Webcast en français

Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Environ 24% des Bulgares vivent au-dessous du seuil de la pauvreté…

En 2020 le seuil mensuel de la pauvreté pour le pays a été défini à 231 euros par personne. 1 659 900 personnes, soit 23,8% des Bulgares se sont trouvés au-dessous de ce seuil, a annoncé l’Institut national de la Statistique. Il convient de souligner, à titre de comparaison, que par rapport à l’année précédente, la part de la population en état de paupérisation a augmenté de 1,2%. Le système de protection sociale est cependant d’une importance cruciale pour la réduction de la paupérisation. Les données statistiques se rapportant à 2020 montrent que si dans les revenus des ménages sont également joints ceux assurés par les pensions de retraite mais sans pour autant compter les autres allocations sociales, le seuil devra être porté de 23,8 à 29,9%, soit il augmentera de 6,1%.

La part relative des pauvres est la plus importante au sein des chômeurs (61,1% pour 2020). Pour la tranche d’âge de 18 à 64 celle-ci s’accroît de 0,7% et est ramenée à 9,7%. Le pourcentage des pauvres chez les employés avec une formation supérieure est le moins importante, soit de 2,4%.