Webcast en français

Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Des centaines de Bulgares auraient été mis sur écoute

Photo: BGNES


"Des centaines de Bulgares ont été mis sur écoute à la demande du Parquet spécialisé et avec l'autorisation du Tribunal spécialisé". C'est ce qu'a déclaré à l'Assemblée nationale le ministre intérimaire de l'Intérieur, Boyko Rachkov qui a été entendu à la demande de GERB-UFD dont la présidente du groupe parlementaire Dessislava Atanassova a précisé que les vérifications ont fait chou blanc et que ni les candidats, ni le président, la vice-présidente, le premier ministre intérimaire et des leaders de partis n'ont été mis sur écoute. Le ministre de l'Intérieur a promis, une fois de plus, de fournir des preuves sur les écoutes téléphoniques illégales.