Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

La guerre et le contenu du frigo déterminent les préférences politiques des Bulgares

L’inflation en Bulgarie poursuit sa courbe ascendante. En avril, elle a augmenté de 2,5% par rapport au mois précédent, soit +14,4% par rapport à avril 2021. Les gens voient leurs revenus fondre comme neige au soleil jour après jour. Dans une tentative de compenser cet appauvrissement, le gouvernement a élaboré un paquet de mesures anti-crise. Ces mesures n’ont cependant été annoncées que par un des partis de la coalition au pouvoir, « Poursuivons le changement », dont les leaders sont le premier ministre Kiril Petkov et le ministre des Finances Assen Vassilev.

Est-ce que cette accumulation de crises et les signaux disparates en provenance des divers partis de la coalition gouvernementale ne suscitent pas le désir de voir des changements s’opérer au sommet de l’Etat ?

« Nous avons une nouvelle élite politique, qui est inexpérimentée et apprend sur le tas, ce qui crée un sentiment général d’insécurité », a indiqué sur la RNB Dobromir Jivkov, manager de l’agence sociologique « Market links », qui vient de publier avec la chaîne bTV une enquête d’opinion sur la confiance des Bulgares dans les principaux représentants de la gouvernance du pays.

« La tendance à la baisse de la confiance dans les institutions et dans les principaux représentants du pouvoir se confirme ce mois encore. Cela est dû avant tout à la série de crises qui forment une tempête parfaite. Cette tendance a commencé depuis le début de la guerre. Elle coïncide en grande partie avec les premiers mois du mandat du gouvernement actuel qui, tout comme l’Assemblée nationale, voit sa cote de popularité plonger encore plus », note Jivkov.

De janvier à avril la confiance à l’égard de l’Assemblée nationale a baissé de 14 points, de 22% à 8% et le gouvernement a perdu 21 points de soutien, de 36% à 15%. Le premier ministre Kiril Petkov est également vu d’un plus en plus mauvais œil par l’opinion : ses partisans ne sont plus que 17% et ses détracteurs grimpent à 68%. Parmi les partis politiques GERB mène avec 22,9% de soutien, suivi de « Poursuivons le changement » à 16,9%, le Parti socialiste à 11%, le Mouvement pour les droits et libertés à 9,3% et « Renaissance » à 8,6%.

Ces tendances sont plus ou moins confirmées dans le sondage récent de l’institut « Trend ».

Le PS est peut-être le seul parti de la coalition au pouvoir à réussir à formuler suffisamment bien ses objectifs et ses tâches dans ce gouvernement, mais une bonne partie de ses électeurs lorgnent du côté du parti nouvellement formé « Essor bulgare » de l’ex-ministre de la Défense de Kiril Petkov et ancien premier ministre intérimaire, Stéphane Yanev, alors que d’autres se radicalisent et optent plutôt pour « Renaissance », indique l’experte en communication politique Vessislava Tantchéva. Elle estime que les électeurs du Parti socialiste démentent par leur comportement l’affirmation que les mesures sociales et la prospérité économique sont les seuls critères à déterminer le choix d’un parti dans la conjoncture actuelle, parce qu’en dépit des efforts du PS dans le domaine social, ses électeurs s’en détournent et préfèrent une attitude plus pro-russe, exprimée selon eux par Stéphane Yanev et son nouveau parti.

« Cela infirme l’opinion que le contenu du frigo est le seul argument dans le choix d’un parti en ce moment. Au contraire, la guerre est aussi un facteur important et on le voit bien dans les sondages. La chute de popularité du gouvernement devient vertigineuse à partir de la fin février », dit Tantchéva.

Edition : Eléna Karkalanova

Version française : Christo Popov

Tous les articles

Météo : Week-end chaud et orageux…

La vague de chaleur maintiendra son emprise tout au long du week-end, même si des orages sont attendus aux heures d’après-midi dans l’Ouest du pays. Les températures maximales seront comprises entre 30°C et 35°C. A Sofia, le mercure indiquera 30°...

Publié le 01/07/22 à 20:00

July Morning au bord de la mer Noire : une tradition transmise de génération en génération

Accueillir le premier lever de soleil de juillet sur le littoral bulgare de la mer Noire est devenu un rituel riche en émotions positives transmis de génération en génération. Bien qu’influencé par le mouvement hippie et l’esprit de liberté des..

Publié le 01/07/22 à 10:05

La vague de chaleur s'intensifie...

Juillet arrive avec des températures de plus en plus chaudes qui seront comprises entre 33°C et 38°C. A Sofia, le mercure indiquera 32°. Le soleil sera au rendez-vous sur la côte de la mer Noire avec des températures comprises entre 27°et..

Publié le 30/06/22 à 20:00