Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Le temps des cerises : saison de travail assidu et festivités gourmandes à Kustendil...

10
Photo: BGNES

Il suffit de vous engager dans les rues de Kustendil fin juin pour vous apercevoir que vous passez au milieu d’une haie de cerisiers lourds de fruits. Dans cette ville bulgare au pied de la montagne Ossogovo et sur la rive de Banchtitsa les conditions pour cultiver des cerisiers sont les plus favorables de tout le pays.

Pour attirer l’attention sur les cerises de Kustendil qui, comme tout le monde le sait, sont les plus sucrées et juteuses, la municipalité de Kustendil organise la Fête de la cerise. Celle-ci a eu lieu pour la première fois il y a 15 ans au centre de la ville et présente toute la diversité de sortes de cerises rouges et blanches, cultivées dans la région.

Ce fruit est la grande fierté des habitants de Kustendil, raison pour laquelle il n’y a aucun jardin dans la ville où ne soient plantés des cerisiers. La production de la confiture de cerises blanches et rouges s’est également transformée en tradition locale.

Les cerises réjouissent les yeux quand elles sont bien rangées : avec beaucoup de fantaisie et d’habileté, et ceci, tout spécialement pour la fête. C’est ce que nous raconte Dimitrinka Oukalska du département « Culture » de la Municipalité de Kustendil et d’ajouter que cette année la fête de la cerise se poursuit au cours de trois jours - du 24 au 26 juin.


L’organisation de la fête de la cerise est difficile car ayant lieu au moment de la cueillette des cerises quand les habitants y sont très engagés. La fête de la cerise a toujours lieu au cours du dernier week-end de juin, quand la plupart des variétés de cerises mûrissent. En 1896 a eu lieu dans cette même ville une première exposition d’arboriculture dont a succédé cette fête. Nous faisons tout notre possible en signe de remerciement car nous apprécions hautement les dons de la nature. 

Le deuxième jour de la fête est le plus important.Une variété de concours y est organisée.


Les plus recherchées sont les grappes de cerises que nous créons, nous-mêmes, en accrochant autour d’une verge de bois différentes variétés de cerises – explique encore Dimitrinka. – Celui-ci pèse plus d’un kilogramme et rassemble au même endroits des cerises des meilleures sortes. En y mangeant, on savoure ainsi différents goûts de cerises, ce qui permet de se régaler pleinement.


Ce dont personne ne pourra bénéficier s’il ne se rend pas à Kustendil au moment de la cueillette des cerises, c’est de la générosité et du zèle des gens de la région qui se sentent redevables aux richesses naturelles – l’air pur et les nombreuses sources minérales curatives.

Outre les producteurs, différentes institutions se joignent également à l’organisation de la fête de la cerise. Sur les rayons de l’Institut d’agriculture de Kustendil sont exposées cette année 10 variétés de cerises, dont l’avenir semble prometteur. Quant au programme de distraction, les espaces culturels en sont les plus actifs.

Le feuilleté aux cerises est la proposition gourmande du programme culinaire.

Version française : Nina Kounova

Photos : BGNES

Tous les articles

Hausse de 97% des touristes étrangers sur le littoral sud de la mer Noire

Une augmentation de 97% des touristes étrangers sur le littoral Sud de la mer Noire a été enregistrée par les autorités aéroportuaires à Bourgas. La hausse est la plus importante chez les touristes polonais. L'absence de Russes, Ukrainiens et Biélorusses..

Publié le 18/08/22 à 17:21

Les hôteliers en plein stress à cause de la conjoncture instable, l’inflation et la pénurie de personnel

Les représentants du secteur touristique sont divisés dans leurs avis sur la saison estivale sur la côte bulgare de la mer Noire. Certains la qualifient de faible, d’autres sont contents et parlent d’une augmentation du nombre de touristes. Ils sont..

Publié le 15/08/22 à 14:39

Baisse de fréquentation de l'aéroport de Sofia...

Le flux de passagers que l'aéroport de Sofia a enregistrés n'arrive toujours pas à atteindre le nombre d'avant la pandémie du Covid-19 et les prévisions ne semblent pas optimistes pour la fin de l'année, la direction aéroportuaire anticipant une baisse de..

Publié le 15/08/22 à 12:25