Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Le gouvernement de coalition se précise de jour en jour...

| Modifié le 06/12/21 à 16:13
Photo: Facebook/Roumen Radev


Selon des sources des partis impliqués, le gouvernement de coalition, constitué de "Poursuivons le changement", le PS, "Il y a un tel peuple" et la "Bulgarie démocratique" sera réparti suivant la formule 10-4-4-3. Ainsi "Poursuivons le changement" nommera le premier ministre, deux des vice-premiers ministres et les ministres de la Croissance et des innovations, des Finances, de l'Intérieur, de la Défense, des Transports, de l’Éducation nationale, de la Culture et de la Santé.
Les ministres des Entreprises publiques, l'Agriculture, le Tourisme et le Travail et la politique sociale seront issus du PS.
"Il y a un tel peuple" prend les portefeuilles des ministres des Affaires étrangères, de l’Énergie, du Développement régional et des Sports.
"La Bulgarie démocratique" désignera les ministres de la Justice, de l'Administration électronique et de l’Écologie.
Sur la chaîne bTV, le futur ministre des Finances, Assen Vassilev a déclaré que 30 000 fonctionnaires de l'administration publique perdront leur emploi.

Le PS avec des remarques au sujet du partenariat de coalition...
A l'issue des consultations avec le président Radev portant sur la constitution du nouveau gouvernement, la dirigeante des socialistes Cornélia Nonova a déclaré que son parti ferait tout son possible pour qu'un tel cabinet soit formé. Elle a souligné que l'accord de coalition est examiné par des experts et des groupes politiques mais que le PS avait émis quelques remarques à son égard qui, d'ici la fin de la journée, seraient débattues au niveau du parti. Demain, 7 décembre, sera examinée la structure du Conseil des ministres, les propositions personnelles du Bureau exécutif du parti, de son Conseil politique, ainsi que celles du Conseil national des socalistes, a précisé Ninova. Elle a aussi déclaré que l'accord serait signé par les groupes parlementaires de chacun des partis - partenaires de coalition, mais a refusé de faire des commentaires concernant les noms des ministres. 
Cornélia Ninova a qualifié de spéculation l'information parue dans les médias selon laquelle un ministère de l'Entreprise publique serait créé. Dans le même temps elle n'a ni confirmé ni nié qu'elle assumerait le poste de vice-premier ministre dans le futur gouvernement.


Tous les articles

Kiril Pétkov : "La lutte contre la corruption limite l'influence russe en Bulgarie"

"La Bulgarie doit se transformer en une porte d’entrée des investissements des USA en Europe". C'est ce qu'espère le premier ministre Kiril Pétkov qui a participé à un petit-déjeuner de travail organisé par la Chambre de commerce américaine en..

Publié le 19/05/22 à 11:45

Une humiliation des Bulgares sur la Macédoine du Nord pourrait faire déborder le vase...

"Les Bulgares ne veulent pas de nouvelles élections législatives, car ils ne voient aucune alternative et continueront à vivre avec le gouvernement actuel. Un gouvernement qui a des chances de se maintenir au pouvoir déjouant les prévisions de..

Publié le 19/05/22 à 10:55

La France tente de débloquer les négociations entre Sofia et Skopje...

La France est prête à apporter son aide à la Bulgarie pour l'empêcher de perdre ses capacités de défense jusqu'à la livraison par les USA des avions F-16 commandés. C'est ce que dit un communiqué de la présidence, suite à la conversation..

Publié le 19/05/22 à 09:50