Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Les descendants des jardiniers bulgares en Hongrie construiront un nouveau centre culturel

Une des communautés bulgares à l’étranger les plus anciennes et les plus soudées se trouve en Hongrie. Beaucoup de ses membres descendent des jardiniers partis au début du 20ème siècle en Europe centrale pour y apporter les connaissances de leur métier.

La vie loin du pays natal n’était pas facile, mais les Bulgares en Hongrie unissent leurs efforts et créent leurs propres institutions. Le coup d’envoi est donné en 1914 avec la fondation de l’Association des Bulgares de Hongrie. Deux ans plus tard se forme la Congrégation orthodoxe bulgare dans la capitale hongroise. La première école bulgare y voit le jour en 1918 et en 1934, avec des dons de jardiniers bulgares, est construite une église orthodoxe bulgare portant le nom des saints frères Cyrille et Méthode.

Le Centre culturel bulgare à Budapest

En 1957 est construit le Centre culturel bulgare à Budapest où se donnent rendez-vous des groupes artistiques amateurs, des ensembles folkloriques et des groupes de danse pour enfants de Bulgarie. Sa création est rendue possible grâce aux dons faits par 400 familles de descendants des jardiniers. Mais leur rêve de réunir au même endroit à Budapest une école, une église et un centre culturel ne se réalise pas complètement. Au fil des ans la surface des jardins bulgares se réduit et les descendants des jardiniers se tournent vers d’autres métiers. Mais de nos jours encore ils restent unis à Budapest par leur amour de la Bulgarie hérité des générations précédentes et le désir de préserver le lien avec le pays de leurs ancêtres.

A présent le grand rêve des jardiniers est en passe de devenir réalité. Le 3 mars dernier, jour de notre fête nationale, a été donné le coup d’envoi symbolique de la construction du Centre culturel et éducatif bulgare, tout près de l’église orthodoxe bulgare et du jardin d’enfants bulgare à Budapest. Le terrain a été acheté depuis longtemps par des Bulgares, mais la construction de l’édifice a été rendue possible grâce à une aide non remboursable de 8 millions d’euros de l’Etat hongrois. Selon les données du dernier recensement environ 6000 Bulgares vivent en Hongrie.


« C’est un geste immense à notre égard, parce que les temps sont durs pour tous, mais cela nous donne des forces et de l’optimisme que notre rêve va enfin se réaliser », dit Dantcho Moussev, président de la direction de la communauté bulgare en Hongrie.

Dantcho Moussev

 « Le bâtiment devrait être terminé dans deux ans, tous les permis et appels d’offre sont approuvés. Le projet coûte 8 millions d’euros hors taxe. La surface totale est plus de 3600 mètres carrés avec garage souterrain. En 2020 le gouvernement bulgare lui aussi a soutenu le projet à hauteur d’un million d’euros. Nous avons très bonne réputation ici, avant tout grâce aux jardiniers bulgares d’il y a 100 ans. Il y a beaucoup de rues ici qui portent des noms comme « Jardinier bulgare » ou « Jardin bulgare ». Ces 10 dernières années nous, leurs descendants, avons pu faire construire une dizaine de fontaines à de tels endroits pour conserver la mémoire du jardinage bulgare. Elles se trouvent dans des parcs, des jardins publics en centre-ville où il passe plein de gens. Nous mettons toujours une inscription que nos fontaines symbolisent la pureté et l’eau qui a irrigué les jardins de nos ancêtres », raconte Dantcho Moussev.

Signalons pour conclure qu’un autre pont reliant la culture bulgare et la culture hongroise depuis déjà trois décennies est le magazine bilingue « Hemus ».


Version française : Christo Popov

Photos : Centre culturel bulgare à Budapest

Tous les articles

Les polices de caractères cyrilliques russes auront dorénavant une alternative

On ne s’est jamais mis d’accord sur la question de savoir à qui revient le mérite des lettres bulgares. S’étant rendus en Grande-Moravie, les saints frères Cyrille et Méthode inventent un alphabet et une liturgie slave sur la demande du prince..

Publié le 13/06/22 à 09:42

Maria Bakalova rejoint le film Marvel

L’actrice bulgare Maria Bakalova, la révélation du film Borat 2, fera partie du casting de la nouvelle super-production des studios Marvel. Il s’agit des « Gardiens de la Galaxie 3 » qui vient récemment de terminer son tournage...

Publié le 12/06/22 à 12:50

La “Madone bulgare” d’après les codes secrets de l’œuvre de Vladimir Dimitrov le Maître...

Inégalée dans les couleurs et les personnages, l’œuvre de Vladimir Dimitrov le Maître, un des plus grands peintres bulgares, est bien reconnaissable. Un artiste de génie, il a caché des symboles et des messages dans ces tableaux, interpelant..

Publié le 11/06/22 à 09:05