Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Ephéméride : Annonciation…

| Modifié le 25/03/22 à 09:49
Photo: archives

Au bout de deux années de restrictions sanitaires dues à la pandémie du Covid-19, dans le contexte de la guerre fratricide en Ukraine, aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin de nos appuis spirituels et de notre foi qui nous aident à résister et à relever les défis…

Dans le calendrier des chrétiens orthodoxes, le jour de l’Annonciation est une des plus belles fêtes dédiées à la Vierge Marie. Et les Bulgares ont transposé cet événement dans leur calendrier populaire en faisant une fête du renouveau de la nature à qui le coucou annonce la bonne nouvelle de l’arrivée du printemps.

„Pas de Résurrection sans l’Annonciation, le résultat de toute action étant inconcevable sans son commencement. Et c’est ce 25 mars que nous commémorons le commencement du salut de l’homme.Cette journée est aussi avant tout la fête de l’incarnation, la sainte Vierge ayant conçu grâce à la bonne nouvelle apportée par l’Ange le Sauveur de l’humanité – notre dieu Jésus-Christ, et qui dira par la suite „ Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. ” (St Jean 3:16). D’où notre espoir que pour nous sauver, il suffit juste de saisir l’opportunité qui nous est offerte. Car nous nous tenons devant les portes ouvertes de l’amour et de la grâce de Dieu notre père et il nous faut seulement en franchir le seuil pour entrer auprès du Sauveur.„ Tel est l’avis du théologien Ivan Jélev qui rappelle qu’en ce 25 mars, l’archange Gabriel annonce à la Vierge Marie qu’elle deviendra la mère du Fils de Dieu incarné.


« Réjouis-toi, bienheureuse, Dieu est en toi, tu es bénie parmi les femmes ». C’est en ces termes que l’Ange Gabriel s’adresse à Marie pour lui dire qu’elle mettra au monde un fils, le futur Sauveur du monde, Jésus Christ.

Pour les Bulgares, l’Annonciation est aussi un signe de richesse. Et la croyance dit que si quelque part au fond de la nuit il apparaît des flammes bleues, c’est qu’à cet endroit un trésor est enfoui sous terre. Tous ceux dont les prénoms sont Blagoï, Blaga, Blagovest ont leur fête. Et les familles chrétiennes rendent hommage à la femme, mère ou épouse, à qui l’on offre des fleurs.

Selon nos anciens, le 25 mars marque le retour des oiseaux migrateurs qui font leur nid pour y loger leur nouvelle progéniture. C’est aussi le jour où les nymphes dansent dans les clairières ou que les ours sortent de leur hibernation, et le coucou fait entendre sa voix pour la première fois. Le grand ménage de printemps commence, tout est balayé, nettoyé, lavé à fond. On allume des feux pour faire fuir les serpents. Nul ne doit avoir faim ou se promener sans aucune pièce dans ses poches, sinon toute l’année il sera voué à la famine et à la misère. Le jour de l’Annonciation, on plante des arbres fruitiers et des légumes pour qu’ils soient gorgés de sucre et particulièrement savoureux. Si vous souhaitez vous faire percer les oreilles, c’est le moment, car vous n’aurez pas mal. Les apiculteurs ouvrent les ruches et laissent partir les abeilles qui récolteront le meilleur miel.

Tous les articles

Stevo Pendarovski

Le Patriarcat bulgare a des réserves à l'égard de l'Archevêché d'Ohrid en Macédoine du Nord...

Le Saint Synode de l’Église orthodoxe bulgare s'est penché sur les courriers du patriarche œcuménique Bartholomée et du patriarche serbe Porphyre concernant le statut de l'église orthodoxe de la Macédoine du Nord. Le Saint Synode a décidé de lever le..

Publié le 22/06/22 à 12:36

Ephéméride : Saint Naoum d'Ohrid...

Le 20 juin l’Église orthodoxe bulgare rend hommage à Saint Naoum d'Ohrid. Tous ceux qui ont pour prénom Bissera, Bisser, Naoum ont leur fête. Saint Naoum est issu d'une famille de notables bulgares, mais il préfère renoncer à sa fortune pour..

Publié le 20/06/22 à 11:16
Païssii de Hilendar - fresque de l'église

300 ans après sa naissance Païssii de Hilendar reste un correctif pour les Bulgares

Tout comme les villes de la Grèce antique se disputaient laquelle était le lieu de naissance d’Homère, deux villes montagnardes bulgares, Bansko et Samokov, se disputent aujourd’hui l’honneur d’être celle où est né Saint Païssii de Hilendar, l’auteur de..

Publié le 19/06/22 à 09:05