Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Des tramways et trolleys décorés présentent la similitude entre différentes cultures

Des Galeries d'art roulantes sillonnent les rues de Sofia

Petya Iliéva présente la beauté du patrimoine culturel et historique dans un nouveau projet

7
Photo: Dessislava Semkovska

Deux véhicules des transports urbains décorés de manière inhabituelle sillonnent les rues de Sofia – un tramway-galerie d'art avec des éléments de Bulgarie et de Belgique et un trolley avec des motifs folkloriques de Bulgarie et de 21 autres pays de tous les continents. C’est la 3e édition du projet Art4Diplomatie de la peintre bulgare Petya Iliéva.

Le Tramway N°10 est tapissé d’images de la Bulgarie et de la Belgique.Les formidables montages photo découvrent des monuments architecturaux et historiques similaires des deux pays.


L’occasion en est le 120e anniversaire de la mise en circulation du premier tramway électrique à Sofia. Le 1er janvier 1901 une société belge effectue le montage de la première ligne de tramway d’une longueur de 23 km et Sofia se transforme ainsi en une des premières capitales dans le monde disposant de transports électriques. 


Nous entretenons depuis très longtemps de profondes relations économiques, culturelles et historiques avec la Belgique – explique la peintre. –Jusqu’en 1935, la Belgique est également le plus grand investisseur en Bulgarie.Par le biais de ce tramway nous voudrions aujourd’hui montrer aux Belges que nous n’oublierons jamais notre activité conjointe et leur offrons dans le même temps la possibilité de présenter leur pays aux habitants et aux touristes qui s’y trouvent. Les deux pays se ressemblent plus qu’on ne pourrait l’imaginer.

Les trolleys de Sofia sont cependant les premiers mis en circulation dans la région des Balkans.

Le trolleybus 1 est également tapissé d'images à l’occasion de son 80e anniversaire, les images qui y sont exposées ayant pour but de faire part de la beauté du patrimoine culturel et historique en harmonieuse symbiose avec des pays proches et lointains de l’Europe, Asie, Afrique et Amérique du Nord et du Sud. Ce sont notamment les collages ayant été exposés dans le cadre du premier projet de Petya Iliéva.


Le nouveau pays présenté est l’Argentine. C’est le premier pays en dehors de l’Europe, outre les USA et l’Iran, avec lequel la Bulgarie établit des rapports diplomatiques en 1931. Cette année nous célébrons les 90 ans de cet événement. Il convient de souligner par ailleurs que le grand-père de l’actuel ambassadeur d’Argentine à Sofia – SEMAlfredo Nestor Atanasoff– est Bulgare, ayant émigré en Argentine en 1911 – souligne également PetyaI liéva.


Les deux moyens de transports ne sont pas choisis au hasard – ils effectuent les plus longs trajets en traversant des lieux emblématiques de la capitale. Ceux-ci vont circuler dans les rues de Sofia pendant un an afin que le plus grand nombre de personnes aient la chance de les voir et de comprendre que quand nous affichons la culture dans la rue, celle-ci se transforme en vocation, est au profit de la société et porte de la satisfaction au créateur.

Version française : Nina Kounova

Photos : Dessislava Semkovska

Tous les articles

La montagne Vitocha se débarrassera-t-elle une fois pour toutes des canettes en aluminium…

Une partie des chalets sur la montagne Vitocha, au pied de laquelle est située la capitale, seront désormais équipés de machines spéciales de compression des canettes en aluminium à l’initiative du « Club de montagne de Sofia ». De cette manière les..

Publié le 22/06/21 à 09:10

Nouveau protocole de greffe d'organes

L'Agence de Supervision médicale  propose de mettre en place des conseils d'experts pour l'évaluation et le classement prioritaire des candidats à la greffe d'organe. C'est ce qu'a déclaré le directeur exécutif de l'institution, Guéorgui Hristov sur la..

Publié le 21/06/21 à 09:55

Le vote de la diaspora bulgare ajoute de la valeur aux élections à l’intérieur du pays

Lors des législatives anticipées du 11 juillet prochain seront pour la première fois ouverts à l’étranger un nombre record de bureaux de vote – 750. Depuis 30 ans la diaspora vote en dehors du pays mais ce droit suscite toujours des débats. Pour..

Publié le 21/06/21 à 09:34