Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

„Totchka BG“ chante l’amour et la révolte

Photo: Facebook/@tochkabg

 „Tochka BG“ – Point BG – est un projet acoustique dont le nom est tiré d‘une chanson de son répertoire. Les membres du groupe.se sont donné pour mission de remettre au goût du jour les musiques urbaines, un genre qui a connu son âge d’or il y a près d’un siècle. Totchka BG ce sont quatre auteurs compositeurs et « pères fondateurs » du projet – Todor Yankoulov, Zornitza Popova, Krassimir Parvanov et Plamen Sivov. A première vue, aucun lien entre ces quatre personnes venues d’horizons différents, avec un parcours différent, motivées uniquement par la volonté de faire de la musique pour leur propre bonheur et nullement intéressées par la réussite financière et la popularité.

Le prochain  rendez-vous avec leur fidèle public est prévu le 9 septembre, en plein air, devant la Maison de Sofia. Avec au programme : „Anonyme“, „Fontaine sous la pluie“, „Chanson du musicien de rue“, „Herbe dans la mer“ - des musiques qui  chantent la joie de vivre, parfois teintées de mélancolie et de regrets, tristes intrus dans notre existence, qui viennent frapper à notre porte à un moment donné de notre vie.

Ils chantent des ballades qui vont droit au cœur, délivrent des messages sincères vibrant de sensibilité et d’humanité. Plamen Sivov livre les secrets sur la naissance d’une chanson dans l’„atelier“ de „Тotchka BG“:

„Notre projet est un projet acoustique, la guitare et la voix humaine sont nos seuls instruments, libres de toute ingérence numérique. Ce n’est qu’en pinçant les cordes de la guitare et en chantant avec sa propre voix  qu’on peut exprimer le mieux ses sentiments, les faire sortir des recoins les plus intimes, les faire partager en se plaçant le plus près possible du public.  Et voilà, il ces quelques mots suffisent pour décrire l’ambiance  de nos concerts. Nous échangeons avec notre public, les gens venus nous écouter sont quelque part nos invités, nous menons un dialogue musical, mais le ressenti, l’écho est personnalisé, chacun selon son rythme et son humeur. On est tous paroliers, et avant d’être chantés bon nombre des textes avaient été à l’origine d’excellents poèmes. Il arrive de mettre en musique des oeuvres de poètes bulgares qui sont nos bons amis. Chacun de nous quatre se guide sur un seul et même critère – la beauté de l’œuvre poétique et après la musique vient se superposer avec facilité et grâce. Nous sommes tous les autre très différents – deux d’entre nous font partie de la guilde des comédiens, le troisième est un spécialiste en médecine, moi je suis juriste de formation et de fais dans le management. Nous évoluons dans des milieux différents mais nous avons l’amour de la musique qui est le liant qui nous tient solidement. L’important c’est de laisser quelque chose derrière soi – pour nous ce sont les albums qui font la joie de ceux qui aiment notre musique, mais aussi l’énergie et l’empathie que nous échangeons avec le public. “

Compte tenu de la situation dans le pays, ce serait bien d’interpréter quelques chansons socialement engagées parce que nous vivons dans une époque qui ne tolère pas qu’on ferme les yeux sur la réalité“, dit encore Plamen Sivov et encouragé par la fin prochaine des mesures anti Covid-19 il ajoute:

„J’espère que tout reviendra à la normale. Nous devons avoir présent à l’esprit la nécessité absolue d’observer les mesures sanitaires. Au nom de quelle vie acceptons-nous ces contraintes ? Si c’est pour vivre dans l’isolement et le confinement, dans ce cas la vie pourrait nous échapper et se vider de son sens.“

Photos: Facebook/@tochkabg

Tous les articles

Sonia Yonchéva, le retour…

En dépit de la pandémie du coronavirus, les bonnes nouvelles sur les brillantes prestations de nos interprètes à travers le monde continuent toujours d’entretenir notre fierté nationale. Telle Sonia Yontchéva qui le 25 août réunira..

Publié le 24/08/20 à 10:10

Pravets fête Mozart…

„Du 21 au 23 août, la magnifique musique de Mozart s’invite à Pravets / 40 km de Sofia/ la 16 e édition des « Journées de Mozart ». Et la directrice artistique de l’évènement, Borislava Tanéva est fière de nous annoncer 5 premières d’oеuvres de..

Publié le 21/08/20 à 09:31

Un nouveau festival en plein air s’invite à Sofia

Il est superflu de programmer toute sa vie sans pour autant être en mesure de gérer même son lendemain – Ce sont des propos appartenant à Lucius Annaeus Seneca qui ont prouvé leur véracité et qui cette année s’avèrent de pleine actualité. 2020 était..

Publié le 20/08/20 à 12:24