Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Les reliques des Saints Cyrille et Méthode seront exposées à Sofia...

L’église Sainte Nédélya
Photo: Ani Petrova

Les saintes reliques des frères isapôtres Cyrille et Méthode conservées au monastère d'Esphigmène  sont arrivées à Sofia pour être offertes à la vénération, a annoncé le Saint-Synode de l’Église orthodoxe bulgare. Les reliques seront exposées à l’église "Sainte Nédélya" du 23 au 25 mai.

“Les saintes reliques des deux frères inventeurs de l'écriture slave quittent pour la première fois le mont Athos et l’ancien territoire byzantin pour venir en Bulgarie et j’y vois un bon signe car cela suit la chronologie historique,“ a affirmé sur Radio Bulgarie le père Nikanor, supérieur du monastère des Saints Anargyres "Cosme et Damien".

Les historiens n’ont pas encore pu élucider le mystère de l’endroit exact en Grande-Moravie où étaient enfouis les restes de saint Méthode. Le sort des reliques de saint Cyrille n’est pas moins vague bien que l’on sache qu’il repose dans la basilique Saint-Clément-du-Latran à Rome.

Le père Nikanor suppose quand même que les assistants du métropolite de Langadás où les restes étaient conservés avant d’être transférés au monastère d'Esphigmène du mont Athos, connaissent l’origine de ces “très saintes reliques”.


“Les deux frères sont parmi les saints de Thessalonique les plus célèbres au même titre que saint Démétrios, saint David, Théodora de Thessalonique, Grégoire Palamas. Les étudier a été donc une priorité pour les historiens ecclésiastiques grecs. J’ai confiance en ce qu’ils ont acquis car l’église et en particulier l’église grecque a un rapport responsable et respectueux à l’égard des saints. Bien évidemment, souvent les sépultures des hommes pieux ne résistent pas aux vicissitudes de l’histoire et en particulier, quand il s’agit de reliques de saints, il n’existe aucun lien direct entre l’endroit où ils ont été enterrés et celui où leurs restent se trouvent à présent. Prenons quelques exemples : saint Spyridon a vécu en Asie mineure, cependant les reliques de son corps sont conservées sur l’île de Corfou et en Europe – les reliques de sainte Parascève originaire de Epibatès (ancien nom de Selimpaşa) se trouvent actuellement à Iași, après avoir traversé l’ensemble des Balkans, c’est donc une sainte tant bulgare que serbe. Oui, les voies du Seigneur sont impénétrables. Des documents concernant les reliques de saint Méthode sont conservés en Croatie. Il est très vénéré chez les catholiques slaves, l’église catholique étant d’ailleurs très respectueuse vis-à-vis de tels objets saints.”

Les reliques des inventeurs de l’alphabet glagolitique, le premier alphabet bulgare, seront exposées en l’église "Sainte Nédélya", au centre de Sofia.


“Le 23 mai la procession partira du boulevard "Alexandre Stamboliyski" afin d’atteindre la cathédrale métropolitaine "Sainte Nédélya" où les reliques doivent rester jusqu’au 25 mai à midi mais tant qu’il y a des fidèles qui veulent les honorer, l’église restera ouverte,” a précisé le père Nikanor en ajoutant un détail non négligeable : “Un fragment de la Sainte Croix est conservé dans le même reliquaire que les reliques des saints Cyrille et Méthode et sera aussi présentée à la vénération des fidèles.”

Edition : Ivo Ivanov

Version française : Maria Stoéva

Photos : BNR, BGNES, archives personnelles

Tous les articles

Photo : Musée historique régional de Plovdiv

Plovdiv rend hommage au plus grand donateur dans le domaine de la santé bulgare

2022 est l’année du 160e anniversaire d’un des plus généreux donateurs et mécènes de la ville de Plovdiv, l’industriel Dimitar Pétrov Kudoglu . C’est à cette occasion que dans la partie Est du..

Publié le 04/07/22 à 08:21

Pélerinage de Saint Jean de Rila

C'est un Chemin semé de nombreuses démonstrations de ferveur, de pénitence, d'hospitalité, d'art et de culture, qui est dédié à Saint Jean de Rila. Son point de départ est Véliko Tirnovo avec un parcours long de 700 km et des escales dans 70 églises et..

Publié le 01/07/22 à 10:47

Le prototype du premier satellite bulgare de la Terre sera très prochainement exposé à Stara Zagora

Il y a presque 41 ans que le premier satellite bulgare a fait le tour de la Terre. A l’époque « Intercosmos Bulgarie – 1300 » a été le dernier modèle des technologies utilisées dans l’élaboration des appareils spatiaux, affirment les spécialistes...

Publié le 26/06/22 à 11:05