Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Exotisme d’hiver à Bourgas – pourquoi le flamant rose a choisi le Lac d’Athanassovo

En plein hiver glacial, les habitants de Bourgas ont la chance d’admirer une vue exotique. Le Lac d’Athanassovo qui se situe à proximité de la ville, semble à certains endroits….rose. La raison ? Depuis bientôt deux ans s’y est installée une nombreuse colonie de flamants roses (Ce sont de grands oiseaux aquatiques (de 80 à 145 cm) à longues pattes et long cou. Ils ont un bec à l'aspect unique, dont la mandibule inférieure est plus développée que la supérieure). Cet oiseau aimant la chaleur croise obstinément ses eaux froides mais ni le vent gelé ni les tempêtes de neige de la dernière semaine n’ont réussi à le chasser de son nouveau logement.Le flamant rose fait l’objet des soins de la Fondation bulgare « Biodiversité » (FBB) qui est en train de mettre en place un projet spécial intitulé « Lagune de la vie » qui est soutenu par la Commission européenne.

Je me rappelle comment, il y a 15 ans, sont apparus ici les premiers exemplaires de flamants, ce qui était une véritable attraction pour nous. Leur nombre a petit à petit commencé à croître jusqu’au moment où, en août 2019, arrive en Bulgarie la première volée de 160 flamants – raconte RadostinaTsénova de la FBB.


Le mois précédent les ornithologues ont recensé 1200 exemplaires de flamants se trouvant dans la région.

Cet oiseau à plumes n’est cependant pas du tout caractéristique pour nos latitudes géographiques. Pourquoi se rendent-t-ils dans ce cas en Bulgarie ? La majorité des flamants qui habitent à côté du Lac d’Athanassovo représentent de jeunes exemplaires qui cherchent de nouveaux territoires en essayant notamment de s’installer loin de la concurrence des oiseaux plus âgés. Il s’avère que les « volées roses » arrivent en Bulgarie depuis la Grèce et la Turquie. Il y en a cependant qui viennent de l’Espagne, de la France et d’autres pays encore plus lointains.


Suite aux changements climatiques qui se produisent au cours des dernières années, le flamant cherche un moyen d’élargir son aire de répartition. Il aime les lagunes côtières peu profondes semblables à celles du Lac d’Athanassovo et si dans d’autrespays ce type d’endroits devient déficitaires, le flamant le trouve facilement en Bulgarie –raconte Radostina et d’ajouter :

Au cours des 10 dernières années, nous oeuvrons activement en vue de l’amélioration de l’état dans lequel se trouve le lac et plus particulièrement quant à l’état de la lagune côtière, ainsi qu’à propos de la circulation des eaux du cycle aquatique et des endroits de nidification des oiseaux.


Les ornithologues craignent cependant que ce bel oiseau puisse perturber l’équilibre existant quant à la biodiversité de la région. Près du Lac d’Athanassovo prédominent actuellement les jeunes exemplaires de flamants qui ne sont toujours pas en état de reproduction. Mais si le nombre de leur population augmente, il y aura certainement un gros problème. Ce sont de grands oiseaux et s’ils décident d’installer durablement leurs nids ici, ils risquent d’entrer en concurrence avec les colonies de l’avocette élégante, de la mouette, de la sterne caugek, de l’échasse blanche et avec d’autres « habitants » locaux. Dans le même temps le Lac d’Athanassovo s’est transformé en endroit préféré des photographes et des amateurs de la nature sauvage.

Nous de la FBB, nous avons mis en place un projet intitulé « Destination « Flamant ». Nous avons réussi à définir 4 circuits sur lesquels il est fort probable de trouver le flamant rose. Il y en a parmi eux des circuits pour piétons, d’autres étant des circuits cyclables. Une carte est téléchargé à cette fin sur Google, l’idée étant de rendre accessibles tous les circuits susmentionnés. Nous travaillons conjointement dans cette direction avec la municipalité de Bourgas –souligne Radostina.


Quelle est la période la plus convenable pour se promener et prendre des photos du Lac d’Athanassovo?

Il y a des jours en hiver quand la lumière est très convenable pour admirer le lac et prendre en photos ces oiseaux exotiques. Sinon le lac est le plus attrayant en été. C’est alors qu’il se dote de nuances variées et de reflets de toutes les couleurs qui le rendent vraiment spectaculaire – conclut RadostinaTsénova

Version française : Nina Kounova

Photos : Fédération bulgare « Biodiversité »

Tous les articles

La Bulgarie attend de nombreux touristes roumains cet été

L’aéroport de Varna attend cet été 3000 vols charters d'Allemagne, 1500 de Pologne, 900 de République tchèque et 900 de Grande-Bretagne. Mais tout dépendra des restrictions sanitaires et de l'évolution de la pandémie du Covid-19. C'est ce qu'a annoncé sur..

Publié le 24/02/21 à 10:44

Le Covid-19 s'invite dans la campagne de publicité touristique nationale

Afin de soutenir le secteur du tourisme en 2021, le budget prévoit une considérable augmentation des moyens financiers pour la publicité touristique nationale. En effet, quelque 10 millions d’euros sont prévus à cette fin ce qui est un record pour les..

Publié le 22/02/21 à 14:40

Un parc naturel avec des circuits parrainés

La société qui gère le Parc naturel « Plateau de Choumen » est à la recherche de parrains des circuits touristiques qui en font partie. L’Initiative « Deviens parrain » a débuté à l’occasion de l’anniversaire du Parc naturel qui a été..

Publié le 13/02/21 à 07:00