Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Vasko Vassilev souffle ses 50 bougies

„J’aime le public et mes collègues, je rêve de retourner jouer en salle“

Photo: Facebook/ Vasko Vassilev

Ayant commencé à jouer à l’âge de 10 ans comme un véritable enfant prodige, Vasko Vassilev est l’un des interprètes les plus charismatiques que connaît la scène moderne. Ses concerts provoquent constamment un énorme intérêt qu’il récompense par de nouvelles idées, des projets intéressants et une cordialité sincère.

Le violoniste émérite a choisi de célébrer ses 50 ans dans sa ville natale Sofia par un concert, la présentation d’un livre et d’un nouveau film qui lui sont dédiés. Le livre qui s’intitule « Vasko Vassilev en arrière scène » a rassemblé 300 photographies de Christo Roussev prises dans le cadre de ses tournées musicales. Le film, lui, fait partie de la série « Les enfants de l’Autre Bulgarie » du journaliste Guéorgui Tochev et se focalise sur la vie et l’œuvre du talentueux Bulgare qui à 9 ans commence ses études à Moscou et qui les poursuit ensuite à Londres. En 1988 il remporte les grands concours de violon – « Jacques Thibaud » à Paris et « Carl Flesch » à Londres et « Paganini » en Italie.


A l’âge de 19 à 21 ans Vasko Vassilev est premier violon auprès de l’orchestre symphonique de Londres et du Philharmonique londonien. A 21 ans il se voit décerner la distinction « Super soliste » de l’Opéra de Lyon – France. A l’âge de 23 ans Vassilev devient le plus jeune premier violon de l’Opéra royal à Londres où il travaille encore aujourd’hui également comme producteur musical.

Nous le connaissons également comme faisant partie de la formation « Lauréat » que lui-même a créée, ainsi que de son travail avec de célèbres artistes comme Placido Domingo, Valéry Guéorguiev, Luciano Pavarotti, Sting, Zucchero, Lili Ivanova, Vanessa-Mae, entre autres. Vasko Vassilev a édité 10 albums. 

Même s’il a l’habitude d’attirer l’attention depuis son enfance, Vasko Vassilev attend impatiemment l’événement de Sofia.

Pour moi chaque concert est spécial mais celui-ci sera des plus spéciaux car beaucoup de gens du monde entier ont œuvré afin que ce concert ait lieu exactement en ce moment difficile aussi bien pour le public que pour les acteurs. Pour moi c’est une grande aventure. J’ai choisi un très beau répertoire, un riche éventail de style et d’œuvres qui marquent différents moments de ma carrière de 40 ans – à commencer par la musique de film jusqu’au flamenco, Piazzolla et bien sûr les œuvres classiques. Pour ce qui est du livre de Christo Roussev, c’est à lui qu’appartient aussi bien l’idée que sa réalisation. Au début quand il a commencé à m’accompagner dans mes voyages, c’était un peu étrange d’avoir constamment quelqu’un à mes côtés mais je me suis ensuite habitué. Je me suis confié à lui car il n’est pas seulement un excellent photographe mais aussi quelqu’un de très bien, à même de saisir des moments qui sont en effet intéressants. Il a pris 50 000 photos dont il a choisi les meilleures pour l’album photographique. Je pense que c’est le meilleur cadeau qu’on puisse obtenir. J’aime beaucoup la manière dont le livre est rédigé. 

Снимка: Христо Русев

Pendant la période des plus sévères gestes barrières appliqués en raison de la pandémie du Covid-19, Vasko Vassilev n’a pas arrêté de communiquer avec le public à travers les réseaux sociaux où il publiait constamment des enregistrements vidéo à travers lesquels il faisait passer de sérieux messages toujours assortis d’un peu d’humour et de sourires. Grâce à l’un de ces clips ont été collecté 5000 euros en soutien des infirmiers des urgences de Pirogov.


Je pense que chaque artiste aurait répondu à ma manière et je veux que nous regagnions le plus rapidement possible les salles de concert et revenir à la vie normale sans pour autant mettre en danger le public. Notre business est très fortement touché par cette pandémie, plus que les restaurants et les hôtels. Je souffre de l’absence de contacts avec le public, surtout en Angleterre où les restrictions demeurent des plus sérieuses, j’ai besoin de mes contacts avec les collègues instrumentalistes, chanteurs, artistes.


L’un des piliers les plus importants pour chaque personne est la famille. Celle-ci joue un rôle exceptionnel pour Vasko. Ses parents qui sont à ses côtés dès son plus bas âge sont des musiciens, ses trois sœurs – également.

Ma famille est grande et variée, je viens de devenir oncle pour la deuxième fois, j’en suis extrêmement heureux. Ma petite sœur est une excellente percussionniste. Sans mes parents, sans ma famille, je ne serais jamais ce que je suis. Je voudrais saluer tous les auditeurs et tous les admirateurs de la musique. Je vous aime beaucoup et si vous ne pouvez pas venir à mon concert qui aura lieu aujourd’hui en Bulgarie, je vous attendrai à mon concert suivant ! 

Tous les articles

Марк Кадин

Mark Kadin : "Sans la musique, ma vie n’aurait pas de sens…"

C’est aux parents de guider leur enfant et de l’aider à choisir son avenir. Et telle a été la mission des parents d’un des plus illustres musiciens de notre temps, Mark Kadin, qui commence ses études à l’Ecole de musique de..

Publié le 01/10/20 à 11:12

„Revenir dans sa maison natale“– récit d’une Bulgare qui habite en Tchéquie

Notre compatriote Nadya Chourélova – Novotna, alias Nadya Chourel, vit depuis 20 ans en République Tchèque. Elle a fait ses études secondaires au Lycée des beaux-arts de Sofia et depuis plus de 15 ans s’occupe de design intérieur dans une petite..

Publié le 23/09/20 à 16:40

Mylèna Atanassova – Mylène a gagné ses galons d’or dans la haute couture

„Le goût se cultive. L’élégance c’est le bonheur“ – ces maîtres mots guident Mylèna Atanassova, connue comme Mylène, dans tout ce qu’elle entreprend, c’est grâce à eux qu’elle a accédé au monde de la haute culture et à la réussite. Cela fait des..

Publié le 01/09/20 à 09:42