Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Kaléidoscope des Balkans

Serbie : Ana Brnabic reconduite au poste de premier ministre


Le président serbe Aleksandar Vucic a chargé l’ex- première ministre Ana Brnabic de former le nouveau cabinet de Belgrade. A ce poste depuis juin 2019, elle est la première femme cheffe de l’exécutif. Deux nouveaux ministères seront créés. Les femmes représenteront 50 des membres du nouveau gouvernement, a tenu à le faire savoir le chef de l’Etat serbe. „Brnabic a mené un combat acharné au nom de son pays au cours de son précédent mandat, elle ne  faisait pas les yeux doux ni aux forces étrangères, ni aux forces intérieures“, a dit le président Vucic. Nous aurons un nouveau ministère chargé des droits de l’homme, de la parité hommes/femmes et du dialogue social. E t, c’est une première, nous aurons un ministère de la famille, des enfants et de la démographie. A l’issue de ses consultations avec les partenaires de la coalition du Parti socialiste, l’ancienne nouvelle première ministre Brnabic  dévoilera les noms des ministres.

Grèce : la justice déclare le parti néofasciste Syriza organisation criminelle


Le parti d’extrême droite Syriza (Aube dorée) est une organisation criminelle, vient de trancher la Cour d’appel  d’Athènes. 7 ex-parlementaires membres de Syriza ont été inculpés d’avoir créé ou pris part à une organisation criminelle. 15 activistes du parti sont reconnus coupables de l’assassinat du rappeur Pavlos Fyssas, et de deux tentatives d’homicide envers un étranger et contre des syndicalistes. Au total 68 inculpés et un procès qui traîne depuis 2015. Le parti Syriza nie tout lien avec les agressions et qualifie les accusations de "complot sans précédent" qui vise à combattre leur popularité croissante. L’agence Reuters rappelle, que depuis 2012, au moment de la crise de la dette, de formation politique fascisante au discours xénophobe Syriza a réussi à devenir une force politique représentée au parlement.

Le président Recep Tayyip Erdogan à l’origine d’un novelle crise à Chypre


La plage de la station balnéaire fantôme Varosha, de Chypre-Nord, passée aux mains des Turcs depuis 1974, est au cœur d’un nouvel enjeu géopolitique. Sur décision du président  Recep Tayyip Erdogan, la république turque de Chypre-Nord autoproclamée a ouvert au public la plage jeudi, ignorant les mises en garde qu’un tel geste pourrait faire échouer les tentatives de réunification de l’île, rapporte Bloomberg. L’opération a entraîné l’éclatement du gouvernement de coalition des Chypriotes turcs. Elle a été condamnée également par Nicosie, l’UE et la Russie, qui l’ont déclarée illégitime et contraire à la résolution spéciale de l’ON sur la ville de Famagouste occupée et abandonnée. Dimanche, 11 octobre 2020, dans l’Etat autoproclamé et non-reconnu à l’international aura lieu une élection présidentielle, qu’espère remporter le premier ministre Ersin Tatar, soutenu par la Turquie.

La démocratie turque dans le viseur de la Commission européenne


Les pourparlers sur l’adhésion de la Turquie à l’UE sont gelés. On observe une érosion de la démocratie dans le pays, l’absence d’autonomie de la justice - tel est le constat du rapport annuel de la  CE sur la Turquie, rapporte Reuters. Les critiques de Bruxelles n’épargnent pas la trop forte concentration du pouvoir entre les mains du président turc, ce qui a eu un impact négatif non seulement la liberté de la parole, mais encore sur le fonctionnement de la Banque centrale et a rendu plus vulnérable l’économie du pays, ce qui l’éloigne de son entrée dans l’Union Européenne. Ankara a qualifié le rapport de partial et non constructif et les critiques d’infondées. Le ministère turc des Affaires étrangères a déclaré que malgré tout, son pays maintient sa volonté  d’entrer dans l’UE.

La Roumanie investit dans une autoroute et un TGV


La Roumanie, connue comme le pays à l’infrastructure la plus dégradée de toute l’UE, s’est lancée dans la construction de voies ferrées et de routes à des rythmes accélérés pour parer au chaos de son économie provoqué par la crise du coronavirus, écrit Bloomberg. L’Etat dont la population comptait 20 millions d’habitants en 2019, a fait construire 42 km d’autoroutes seulement. En dehors du train à grande vitesse qui relier Bucarest à l’aéroport  Otopeni, le gouvernement a donné son feu vert aux travaux de finalisation de l’autoroute à travers les Carpates en direction de la Hongrie qui coûtera 900 millions d’euros. L’autoroute devrait être terminée d’ici 6 ans.

La Serbie et le Kosovo des Etats indépendants, mais chacun pour soi


Si la Serbie et le Kosovo n’arrivent pas à s’entendre et régler leurs différends, ils pourraient continuer de fonctionner indépendamment, chacun de son côté, comme des inconnus, a dit le premier ministre Avdullah Hoti, à la conférence de presse commune avec le commissaire européen à l’élargissement  Oliver Varhelyi, rapporte BTA. Hoti a ajouté que le dialogue n’avance pas et qu’il est indispensable de trouver les moyens de surmonter les sujets difficiles pour arriver à trouver un règlement définitif. Il a souligné qu’un consensus existe au sein de la société kosovare au sujet du dialogue, ce qui a été confirmé par Varhelyi. Selon le commissaire européen les pourparlers sont difficiles, mais il faut accentuer sur „l’inertie qui a été créée“.


Photos : EPA/BGNES

Tous les articles

25 novembre: Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Le 25 novembre, le monde entier marque la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Cette date a été proclamée par l’Assemblée générale de l’ONU en décembre 1999. A cette occasion l’organisation mondiale..

Publié le 25/11/20 à 13:51

Le tabagisme et l'air pollué augmentent le risque du Covid-19

Des photos prises par satellite sur le niveau de pollution de l’air en Europe donnent des preuves sur le lien entre l’air pollué et la gravité des cas de Covid-19. „Les zones les plus polluées coïncident de manière précise avec les régions où au..

Publié le 24/11/20 à 14:35

Le système de santé bulgare fonctionne au-delà du maximum de ses capacités

Dans le contexte de la recrudescence exponentielle des nouveaux cas de Covid-19, les appels de strict respect des gestes barrières afin que la pression exercée sur les établissements de santé ne s’exacerbe plus, un drame qui s’est produit dans le..

Publié le 23/11/20 à 10:14