles à ne pas manquer

La Municipalité de Tzarévo fera le bonheur des vacanciers pour le 10e été d’affilée. Au menu - de la bonne soupe de poisson, des moules et plein d’autres plats de fruits de mer. Le 6 septembre, la „Fête du poisson“ fera goûter aux nombreux..

Publié le 06/09/20 à 05:30