Webcast en français

Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Deux ministres intérimaires rendent publiques des données de constructions et de travaux de rénovation illégaux…

Photo: BGNES

Trois tronçons de la nouvelle construction de l’autoroute « Hémus «, ainsi que les travaux de rénovation de 10 barrages sont effectués illégitimement, ont déclaré les ministres du Développement régional et de l’Aménagement du territoire, Violetta Komitova, et de l’Economie, Kiril Petkov. Le ministre de l’Economie envisage d’en saisir dès aujourd’hui le parquet et entend mettre à pied le dernier membre de l’ancienne équipe du Conseil de direction de la Compagnie de consolidation publique. Selon le vice-ministre régional Ivan Chichkov, le plus grand violateur de la Loi sur l’Aménagement du territoire serait l’Etat. « Nous sommes témoins d’effrayantes pratiques ayant coûté à l'Etat énormément d’argent », a ajouté Violetta Komitova. A ses dires, les travaux de construction de l’autoroute « Hémus » sont effectués au prix de 8,5 millions d’euros par km, ce qui est le plafond des prix en Pologne. Kiril Petkov a de son côté souligné que les 10 barrages rénovés représentent plutôt de nouvelles installations, les plus dangereux demeurant pourtant les 30 barrages restants qui n’ont pas été refaits.

Подкасти от БНР