Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Marcianopolis, la cité de l’empereur Trajan…

Photo: bulgariatravel.org

Rares sont ceux qui connaissent l’existence de vestiges d’une ancienne cité romaine, à Dévnia, dans le Nord-Est de la Bulgarie…Les vestiges d’un des centres stratégiques pour l’Empire romain se situent au-dessous de l’actuelle ville bulgare Devnia (à 22 km à l’ouest de Varna). Etant donné que cette ville se trouvait au carrefour de très importants chemins de l’époque, au IVème siècle l’empereur Valens (Valens (en latin : Flavius Iulius Valens Augustus) la transforma en capitale provisoire et c’est à partir de cette ville qu’il dirigeait tout l’empire. La ville n’exista que 400 ans. A la fin du VIème siècle les Avares la dévastèrent et creusèrent sur les fondements des magnifiques édifices romains leurs souterrains.

Selon la légende, un jour, à l'époque de son règne, l’empereur Trajan (Marcus Ulpius Trajanus, 98-117) s’arrêta avec son armée à proximité d’une des sources karstiques de la Dolna Mizia (Moesia inferior). Sa sœur Marcia envoya alors sa servante lui apporter de l’eau mais malheureusement celle-ci laissa tomber le broc doré qui fut emporté par la rivière. Mais peu de temps après on le vit réapparaître sur la surface de l’eau de la rivière d’à côté, ce qui incita les Romains à croire qu’un miracle s’était produit en signe divin. C’est ainsi qu’à cette place l’empereur Trajan fonda une cité qu’il appela Marcianopolis, lui donnant le nom de sa sœur bien-aimée.

La ville est construite conformément au dit système orthogonal, avec des rues toutes droites orientées vers les quatre points cardinaux. Dans ses parties centrales, ainsi que dans les quartiers sont bâtis de beaux édifices publics, des temples de saints du Panthéon gréco-romain, une bibliothèque et un arc de triomphe. De nos jours, nous disposons d’une information sur l’amphithéâtre romain qui se trouve dans la région nord-est de la Forteresse de Marcianopolis, ainsi que de données sur une grande basilique chrétienne liée à la période chrétienne de la ville quand celle-ci était devenue un centre administratif et épiscopal.

Vous en saurez plus sur cette antique cité romaine en suivant le lien :

Edition : Diana Tzankova


Tous les articles

Zlatograd, le joyau architectural des Rhodopes…

Chaque année, le 21 novembre, la petite ville de Zlatograd, à la frontière avec la Grèce, marque sa fête par un riche programme culturel et un grand nombre d’animations. La date n’est pas choisie au hasard, c’est le jour de la..

Publié le 22/11/20 à 05:00

Les Rochers sourds des Rhodopes conservent jalousement leurs secrets…

Dans le Nord-Est du massif des Rhodopes, aux portes du village MalkoGradichté, on peut voir un antique site cultuel au nom énigmatique des Rochers Sourds . Ce site devient connu au début du 20e siècle grâce aux frères tchèques Herman et Karel..

Publié le 15/11/20 à 05:00

Bélitsa, au bonheur des ours…

Blottie au cœur du massif du Rila et du massif des Rhodopes, la ville de Bélitsa est entourée de forêts séculaires à l’endroit où se croisent les magnifiques montagnes – le Rila, le Pirin en le Rhodope. La ville est..

Publié le 14/11/20 à 05:05