Podcast en français

Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Des dessins d’animaux, de bateaux et de monstres mythiques d’il y a 7 siècles ont été découverts dans la cité médiévale Roussocastro

Photo: РИМ-Бургас

Plus de 50 dessins-graffitis datant d’il y a 700 ans ont été découverts dans le château de la cité médiévale Roussocastro. Ils se trouvent sur les parois de sa citerne d’eau et certains atteignent 30 cm de long sur 25 cm de haut.

La forteresse Roussocastro a été bâtie sur un sanctuaire thrace dans la Strandja en Bulgarie du Sud-Est. En 1332 elle est la scène d’une grande bataille où le tsar Ivan Alexandre remporte la victoire sur l’armée byzantine menée par l’empereur Andronic III. La forteresse est détruite par les Ottomans en 1443.

Ce site fait l’objet d’études depuis des années et les dessins découverts il y quelques jours nous permettent de mieux connaître son passé tumultueux. Le chef du chantier de fouilles Milen Nikolov, qui est aussi le directeur du Musée historique régional de Bourgas, ne cache pas son émotion en décrivant les magnifiques dessins que son équipe a découverts en étudiant la citerne du château :


« Ce sont surtout des animaux : des biches, des cerfs, des aurochs, des chevaux, des ânes. Il y a aussi, bien sûr, des cavaliers et des croix. Il y a également une inscription, ainsi que trois bateaux », raconte M. Nikolov.

Sur les parois de la citerne on peut aussi voir des dessins de serpents, d’une pieuvre, de monstres marins fabuleux et de créatures mythiques. Les chercheurs étudieront ces dessins pour déterminer s’ils forment un récit folklorique complet ou s’il s’agit d’images individuelles. Les graffitis ont été faits avec une pointe de métal sur le plâtre des parois du réservoir.


« Ces dessins représentent la vie au quotidien. Ces gens dessinaient des choses qu’ils voyaient autour d’eux. C’est de la culture populaire », dit MilenNikolov.

Les dessins de Roussocastro sont particulièrement précieux, parce qu’ils reflètent les vues et la culture spirituelle des gens ordinaires au Moyen Âge. Les archéologues sont unanimes qu’il ne s’agit pas de la culture de l’élite, comme le sont par exemple les églises et les bâtiments monumentaux construits par le tsar et l’aristocratie. Ces dessins montrent la vision du monde du menu peuple sur nos terres.


La citerne sur laquelle ils ont été faits a été construite à la fin du XIIIème siècle et c’est de cette époque que datent aussi les dessins. Des dessins semblables ont été découverts à Nessébar, dans les églises « Sainte Sophie » et « Notre-Dame Perivlepta » à Ohrid, en Macédoine du Nord, ainsi que dans des cavernes et des monastères rupestres en Bulgarie du Nord-Ouest. Mais c’est dans les anciennes capitales bulgares Pliska et Véliki Preslav qu’on en a découvert le plus : au total près de 190 dessins.

Les parois aux dessins de Roussocastro sont actuellement en train d’être renforcées et conservées afin de leur assurer la meilleure protection possible cet hiver.

Version française : Christo Popov

Photos : Musée historique régional de Bourgas, BNR-Bourgas

Tous les articles

Ephéméride : Saint Athanase le Grand…

L’Eglise orthodoxe bulgare célèbre ce 18 janvier Saint Athanase le Grand. Né en l’an 295 après J.-C., à Alexandrie en Égypte dans une famille modeste, il reçoit une très bonne éducation et à l’âge de 24 ans il est ordonné diacre par Alexandre,..

Publié le 18/01/22 à 08:50

Ephéméride: Saint Antoine...

L’Église orthodoxe bulgare marque aujourd’hui la fête de Saint Antoine le Grand, considéré comme le fondateur de l’érémitisme chrétien. Saint Antoine appelé aussi l’Ermite passe vingt ans dans le désert égyptien d’où son autre nom..

Publié le 17/01/22 à 08:00

25 ans de l'assaut de l'Assemblée nationale...

Il y a 25 ans, la colère sociale contre le gouvernement du socialiste Jean Vidénov a incité les contestataires à donner l'assaut à l'Assemblée nationale le 10 janvier 1997. Le pays a été bloqué jusqu'au 4 février lorsque le PS a rendu le mandat de..

Publié le 10/01/22 à 09:31
Подкасти от БНР