Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Ephéméride : Sainte Parascève /Petka/


Le 14 octobre l’église orthodoxe bulgare célèbre sainte Pétka, une des saintes les plus vénérées en Bulgarie et dans les Balkans. Les contes populaires et les légendes lui attribuent des pouvoirs surnaturels. Une vraie faiseuse de miracles, comme la surnommaient les anciens...

La bienheureuse Parascève, appelée encore Petka de Bulgarie est une des saintes les plus aimées en Bulgarie. Née au XIe s. à Epivates sur les rives de la mer de Marmara, elle mène une vie pieuse et à sa mort ses reliques deviennent symbole du combat pour la sauvegarde de la culture chrétienne de l’assimilation islamique. Lorsque l’Empire romain d’Orient tombe sous la domination des Latins (après 1204), les reliques de la bienheureuse Petka sont transférées d’Epivates à Tarnovo en 1238 sous le règne d’Ivan-Assen II et du patriarche Ioakim, primat de l’église chrétienne.

Sainte Petka est la protectrice de Tarnovo et du royaume bulgare. Dans l’ancienne capitale bulgare a été rédigée la plus belle hagiographie de la sainte par le saint patriarche Evtimiy, autre figure de proue pour les Bulgares. Les reliques de sainte Petka sont conservées à Tarnovo jusqu’en 1393, l’année de la chute de la capitale bulgare sous la domination des ottomans. A l’issue de longues pérégrinations, elles sont recueillies en la cathédrale de Yasi, en Roumanie en 1641 où elles se trouvent de nos jours. A la Saint-Petka, appelée encore la Saint Petka d’hiver selon le calendrier populaire prend fin l’été et avec lui se terminent les travaux des champs et la rentrée des récoltes.

Nous vous invitons à visiter l’église „Sainte Pétka“ de Sofia, gardienne fidèle du christianisme ICI :


Tous les articles

La pharmacie "Antoniadi", une des curiosités du Vieux Plovdiv

En 1872, le docteur Sotir Antoniadi, fraîchement diplômé de Vienne revient dans son Plovdiv natal et ouvre une des premières pharmacies de la ville sur la Maritza. Au rez-de-chaussée de sa belle demeure de style renaissance dans le Vieux Plovdiv;..

Publié le 24/10/20 à 05:00
Lady Strangfond en visite à l'hôpital de Karlovo

Lady Strangford, une Anglaise qui aimait la Bulgarie…

Au lendemain de l’étouffement sanglant de l’Insurrection d’Avril en 1876, d’illustres hommes publics européens lancent une campagne en faveur de la population bulgare martyrisée. Et parmi eux se détache une femme, Emily Anne..

Publié le 21/10/20 à 12:24

Ephéméride : Saint Jean de Rila

Le 19 octobre le peuple bulgare et l’Eglise orthodoxe rendent hommage à Saint Jean de Rila (876-946). Jusqu’à l’âge de 25 ans c’est un simple berger. Il devient moine et il prêche dans le pays sous le règne du roi bulgare Petar I. Vers la fin de..

Publié le 19/10/20 à 07:00