Webcast en français

Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Sujet du réseau européen „Euranet +“

Malgré les contraintes du Covid-19, le Parlement européen cherche une solution pour la mobilité des travailleurs…

Photo: archives

La mobilité des travailleurs au sein de l’Union européenne doit faciliter autant le travailleur lui-même que son employeur, en instituant des règles claires de justice dans des conditions de travail égales et équitables. Cet objectif est fixé dans un rapport, établi par le député européen du PPE Radan Kanev et son équipe, bien avant le début de la pandémie du coronavirus et qui a dû être adapté aux restrictions sanitaires instaurées par la suite. A l’origine, le document est élaboré en réponse aux frictions violentes entre les groupes politiques des pays de l’Est et de l’Ouest au sujet de la mobilité des travailleurs.

Selon les données de la Commission de l’emploi et des affaires sociales, les travailleurs transfrontaliers sont plus d’un million et demi, les saisonniers étant de loin plus nombreux. Malheureusement, une grande partie de ces salariés ont été lâchés par leurs employeurs depuis le début de la pandémie du Covid-19. Très souvent des ouvriers saisonniers infectés se sont retrouvés sans aucune couverture sociale. Une situation dramatique qui a incité les fonctionnaires à Bruxelles à mieux encadrer le statut des travailleurs détachés et mobiles dont le travail tourne souvent à l’exploitation…

Radan Kanev nous en dit plus :


„Еn effet, la pandémie du Covid-19 a remis en question le contenu de notre document. Du jour au lendemain, nous avons constaté que la mobilité des travailleurs n’était pas du tout garantie, qu’il y avait de nombreux problèmes pour respecter les droits humains et sociaux, car les déplacements ont été soumis à des contraintes sanitaires. Ainsi, pendant de longs mois, des travailleurs saisonniers n’ont pas pu quitter leurs foyers ou fourgons de fortune ne serait-ce que pour aller s’acheter de la nourriture. Des dizaines de milliers, voire même des centaines de milliers de citoyens européens se sont retrouvés confinés loin de chez eux, au chômage et sans aucune assurance maladie, alors que la pandémie faisait rage…”

Le Parlement européen a adopté tel quel et à une grande majorité le rapport et la feuille de route destinée à l’Autorité européenne du Travail. Tous les parlementaires ont été unanimes à dire que la mobilité des travailleurs est le gage du fonctionnement optimal du marché européen unique. „La liberté des travailleurs, leur mobilité et la mobilité des services, autant de droits fondamentaux qui doivent être exercés dans des conditions favorables, loin de toute discrimination  et dans le respect des chances égales pour tous“, a indiqué le commissaire européen en charge de l’Emploi et des droits sociaux, Nicolas Schmit et d’ajouter :


„En mars 2020, nous avons édicté des orientations sur les droits fondamentaux des travailleurs saisonniers et du respect de leurs droits au travail, notamment la sécurité sociale, le droit au logement décent et à une assurance médicale. Les travailleurs détachés et les travailleurs locaux doivent avoir les mêmes droits et nous suivons de près l’application de cette directive européenne. Pour mieux encadrer ce processus, nous avons créé une Autorité du travail qui facilitera l’accès à l’information et la conduite de missions de contrôle et d’inspections“, a dit en conclusion Nicolas Schmit.

Photos : archives, Facebook / Radan Kanev, EPA/BGNES

Tous les articles

La BNB révise à la baisse ses prévisions de croissance du PIB

La Banque nationale de Bulgarie /BNB/ a abaissé de 0.2% ses prévisions macroéconomiques de croissance du PIB en 2021, qui ne devrait pas excéder 3.9%. "Le report de certains projets infrastructures qui devaient être financés par le budget de l'Etat et..

Publié le 22/10/21 à 13:16

La pandémie a contraint nombre de Bulgares de l’étranger à revenir au pays

La Banque nationale de Bulgarie constate une forte diminution des sommes que nos compatriotes à l’étranger envoient ici. Pour les sept premiers mois de cette année les ménages bulgares financièrement soutenus par leurs proches travaillant..

Publié le 22/10/21 à 09:54

Les prix de l’électricité à la bourse ont atteint 232,39 euros

Les prix de l’électricité pour vendredi sur une grande partie des bourses énergétiques européennes ont augmenté. En Bulgarie cette hausse est de plus de 25% pour atteindre les 232.39 euros ce qui range le pays parmi les 5 pays les plus chers en..

Publié le 21/10/21 à 19:22