Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Les villages bulgares se transforment en déserts démographiques…

Photo: BGNES

La population de la Bulgarie se chiffre actuellement à environ 6,5 millions de personnes. Les processus de dépeuplement s’approfondissent et la sombre prévision des scientifiques montre que d’ici 2040 celle-ci diminuera d’environ ¼. On s’attend à ce que dans 20 ans sur le territoire bulgare vivent pas plus de 5,4 millions de perядххея. Cette tendance décroissante est constatée par des spécialistes qui ont rendu publiques les données d’une étude sur les problèmes démographiques de la Bulgarie et les déséquilibres démographiques régionaux. Les données de référence datent d’avant la pandémie du Covid-19.

La Bulgarie est en manque de jeune contingent actif de la population et dans le même temps, notre pays se range en avant dernière position pour ce qui est de l'espérance de vie comparé aux autres pays de l’UE – indiquent les analystes dans leur rapport. « En second lieu vient le problème des déséquilibres territoriaux et sociaux complètement illogiques. C’est pour cette raison que le système se met à piétiner » - explique le chargé de cours Guéorgui Bardarov de l’Université de Sofia « St Clément d’Ohrid » qui fait partie des auteurs de cette étude démographique représentative. A ses dires, environ 200 mille Bulgares sont rentrés en Bulgarie lors de la pandémie du Covid-19 mais la question qui se pose est de savoir s’ils envisagent d’y rester également après.


Avant que la pandémie n'ait éclaté notre pays occupait la première place pour le taux de mortalité et ceci, non seulement dans les pays de l’UE, mais dans toute l’Europe, et se rangeait également à une des premières positions dans le monde d’après ce même indice. Il n’y a pas d’unités territoriales au sein de l’UE dans lesquelles le taux de mortalité soit, au niveau municipal, supérieur à 20 pour mille. Ainsi nous dépassons drastiquement, sur un plan négatif, les pays développés. Il y a des municipalités en Bulgarie dans lesquelles le taux de mortalité atteint les dramatiques 50 pour mille. Les raisons de cette mortalité très élevée résident dans l’absence totale de soins médicaux adéquats sur le terrain, dans l’absence d’une population jeune et active à même d’encourager le progrès économique, ainsi dans la paupérisation toujours croissante qui empêche qu’une prévention soit effectuée par rapport à des maladies guérissables.

Même au niveau municipal et communal il n’existe nulle part dans notre pays de territoire dont l’accroissement naturel de la population soit positif et les nombre des seniors de plus de 65 ans soit inférieur à 20% de la population, indiquent les analystes.

La disparition d’habitats urbains et la diminution du nombre de la population provoquent l’apparition des dits « déserts démographiques » - des territoires dans lesquels la densité de la population est inférieure à 10 personnes le m2. En 2040 dans un état similaire se trouveront 69% du territoire de la Bulgarie. Jusqu’en 2016 tels étaient 23% du territoire du pays. Une tendance fortement inquiétante constitue également le fait que s’accroisse le nombre des localités dans lesquelles n’habitent pas de gens en âge actif, ce qui, d’ici 2040, se rapportera à 40% des villages qui vont pratiquement disparaître, prévoit Nadéjda Iliéva de l’ABS.


Les scientifiques cherchent à connaître les raisons provoquant ces tendances négatives. Et ils les découvrent plus au moins dans le modèle de la société bulgare qui, au lieu de perfectionner ce qui est déjà bâti, préfère toujours repartir à zéro. C’est ce qu’on observe depuis déjà plus d’un siècle – des années après la Libération (1878) à nos jours. La Bulgarie engage constamment des réformes en partant de zéro, ce qui influence toutes les sphères de la vie économie et sociale. Il convient de souligner toutefois que notre pays fait partie des 10% de pays dont les conditions de vie sont les plus favorables à travers le monde entier. Les changements climatiques et le surpeuplement de la Planète transformeront donc notre territoire en endroit de vie de plus en plus attractif.

Version française : Nina Kounova

Photos : BGNES

Tous les articles

Vigilance rouge à la canicule dans 8 régions de Bulgarie...

La vague de chaleur extrême conitnue avec des températures entre 34° et 39°C, à Sofia le mercure frôlera les 35°C. Quelques nuages pourront voiler le soleil dans le Nord de la Bulgarie dans après-midi avec de courtes averses par..

Publié le 02/08/21 à 15:00

La domotique, la nouvelle valeur ajoutée des biens immobiliers…

A notre époque, la domotique envahit de plus en plus nos habitations, présentant de nombreux avantages qui nous simplifient la vie au quotidien. Par definition, la domotique rassemble les différentes techniques qui permettent de..

Publié le 02/08/21 à 10:22

Week-end de canicule...

La Bulgarie subit une nouvelle vague de chaleur extrême avec des températures entre 34° et 39°C, à Sofia le mercure frôlera les 35°C. Quelques nuages pourront voiler le soleil dans après-midi avec de courtes averses par endroits. Au..

Modifié le 31/07/21 à 09:43