Webcast en français

Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

En visite au Musée archéologique d’Elhovo

Photo: ilovebulgaria.eu

Créé en 1958, le Musée ethnographique et archéologique de la ville d’Elhovo attire des touristes par ses expositions permanentes aménagées dans différents édifices. En fait partie une exposition ayant conservé le riche patrimoine ethnographique de cette région du sud-est. Y est également présentée la diversité des tenues pour femmes de la région d’Elhovo dont les locaux se sentent fiers.

Non moins émouvante est la rencontre avec les trésors archéologiques découverts en Bulgarie du sud-est et sur la rive de la Toundja.


Un lingot de cuivre provoque un intérêt tout particulier.

Celui-ci date de l’Âge de bronze (XIV-XII siècles avant Jésus-Christ) –  déclare dans une interview accordée sur la RNB la conservatrice du musée d’Elhovo, Dobrinka Kostova. – Le lingot a la forme d’une peau de vache tendue. Il est fin et extrêmement bien conservé. Il existe en Bulgarie d’autres trois objets similaires mais à la différence de ces derniers, le lingot du musée d’Elhovo a parfaitement gardé sa forme. A l’époque il a servi de pièce de rechange. Ce lingot fait souvent partie d’expositions internationales mais actuellement il se trouve à Elhovo de même que d’autres trouvailles uniques.

Parmi les nouvelles découvertes archéologiques se trouvent également des instruments chirurgicaux ainsi qu’un coffre qui seront bientôt exposés au Musée archéologique national auprès de l’Académie bulgares des Sciences /ABS/ à Sofia. 


Les instruments ressemblent beaucoup à ceux d’aujourd’hui – explique la conservatrice. – Ils sont fabriqués en bronze et avaient servi à différentes interventions chirurgicales. La connaissance de l’anatomie humaine date de l’aube de l’histoire de l’Homme. Petit à petit les gens avaient alors commencé à utiliser des plantes médicinales, et plus tard, différents éléments chimiques. Le coffre qui fait partie de l’exposition a été découvert en 2008 au cours d’un enterrement ayant eu lieu au village Borissovo, à proximité d’Elhovo.

A Elhovo, la ville natale du grand comédien bulgare Velko Kanev, vous allez aussi découvrir une salle spéciale qui lui est dédiée. Selon Mme Kostova, c’est l’unique exposition permanente inaugurée dans la ville natale du grand acteur bulgare. La collection du musée nous permet de connaître plus en détail la vie du célèbre artiste tellement aimé par plusieurs générations de Bulgares, en nous rappelant notamment les rôles exceptionnels qu’il avait interprétés.


A la mi-septembre, le Musée ethnographique et archéologique d’Elhovo accueillera une exposition temporaire de vestiges découverts lors des dernières fouilles effectuées dans la région.

Edition : Yoan Kolev

Version française : Nina Kounova

Tous les articles

Ephéméride : Saint André

Le 30 novembre, l’Église orthodoxe bulgare rend hommage à Saint André le « Protoklite » ou « Premier appelé » /par le Seigneur/. Il fait partie des deux premiers disciples appelés et c'est lui qui va trouver Saint Pierre, pour le..

Publié le 30/11/21 à 09:06

102 ans de la signature du Traité de Neuilly et ses graves conséquences pour la Bulgarie

Le 27 novembre 1919 est une triste date pour la Bulgarie. Ce même jour, dans la banlieue parisienne Neuilly sur Seine est signé le Traité de paix imposé à notre pays à l’issue de sa défaite dans la Première guerre mondiale (1914-1918)...

Publié le 27/11/21 à 10:05

L’université de Sofia marque sa fête patronale

Le 25 novembre l’Egrise orthodoxe bulgare /EOB/ rend hommage au grand ecclésiastique et éducateur bulgare Saint Clément d’Ohrid connu également comme un des disciples des frères Cyrille et Méthode qui avec Naoum, Angelarius, Gorazd et Sava répandent..

Publié le 25/11/21 à 10:51
Подкасти от БНР