Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

La nouvelle année scolaire – l’enseignement en présentiel, le distanciel reste possible

Photo: БТА

La nouvelle année scolaire – l’enseignement en présentiel, le distanciel reste possible

Selon la tradition, les écoliers reviennent en classe le 15 septembre. Ce sera pour la première fois que les scolaires depuis le début de la pandémie du Covid-19 et les mesures d’éducation à distance auront à retourner dans les salles de classe et rencontrer leurs amis d’école après des mois de travail à domicile.

La crise inattendue qui nous tous touché exige maintenant des règles communes concernant la distance sociale, la désinfection et la discipline dans les écoles bulgares.

J’estime que la nouvelle année scolaire sera une année difficile et elle se déroulera dans les conditions d’imprévisibilité en raison du coronavirus, mais l’objectif principal sera l’enseignement présentiel pour tous les scolaires dans le pays“ – a déclaré le ministre de l’Education Krassimir Valchev à la veille de la rentrée. Le ministère a prévu la transition à l’enseignement électronique en cas de détérioration de la crise sanitaire. Ceci met fin aux “vacances de la grippe” qui étaient très fréquentes dans le passé récent.

Le nombre des parents qui pour des raisons de santé ou par crainte de l’épidémie ont préféré garder à la maison leurs enfants est très petit. Il ne s’agit que de 200-300 familles bulgares, a annoncé le ministère de l’Education.

D’autre part, des centaines de familles bulgares souhaitant assurer à leur progéniture les meilleures conditions de travail préfèrent l’enseignement à domicile. Or, il est diffèrent de l’enseignement distanciel que nous connaissons dans le cadre des mesures de confinement Covid-19. En réalité c’est aux parents que revient la principale responsabilité pour l’enseignement à domicile. Ce sont eux qui choisissent les programmes de formation et la manière dont se dérouleront les cours pour l’enfant. Selon Petar Poroumbachanov – président de l’Association de l’enseignement à domicile et père de 4 enfants, ceci n’est pas simple à faire. Car les parents également doivent travailler et lire en permanence pour comprendre le processus.  

"L’enseignement à domicile que nous observons actuellement pourrait donner de bons résultats seulement si les parents ont conscience du rôle qu’ils y jouent. Nous avons l’habitude de confier l’enseignement des enfants à quelqu’un d’autre. Assumer cependant signifie une participation active au processus de l’enseignement. Ce qui compte le plus c’est que les parents aient des objectifs bien clairs pour les différentes étapes de l’enseignement. Si nous n’avons pas d’objectifs, nous ne saurons pas où arriverons nous“.

Le nombre des familles qui ont préféré l’enseignement à domicile s’élève à presque 1 500 et cette solution est préférée principalement par les familles nombreuses. Les scolaires qui suivent un enseignement à domicile sont environ 3 000 – précise Petar Poroumbachanov:

„Ce groupe augmente en permanence et je dois avouer que je ne m’attendais pas à cette montée de l’intérêt surtout ces dernières années. L’enseignement à domicile a existé pendant toute l’histoire, il ne  représente qu’une forme de l’enseignement privé. Du point de vue historique il s’agit d’une nouvelle forme d’enseignement d’Etat centralisé.

Photos: BTA, Pixabay, Facebook / Petar Poroumbachanov

Tous les articles

„Week-end à Plovdiv“ malgré les restrictions sanitaires…

La 4 e édition du festival « Week-end à Plovdiv » a mobilisé les professionnels du tourisme pour faire valoir les atouts de la deuxième ville6 bulgare en tant que destination de loisirs et de culture. Du 17 au 19 septembre, trois..

Publié le 18/09/21 à 11:10

Temps instable et températures automnales...

Le temps sera orageux ce week-end avec du vent du Nord-Ouest et des averses de pluie, surtout dans la plaine du Danube et la région de la Thrace. Les températures minimales seront de 14°C, 22° au meilleur de la journée. A Sofia, le mercure indiquera..

Publié le 18/09/21 à 08:00

Kaléidoscope des Balkans

Bruxelles émet des réserves à l’égard de l’initiative régionale « Balkans ouverts » L’administration bruxelloise émet de sérieuses réserves au sujet de l’initiative concernant la création d’un «  mini Schengen  » ou bien « Balkans..

Publié le 17/09/21 à 14:50