Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Le palais Vrana montre des costumes traditionnels de la collection de la reine Yoanna de Bulgarie

Le projet „Art4Diplomacy“ avec des costumes traditionnels du monde entier

Le succès du premier projet „Art4Diplomacy“, oeuvre de la talentueuse artiste Petia Ilieva augure une belle continuation – elle tourne de nouveau son regard vers la richesse et la beauté du patrimoine des peuples et cultures du monde. Le coup d’envoi de l’événement, a été donné le 25 septembre, dans le beau décor du palais Vrana aux portes de Sofia et dans le plus strict respect des mesures sanitaires Covid-19.

„Ce défilé de costumes traditionnels est une exceptionnelle et remarquable explosion de couleurs et d’étoffes que je tiens absolument à partager avec le public. Sous les yeux émerveillés des visiteurs défilent des costumes d’hommes et de femmes de nombreux pays exotiques et de surcroît éparpillés sur tous les continents – Brésil, Indonésie, Japon, Maroc, Inde, Cuba, Azerbaïdjan, Pakistan, Mexique, Rwanda, Cameroun, Palestine, Iran et Soudan – dit l’artiste. – Les modèles, des étudiants de l’Académie nationale de théâtre et de cinéma, vont défiler sous l’accompagnement des musiques traditionnelles de ces pays. Ces rencontres entre tradition et folklore sont une prise de conscience et un rapprochement entre les hommes de la planète et aident à apprécier la beauté dans toute sa diversité et sa richesse. Si, la première fois j’avais voulu montrer que les hommes, les ethnies, les religions de par le monde étaient bien plus proches qu’on n’avait l’idée, cette fois je me focalise sur le charme de ces différences. Et c’est pour cela que je me suis tourné vers des pays dont les costumes traditionnels authentiques et les musiques sont peu connus dans mon pays“ – dit Petia Ilieva.


Une fois de plus, elle a fait appel aux représentations diplomatiques de ces pays en Bulgarie et c’est Siméon de Saxe Cobourg-Gotha qui est l’hôte d’honneur de l’événement. Grâce à lui pour la première fois seront exposés en public une partie des costumes traditionnels issus de la collection personnelle de sa mère l’ex-reine Yoanna de Bulgarie.


„La Bulgarie sera représentée avec la collection royale. Ce sont des pièces assez exceptionnelles qui défileront à Vrana – tient à souligner Petia Ilieva. – Elles ont plus d’un siècle et nous allons montrer des costumes caractéristiques de toutes les régions ethnographiques de Bulgarie. Et Covid-19 oblige, le défilé ne sera pas présentiel, bien que, au début nous envisagions de le faire en physique et l’ouvrir à tous. Il pourra être suivi et partagé par vidéos et photos, parce qu’il doit atteindre le plus grand nombre de personnes possible, la beauté de l’art, sa richesse étant sans conteste la seule chose qui soit au-dessus des notions telles que l’âge, le sexe, la religion, le statut social ou la race.


„Je voudrais que mes projets soient une porte ouverte sur les différents pays et cultures. Mais encore, je voudrais faire plaisir au public, lui ouvrir des horizons esthétiques nouveaux et l’inviter à la fête, quelque part. Je voudrais aussi dire mon admiration pour la RNB, qui diffuse sur son site internet des informations en dix langues. Elle atteint ainsi tous les continents. Bon nombre de missions étrangères ont pu partager l’article sur le premier projet „Art4Diplomacy“ avec leur pays et dans leur langue, en direct sur le site de la RNB“ – revient en arrière Petia Ilieva.


En marge du défilé sera organisée une exposition vente. Comment seront employés les sommes récoltées de cette vente ?

„Sur le podium et dans le parc il y aura mes oeuvres – des collages avec des motifs traditionnels de Bulgarie et des pays participants, ainsi que des peintures – dit encore Petia Ilieva. – J’ai exposé aussi des paysages et des toiles avec des fleurs que j’ai peints. Les sommes récoltées de leur vente et des surprises exotiques préparées par les pays participants ainsi que les dons que pourra faire le public iront à un hôpital qui soigne les malades du Covid-19. “

A l'issue du défilé RB mettra en ligne des photos et des vidéos, vous aurez le loisir de voir et revoir le sujet !

Photos: archives personnelles

Tous les articles

La magie du folklore bulgare revit à Bourgas

Le 12 septembre dans l’espace entre le centre culturel « Casino maritime » et la scène « L’escargot » de Bourgas sera présenté le spectacle « Les sept miracles de la Bulgarie ». Le public admirera les interprétations de chanteurs et danseurs..

Publié le 12/09/20 à 06:10

Les Alévis du Nord-Est de la Bulgarie – connus et méconnus

Ils acceptent difficilement des ingérences étrangères, ils vivent avec leurs traditions et gardent soigneusement leur identité. Les Alévis sont entourés de mystères et, parfois, de malentendus de la part des autres. Ils sont dispersés dans..

Publié le 05/09/20 à 05:00

Le bal à "Bardarski gueran" révèle les traditions des Bulgares du Banat

Le village bulgare de Bardarski gueran dans le nord-est du pays est connu comme la capitale des Bulgares du Banat. Cette petite communauté catholique possède son mode de vie et ses propres traditions dont elle prend soin pour les conserver pour..

Publié le 29/08/20 à 05:30