Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Ephéméride : Saint Jean de Rila


Le 19 octobre le peuple bulgare et l’Eglise orthodoxe rendent hommage à Saint Jean de Rila (876-946). Jusqu’à l’âge de 25 ans c’est un simple berger. Il devient moine et il prêche dans le pays sous le règne du roi bulgare Petar I. Vers la fin de sa vie, il se retire en ermite dans la montagne de Rila où il fonde le monastère de Rila. Sa vie se déroule à une époque difficile de croissantes inégalités sociales au temps du féodalisme. Le Saint a été extrêmement populaire de son vivant. Le roi Petar I lui-même se déplaçait de la lointaine capitale de Veliki Preslav jusqu’à la montagne de Rila pour le voir, Jean s' inclinait devant le souverain mais refusait les cadeaux en or. Il prêchait au sein de la population la foi, l’amour et l’espoir, une vie terrestre digne et modeste au seuil de l’éternité. Il aidait les démunis, il guérissait les malades, il faisait des miracles. Un de ces miracles a démontré sa puissance après sa mort. Lorsque ses reliques sont arrivées par accident à Esztergom en Hongrie, l’archevêque local a refusé de reconnaître le Saint et a perdu sa voix jusqu’à ce qu’il lui rende hommage. Aujourd’hui les reliques du Saint que le peuple bulgare vénère comme le protecteur et défenseur des droits devant le Seigneur, sont conservées au monastère de Rila.

« Nous savons très peu de choses sur lui, nous a confié le père Boyan Saraev. – A cause de l’éloignement de son époque, fin du IXe début du Xe siècle. Une époque difficile et dure pour le peuple et pour l’Etat. Une époque de persécutions et de déviations sexuelles, fléau de la classe politique, l’émergence de sectes. Les péchés charnels et la décadence avaient tout gangrené. Et c’est en ces moments de déclin que Dieu envoie Saint Jean de Rila pour nous ouvrir aux vérités des Saintes Ecritures. »

Vous en saurez plus du patron céleste de la Bulgarie en suivant le lien

https://bnr.bg/fr/post/101033904/saint-jean-de-rila-le-protecteur-de-la-bulgarie

Depuis 1995, la fête votive de Saint Jean de Rila est aussi la Journée des médecins bulgares


Tous les articles

Victor Topalov lève le voile sur les mystères de Sofia

Le projet « The Bohemian Sofia » (Sofia ou la vie de bohème) du jeune juriste Victor Topalov a radicalement changé la manière dont les gens habitant la capitale percevaient leur propre ville, en leur permettant notamment d’y voir non pas..

Publié le 25/11/20 à 11:26

Ephéméride : l’Eglise célèbre Saint Alexandre Nevski

Le 23 novembre, l’Eglise orthodoxe commémore le saint Alexandre Nevski. C’est une double fête parce que la cathédrale, qui porte son nom Saint –Alexandre Nevski , située au cœur de Sofia et qui sert d’église au patriarche de Bulgarie a aussi sa fête. Le..

Publié le 23/11/20 à 08:00
Une des premières images des séquelles de la peste en Europe date de 1349. Des gens portent les cercueils des victimes de la maladie dans la ville belge Tournai

L'épidémie de choléra au 19e siècle avait imposé l’ouverture en Bulgarie des premières structures d'isolement

La peste, la variole, le typhus, la tuberculose, le choléra….Plus tard la grippe espagnole et aujourd’hui – le coronavirus…Les épidémies sur les terres bulgares se propagent de manière dévastatrice. Elles ont de sérieux impacts non seulement sur..

Publié le 22/11/20 à 06:00