Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

De plus en plus d’agglomérations se retrouvent sans éclairage en raison des prix exorbitants de l’électricité

Photo: BGNES

Les prix très élevés de l’énergie provoquent des problèmes d’éclairage public et de transports urbains dans la plupart des municipalités bulgares, sonnent l'alerte les maires.Selon les représentants des organisations patronales, les factures astronomiques d’électricité ont des effets dramatiques également sur la restauration et l’hôtellerie

Les factures de la municipalité de Kardjali dues pour l’électricité consommée ont doublé en novembre dernier par rapport au même mois de l’année 2020, s’est plaint le maire de la ville Hassan Azis. Les secteurs le plus fortement touchés par cette hausse dramatique sont l’enseignement et l’assistance sociale mais aussi l’éclairage public.

Le maire prévient que les prix très élevés de l’électricité obligeront les municipalités à faire des économies sur les dépenses découlant des travaux de rénovation de rues, trottoirs et parcs, ainsi que des écoles et des maternelles.

A ces rythmes d’augmentation des prix, la municipalité a besoin d’environ 250 000 euros mensuellement pour se payer l’électricité et les carburants, précise Hassan Azis. Raison pour laquelle il est d’avis que l’Etat se doit d’aider les autorités locales immédiatement après l’adoption de la Loi de finances pour cette année.


Entre temps, de nombreuses municipalités de la région de Kardjali ont commencé à faire des économies en laissant dans l’obscurité des agglomérations entières.

A Kirkovo par exemple, l’éclairage public est arrêté après 22h, et à Alpino, entre 18h00 et 21h00 et entre 6H00 et 7h00. Cette mesure est déjà appliquée dans d’autres régions également en raison de la hausse drastique des prix de l’électricité.

Malgré les mesures d’économies que les autorités de la municipalité ont mises en place, notre dernière facture d’électricité est de 25 mille euros, soit l’équivalent de ce que nous payions en six mois l’année dernière – déclare le maire d’Ardino Izet Chaban. –Et il faut par ailleurs souligner que l’éclairage public ne fonctionne actuellement que 5 à 6 heures la nuit au lieu de 12 h.

Les factures ont augmenté drastiquement également dans la région de Varna mais à l’heure actuelle notre capitale maritime n’envisage pas de faire des économies sur l’éclairage public. 

1,2 à 1,5 million d’euros sont prévus dans notre budget pour les dépenses liées à l’électricité –déclare le maire-adjoint PeytchoPeytchev. – A titre de comparaison, il souligne toutefois que les dépenses pour la consommation d’énergie ont augmenté cette année de 2,5 fois par rapport à la même période de l’année dernière. Heureusement nous disposons toujours de suffisamment de réserves et n’avons pas de problèmes de nous payer les frais de consommation de la municipalité et n’avons de ce fait toujours pas fait recours à des restrictions…Nous espérons toutefois que l’Etat finira par faire le nécessaire dans la mesure où ses compensations de 11 centimes le KW/h sont complètement insuffisantes. Pour ce qui est des transports urbains, notre facture d’électricité pour le mois de décembre dernier s’élevait à 130 000 euros, soit elle a été 3 fois et demie supérieure à celle du même mois de 2020.

Selon EkatérinaYordanova –  présidente de l’Union des syndicats des transports en Bulgarie, de nombreuses sociétés du secteur des transports dans le pays sont carrément menacées de faillite.


Les transports urbains ne peuvent suspendre leur activité, ni se priver d’une partie de leurs lignes –dit-elle. –Au contraire, nous sommes obligés d’en ouvrir de nouvelles, compte tenu de l’exigence de respect d’une distanciation sociale. Nous avons également besoins de plus de financements car étant également obligés de désinfecter régulièrement les trains. Les bus sont de nouveaux bondés à la différence du début de la pandémie du Covid-19, ce qui est très inquiétant. L’Etat doit s’ingérer dans de plus brefs délais en vue du règlement du problèmeafin que soit évitée la faillite des sociétés des transports.

En raison des énormes dépenses causées par les grosses factures d’électricité et le chiffre d’affaire sensiblement limité dans les conditions de pandémie, 15%des restaurants et des hôtels de 4 étoiles à Stara Zagora fermeront provisoirement en février prochain.

La situation est extrêmement préoccupante et personne n’est en mesure de faire quelconque prévision pour l’avenir –déclare VényPetrova, présidente de l’Union des hôteliers et des restaurateurs de la ville. -  Le célèbre chef cuisinier Ivan Mantchev a annoncé que 30%des restaurateurs dans le pays ont déjà mis la clé sous la porte.

La plupart des collègues s’alarment du fait que malgré les mesures prises par l’Etat, ils ne seraient pas en mesure de remplir correctement leurs obligations.

Edition : Diana Tsankova (d’après des matériaux de la RNB-Kardjali, RNB-Varna et RNB-Stara Zagora)

Version française : Nina Kounova

Photos : BGNES

Tous les articles

Météo: Alerte aux pluies torrentielles dans tout le pays…

Une perturbation arrivera sur la Bulgarie apportant des pluies soutenues. La journée commencera par des températures minimales comprises entre 12° et 18°C, 10 degrés à Sofia au réveil. Pluie et orages gagneront rapidement du terrain. L’ensemble..

Publié le 17/05/22 à 20:00

Trois médailles d'or pour la Bulgarie à l'Olympiade européenne de sciences expérimentales

Des élèves des classes de première et de terminale du Lycée national de sciences naturelles et mathématiques et du Lycée de mathématiques de Sofia ont remporté trois médailles d'or à l'Olympiade européenne de sciences expérimentales à Hradec Králové en..

Publié le 17/05/22 à 17:26

Le Conseil tripartite soutient l'introduction du PEPP

Le Conseil national de coopération tripartite a donné son soutien aux amendements proposés au Code de sécurité sociale par lesquels sera introduit en Bulgarie le Produit d'épargne-retraite paneuropéen (PEPP). La proposition a été déposée par le..

Publié le 17/05/22 à 16:28