Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Gueorgui Bardarov : "Nous devons changer la philosophie de notre système d’enseignement"...

Photo: BGNES

La crise démographique en Bulgarie est depuis longtemps un sujet de débats dans notre société. Et bien que chaque parti vienne au pouvoir avec la promesse de surmonter cette tendance préoccupante, les résultats jusqu’à présent suscitent plutôt de l’inquiétude et un sentiment d’impuissance. L’écrivain et professeur d’université Gueorgui Bardarov est un de ceux qui recherchent depuis des années une solution à cette crise. Selon lui notre pays est confronté à deux gros problèmes démographiques : le taux de mortalité élevé et le déficit de jeunes Bulgares d’âge actif. « C’est précisément là-dessus que nous devons concentrer nos efforts par un système de mesures », affirme Bardarov en ajoutant :

« Pour moi le premier pas est très concret : c’est une réforme radicale du système d’éducation. Si nous démotivons les jeunes au lycée et à l’université, ils ne voient pas de raisons de rester en Bulgarie. Nous avons un système éducatif où travaillent d’excellents spécialistes, mais sa philosophie est liée à une époque d’industrie nationale révolue qui n’est plus pertinente dans le monde moderne. Cette réforme doit se faire, mais pas en changeant les contenus des programmes scolaires et en apportant des modifications aux études supérieures. Il s’agit de changer la philosophie du système d’éducation. Un exemple concret est le système d’éducation finlandais grâce auquel la Finlande, qui était une des régions administratives les plus pauvres de Russie, est aujourd’hui un pays prospère. Ce système est une solution à notre crise démographique », est persuadé Gueorgui Bardarov.

Bien que la Bulgarie soit parmi les premiers pays d’Europe en nombre d’universités par rapport à la population, notre pays est en queue de peloton pour le nombre de gens qui ont fait des études supérieures. Selon l’étude la plus récente d’Eurostat parmi les 25-35 ans, à peine un tiers environ des Bulgares ont un diplôme d’études supérieures. La moyenne européenne dépasse les 40%. Bardarov explique cet état de fait par la démographie. Il n’y a pas suffisamment de jeunes gens et les places dans les universités sont plus que les candidats potentiels. Bardarov est convaincu qu’une autre mesure essentielle pour accroître la part des jeunes actifs chez nous est la politique en matière d’immigration.

« C’est en premier lieu la focalisation sur les communautés bulgares à l’étranger. Les ressortissants étrangers ne devraient venir qu’ensuite. Et nous avons une grande diaspora, aussi bien la diaspora traditionnelle que ceux qui ont quitté le pays après 1989. Est-ce qu’envisager un retour de ces gens-là est utopique ? Je voyage tout le temps à travers l’Europe pour les livres que j’écris et j’y vois un véritable amour, une véritable nostalgie de la Bulgarie et le désir modéré d’y retourner si on constate que les conditions pour une vie normale se sont améliorées. Et si nous travaillons dans cette direction, cela devient possible. Mais les promesses des autorités ne font pas l’affaire, il faut des mesures concrètes. Nous devons aussi voir la situation globale. L’Europe de l’Ouest et du Sud sera de plus en plus soumise à la pression démographique en provenance d’Afrique et d’Asie. A un moment donné la Bulgarie, avec sa belle nature et son climat favorable combinés à son vide démographique, deviendra un lieu attractif. Je prévois même que d’ici une vingtaine d’années il y a aura aussi des ressortissants d’autres pays européens qui voudront vivre et travailler ici », affirme Gueorgui Bardarov.

Version française : Christo Popov

Tous les articles

Cinq arbres séculaires dans le parc "Strandja" classés arbres protégés

5 arbres séculaires se trouvant sur le territoire du parc naturel "Strandja" vont bientôt être proclamés "protégés". Ils se trouvent sur le territoire de la municipalité de Tsarévo, ont annoncé des représentants de la direction de la réserve. Trois..

Publié le 13/08/22 à 11:05

Météo : week-end pluvieux

Le week-end s’annonce nuageux avec des averses intenses par endroits, surtout à l’ouest du pays. Samedi, les températures maximales seront comprises entre 24° et 29°C, 24 °C à Sofia. Dimanche, le mercure affichera 22-23°C à l’ouest et 30° à l’est de..

Publié le 12/08/22 à 20:00

Météo : Averses orageuses à l’Ouest, soleil à l’Est…

Le week-end arrive avec des averses orageuses et un temps chaotique l’Ouest de la Bulgarie, les averses de grêle étant à craindre à beaucoup d’endroits. Les températures maximales seront comprises entre 26° et 31°C. A Sofia, le mercure affichera..

Publié le 11/08/22 à 20:00