Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

„Amoureux du vent“, un château qui figure au classement du „The Guardian“

Photo: zamaka.bg

L’édition britannique "The Guardian" a classé le château à côté du village bulgare « Ravadinovo » parmi les 10 monuments historiques mondiaux qui offrent des tours virtuels en temps de pandémie. C’est ainsi que le monument historique bulgare s’est retrouvé au côté de chefs d'œuvres architecturaux comme Versailles près de Paris, la Maison d’Anne de Clèves de Sussex de l’Est, Casa Batllo – œuvre d’Antonio Gaudi à Barcelone, la mosquée et la madrasa du Sultan Az-Zâhir Sayf ad-Dîn Barquq au Caire, entre autres. Les monuments faisant partie du classement datent de différentes époques et représentent différents styles architecturaux mais ils offrent tous des promenades virtuelles à l’intention de ceux qui ont accès à Internet et souhaitent plonger dans une réalité magique.


A la différence des autres monuments du classement, le château « Amoureux du vent » est construit récemment et a été qualifié à maintes reprises d'apologie du kitsch. L’intérêt qu’on y porte est pourtant très grand ! N’en parlons pas des nombreux prix internationaux que celui-ci décroche et des prestigieux classements mondiaux auxquels il se met à la tête. Les auteurs du classement de « The Guardian » le décrivent de la manière suivante : 


« En 1996 l’homme d’affaires bulgare controversé Guéorgui Toumpalov (qui s’est autoproclamé "comte" – NDR) marque à l’aide d’une pelle une croix sur un morceau de terre à l’Ouest de la ville riveraine de la mer Noire Sozopol. Ainsi il donne le coup d’envoi d’un chantier qui dure des décennies et qui se solde par la réalisation de son rêve de voir naître devant ses yeux un "faux" château médiéval appelé « Amoureux du vent ». La visite de son jardin révèle sous les yeux des touristes des lacs, des palmiers, des tours couvertes de plantes grimpantes et tout cela, illuminé par le soleil bulgare. Si vous retenez un petit moment le curseur de votre souris sur la rubrique « Que faut-il voir ? », vous pourrez vous promenez à travers chacun des intérieurs« kitsch ».


Dans le cas concret vous ne pouvez pas « zoomer » sur les portraits de la Renaissance (ce qui est le cas des autres châteaux – NDR) mais vous aurez plutôt la possibilité d’admirer des vitraux fantaisistes, des sculptures de bronze et du velours pourpre sur le fond d’une bande-son d’un chœur d’oiseaux. Il y a également une cave de vin qui représente un mélange de grotte et de salle à mangerde style baroque (assortie de fausses araignées sur les cadres des peintures). La réception voûtée peinte en bleu est également superbe et impressionne avec son abondante dorure et… ses cerfs empaillés »- écrit « The Guardian ».


Nous vous proposons donc de vous laisser emporter par le vent en vous promenant virtuellement dans le château de style baroque à proximité de Ravadinovo.

Version française : Nina Kounova

Photos : zamaka.bg

Tous les articles

Les parasols et les transats resteront gratuits à la plage

La pratique des parasols et transats gratuits de l'année dernière est bonne et fonctionne et sera appliquée cette année également. C'est ce qu'a déclaré la vice-première ministre démissionnaire Mariana Nikolova à bTV. Le business au bord de la mer..

Publié le 15/04/21 à 12:31

Les villégiatures en bord de mer anticipent un week-end de Pâques morose …

Un long week-end de 5 jour fériés / 30 avril – 4 mai/ s’annonce cette année à l’occasion des Pâques orthodoxes. Mais l’assouplissement des restrictions sanitaires n’apportera certainement pas la bouffée d’oxygène au..

Publié le 13/04/21 à 10:41

Presque 70% des hôteliers craignent des faillites d’ici la fin de l’année

L’Association bulgare des professionnels de la gestion de l’hôtellerie (Bulgarian Association of HotelExecutives BAHE)a organisé une enquête représentative nationale à la veille des législatives et dans les conditions de confinement partiel...

Publié le 06/04/21 à 11:30