Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Guerre en Ukraine : les défenseurs d'Azovstal ont reçu l'ordre de Kiev d'arrêter de combattre

Au 87e jour de la guerre en Ukraine, les derniers soldats ukrainiens retranchés dans l'aciérie "Azovstal" à Marioupol, dans le Sud-est de l'Ukraine, ont reçu l'ordre de Kiev d'"arrêter de défendre la ville", dit un message vidéo du commandant du bataillon Azov, Denis Prokopenko, publié sur la chaîne Telegram du Régiment Azov.

Il a déclaré: "Le haut commandement militaire a donné l'ordre de préserver la vie et la santé des soldats de la garnison et d'arrêter la défense de la ville. évacuer, les blessés graves pour qu'ils reçoivent l'assistance nécessaire. Ils ont été évacués suite à un nouvel échange et évacué vers le territoire contrôlé par l'Ukraine. Le commandant du régiment d'Azov a exprimé l'espoir que "dans un proche avenir, les proches et toute l'Ukraine pourront enterrer leurs soldats, morts à Marioupol avec les honneurs".

Sur le terrain, les forces russes accentuent la pression dans le Donbass, dans l'est de l'Ukraine, qu'elles ont transformé en "enfer", a affirmé le président ukrainien Volodymyr Zelensky, qui a par ailleurs estimé que l'aide massive annoncée par Washington à Kyiv constitue un investissement dans la sécurité de l'Occident.

Rappelons que le Congrès américain a débloqué une enveloppe gigantesque de 40 milliards de dollars pour soutenir l'effort de guerre de l'Ukraine face à la Russie. Et les ministres des Finances du G7 ont commencé à faire le compte des milliards que chaque pays pourrait verser à Kyiv.

"Les livraisons de gaz naturel à la Finlande dans le cadre du contrat d'approvisionnement de Gasum ont été interrompues", a déclaré cette compagnie énergétique publique finlandaise en assurant pouvoir obtenir du gaz d'autres fournisseurs et poursuivre "normalement" ses activités. Le fournisseur Gazprom a confirmé la suspension. Le pays nordique, qui a suscité la colère de Moscou en décidant de rejoindre l'Otan, rejoint ainsi la Pologne et la Bulgarie parmi les pays auxquels Gazprom a coupé le gaz parce qu'ils refusaient de payer en roubles, une exigence formulée en avril. La Finlande est déjà privée depuis mi-mai des exportations russes d'électricité.


Tous les articles

La Russie menace de représailles réciproques en raison des diplomates expulsés…

"La décision des autorités bulgares d’expulser 70 diplomates russes du pays n’est pas prise uniquement par la partie bulgare mais résulte de la pression de forces étrangères et va à l'encontre des désirs du peuple bulgare", a déclaré la porte-parole du..

Publié le 29/06/22 à 15:16

Les institutions prises de court par l'expulsion de 70 diplomates russes...

Le président Roumen Radev qui est à Madrid pour le sommet de l'OTAN a déclaré qu'il ne disposait pas d'information pour pouvoir se prononcer sur l'expulsion des diplomates russes de Bulgarie. "J'espère que le premier ministre sortant a pris cette décision..

Publié le 29/06/22 à 14:10

Le président a tracé les priorités bulgares au sein de l'OTAN...

"Après s'être focalisé pendant des décennies sur la lutte contre le terrorisme et la consolidation de la paix, de nos jours l'OTAN revient vers sa mission première qui est celle de garantir la sécurité et l'intégrité territoriale des pays membres." C'est ce..

Publié le 29/06/22 à 13:31