Webcast en français

Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Kaléidoscope des Balkans

Tournée d’adieux de la chancelière Angela Merkel dans les Balkans Occidentaux


Avant l'expiration de son dernier mandat, la chancelière allemande Angela Merkel se rendra à Belgrade le 13 septembre. Elle s’y entretiendra avec le président serbe Alexandre Vucic sur l’intégration européenne de la Serbie. Une conférence de presse aura lieu à l’issue de la rencontre. A Belgrade Merkel rencontrera également des représentants de la société civile de six pays de la région des Balkans Occidentaux. Le 14 septembre à Tirana, la chancelière évoquera les mêmes sujets avec son homologue Edi Rama. Merkel s’y entretiendra également avec les premiers ministres de la Macédoine du Nord, de la Bosnie-Herzégovine, du Monténégro et du Kosovo, ont annoncé des sources de la chancellerie fédérale.

Un ancien commissaire européen chypriote devient ministre en Grèce


Un politique chypriote a été naturalisé Grec d’urgence dans le but de pouvoir assumer les fonctions de ministre en Grèce. L’ancien commissaire européen chypriote Christos Stylianides a été nommé à la tête du nouveau ministère grec de la Protection civile et de la Crise climatique dont la pandémie du coronavirus. Selon l’institution grecque, il est tout à fait admissible que les ministres aient la double nationalité dont l’une devrait obligatoirement être grecque. A l’issue d’incendies dévastateurs estivaux, le premier ministre Kyriakos Mitsotakis a effectué des remaniements au sein de son gouvernement et a fondé le nouveau ministère. Christos Stylianides est ancien commissaire européen en charge de l’aide humanitaire et la gestion de crises. Il a présenté sa conception de gouvernance, misant sur la prévention et la coopération dans le cadre de l’Europe et des plans nationaux de gestion de crises, a annoncé l’agence de presse BGNES.

Négociations techniques à Bruxelles, au Kosovo et en Serbie


Les positions demeurent contraires, a constaté dans Twitter le représentant spécial de l’UE en charge du dialogue entre Belgrade et Pristina, Miroslav Lajčák. Au terme des pourparlers qui ont eu lieu à Bruxelles les 7 et 8 septembre, un sensible progrès n’a malheureusement pas été constaté, étant notamment à même de permettre de fixer la date du sommet entre le président Serbe et le premier ministre kosovar. Seule la question relative aux personnes portées disparues a été examinée avec succès. Les pays concernés se sont déclarés prêts à assurer l’accès aux archives de l’Etat ce concernant, a résumé le chef de la délégation kosovar, le vice-premier ministre Besnik Bislimi. Le directeur du Service serbe pour le Kosovo et la Métochie, Petar Petkovic, a déclaré qu’un nouveau tour du dialogue se tiendra en octobre. Pirstina se doit de remplir l’accord visant à la constitution d’une Union des communautés serbes au Kosovo, a tranché Petkovic.

Crise gouvernementale en Roumanie


Six ministres roumains dirigés par le vice-premier ministre Dan Barna, ont déposé leurs démissions en provoquant ainsi une crise gouvernementale. Les partenaires de coalition de « l’Union pour le salut de la Roumanie-Parti de la liberté, de l’unité et de la solidarité » (USR-PLUS) ont quitté la grande coalition dirigeante de la droite car désapprouvant la façon dont ont été répartis les 10 milliards d’euros accordés dans le cadre du programme destiné à la mise en place de projets d’infrastructures. Des représentants de la coalition réformiste ont soupçonné qu’il s’agisse de la distribution d’argent de l’Etat à une clientèle politique au niveau local, a annoncé la TV DiGi24.

Les réformistes accusent le premier ministre libéral Florin Katsu de se faire tirer les ficelles par le président Klaus Werner Iohannis et demandent qu’un nouveau premier ministre soit élu, en évoquant le nom de Ludovic Orban. Si les libéraux, les réformistes et le parti de la minorité hongroise ne réussissent pas à trouver un compromis, la Roumanie devra une nouvelle fois organiser des législatives anticipées après décembre 2021.

Le président turc a publié un livre en 7 langues


Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a publié un livre intitulé "Un monde plus juste est possible". Le chef de l’Etat y réfléchit sur des problèmes comme la crise migratoire, le terrorisme international et l’islamophobie.

Le président turc pense que l’ONU a besoin de réformes fondamentales basées sur le principe « la paix est plus que cinq », faisant allusion au nombre des membres permanents du Conseil de sécurité. Selon Erdogan, « le but de la Turquie est d’instaurer un système au sein duquel le pouvoir appartienne à celui qui a droit et non pas au plus fort. A ses dires, il est impossible de résoudre les problèmes de la contemporanéité par le biais d’institutions créées conformément aux exigences du passé, car il est plus qu’évident que ces institutions créent de nouveaux problèmes, affirme le président turc. Lе livre d’Erdogan est traduit en anglais, arabe, allemand, français, russe et espagnol. Le président turc fera don des recettes de sa publication au ministère de Gestion des catastrophes et des situations d'urgence, a annoncé ITARR-TASS.

Edition : Ivo Ivanov

Version française : Nina Kounova

Photos : EPA/BGNES

Tous les articles

La truite des Balkans est une espèce menacée de disparition qui fait l’objet d’une campagne d’élevage

Une section de 10 km d’une rivière qui est un affluent du fleuve Iskar a été empoissonnée avec 10 000 alevins de truite dans l’édition de cette année de l’initiative « Donner une chance à la truite des Balkans ». La truite des Balkans est une..

Publié le 17/10/21 à 10:05

16е Rencontre mondiale des médias bulgares

Les organisateurs de la XVIème Rencontre mondiale des médias bulgares ont choisi un temps et un lieu insolites pour son déroulement. Cette année elle a lieu non pas au printemps, mais du 16 au 19 octobre, à la veille de la fête de Saint Jean..

Publié le 16/10/21 à 11:25

Météo : L’hiver avant l’heure…

La Bulgarie de l’Est et le massif des Rhodopes sont placés en vigilance orange pluie ce week-end. Des précipitations soutenues sont attendues dans tout le pays et le ciel restera gris tout au long du week-end. Les températures maximales varieront..

Publié le 16/10/21 à 08:00