Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

24 mai : hymne à la culture, l’éducation et l’esprit national bulgares…

Photo: BGNES

Pour nous, les Bulgares, le 24 mai est une des plus grandes fêtes – celle de l’écriture slave, de l’éducation et de la culture bulgares. L’invention de l’alphabet slave au IXe siècle par Constantin-Cyrille le Philosophe et par son frère Méthode représente une œuvre d’une importance exceptionnelle pour l’épanouissement de la culture écrite et de la littérature slave.

Au 9e siècle, l’alphabet slave jette les bases d’une œuvre d’évangélisation sans précédent qui vaut aux deux Apôtres des Slaves – comme on a l’habitude de les appeler, d’être proclamés, le 2 juin 1985, Protecteurs de l’Europe par le Pape Jean-Paul II.


La première ébauche d’alphabet est l’alphabet glagolitique. Il tire son nom du vieux mot slave glagoljati qui signifie « dire ». Il est couramment utilisé, au Moyen Âge, en Croatie, en Bulgarie ou au Monténégro, sporadiquement en Bohême. C’est le glagolitique que Cyrille et Méthode introduisent en Moravie, dans le cadre de leur mission d’évangélisation, mission dont ils étaient mandatés par l’empereur de Byzance Mikhaïl, à la demande du prince de Moravie, Rostislav. Et le choix de Cyrille n’avait rien du hasard. Cyrille avait reçu une brillante formation dans les meilleurs établissements de l’époque et maîtrisait sans difficulté plusieurs langues – un atout de taille, si l’on veut prêcher la bonne parole dans des contrées lointaines.


Le principe de l’alphabet est simple : un son correspond à une lettre. Sous bien des rapports, il reprend les symboles du glagolitique qui repose sur les éléments sacrés du christianisme – la croix, le cercle symbole de perfection et le triangle qui incarne le Saint Esprit. Un message codé, d’après les experts, pour dire que l’alphabet doit servir pour diffuser et promouvoir la parole de Dieu parmi les Slaves. Raison aussi pour le sentiment de vénération à l’égard de cet alphabet, transmis d’une génération à l’autre…

Pour la première fois cette année, les députés de la 44e législature de l’Assemblée nationale ont renommé le 24 mai "Journée des Saints frères Cyrille et Méthode, de l’alphabet, l'éducation et la culture bulgares et de l’écriture slave".

Vous en saurez plus sur l’importance de l’alphabet de Cyrille et Méthode, en lisant la suite sur le site de Radio Bulgarie.


Edition : Vénéta Nikolova


Photos : archives

Tous les articles

Plovdiv, haut-lieu de la Réunification…

La Réunification de la Bulgarie que nous célébrons le 6 septembre est aussi la fête de la deuxième ville de Bulgarie, Plovdiv, connue encore comme la « capitale de la Réunification » …Quatre mois après la libération de la..

Publié le 05/09/21 à 14:30

Ephéméride: Assomption /Dormition/ de la Vierge Marie...

Dans l’esprit du monde chrétien, l’image de la Vierge Marie est liée à celle de Jésus, notre Sauveur. Dans le calendrier de l’Eglise orthodoxe bulgare, le 15 août est une des plus grandes fêtes chrétiennes, la Dormition de la Mère de Dieu,..

Modifié le 15/08/21 à 10:04

Un catalogue sur les broderies traditionnelles bulgares du temps de la Renaissance

Des broderies bulgares uniques confectionnées à l’époque de la Renaissance figurent au catalogue du musée d’histoire « Iskra » de Kazanlak. L’édition de luxe avec de riches illustrations porte le nom de « Couleurs et fils » et elle est un..

Publié le 19/06/21 à 11:10