Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Les fines décorations en verre soufflé font la magie de Noël

Photo: BGNES

Le sapin est depuis toujours un des symboles de Noël. Les yeux qui brillent, les sourires qui illuminent les visages, la maison qui embaume la résine de sapin fraîchement coupé, les cartons qui jonchent le sol, avec les boules et les figurines délicates aux reflets miroitants, soigneusement enveloppées dans du coton

De nos jours, le traditionnel sapin de Noël, illuminé de mille couleurs, est un élément incontournable de la fête. L’histoire nous apprend cependant que nos ancêtres ne décoraient pas leurs maisons d’arbres de Noël. L’équivalent bulgare du sapin était la bûche de Noël, appeléе « badnik », « badniak » (symbole de l’avenir) il ne s’agit pas de l’incontournable gâteau qu’on prépare à l’occasion de cette fête. A l’époque c’était un gros morceau de bois, le plus souvent du chêne qu’on mettait dans la cheminée et qui brûlait toute la nuit du Réveillon. C’était un tronc bien droit de trois ans d’âge, le chêne étant considéré par les Slaves d’arbre sacré et incarnait l’harmonie et l’abondance. On croit également que l’écorce et le bois de chêne possèdent des propriétés curatives et peuvent purifier et prévenir du malheur.

Pourtant la tradition des jouets en verre, ces décorations exquises qu’on accroche à l’arbre de Noël est toujours en vie à Dobritch, en Bulgarie du Nord-Est où des mains habiles des six maîtres verriers sortent près de 10 mille clochettes, bonshommes de neige, étoiles, boules, papillons, cristaux de neige et autres superbes et délicates créations, destinées à embellir le faîte du sapin pour lui donner encore plus d’éclat.

Le soufflage artisanal fait de chaque décoration du sapin de Noël une pièce unique. Le secret est dans l’expérience, dans le bon geste au meilleur moment. Le métier exige un long apprentissage, des années durant, beaucoup de travail, de persévérance, une assiduité de chaque instant.

Tel est le credo de l’artiste-souffleur de verre Guéorgui Kéranov qui nous initie à l’art de la fabrication des décorations en verre de l’arbre de Noël don’t vous en saurez plus en suivant le lien:



Tous les articles

Saint Athanase, fondateur de l’Ordre des moines en Europe

L’Eglise orthodoxe bulgare célèbre ce 18 janvier Saint Athanase- le Grand. Né en l’an 295 après J.-C., à Alexandrie en Egypte dans une famille modeste, il reçoit une très bonne éducation et à l’âge de 24 ans il est ordonné diacre par Alexandre,..

Publié le 18/01/21 à 07:00

Ephéméride : Sainte Antoine

L’Eglise orthodoxe bulgare marque ce 17 janvier la fête de Saint Antoine le Grand, considéré comme le fondateur de l’érémitisme chrétien. Saint Antoine appelé aussi l’Ermite passe vingt ans dans le désert égyptien d’où son autre nom Saint..

Publié le 17/01/21 à 05:05

Bienvenue au village Smilian…

Si vous demandez aux Bulgares quel est le plat typique de leur pays, pour une grande majorité d’entre eux, la réponse sera « les haricots blancs ». Une légumineuse qui se cuisine en soupe, dont le goût est relevé par des plantes aromatiques,..

Publié le 16/01/21 à 05:10