Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Ephéméride : Saint Pierre et Saint Paul…

Alors que Saint Pierre se distingue par sa rigueur et sa sévérité, Saint Paul est plus juste et clément…

Photo: pravoslavie.bg

Le 29 juin, l’Eglise orthodoxe bulgare rend hommage aux saints apôtres Pierre et Paul. Ils sont différents du point de vue du caractère et de leur destin mais tous les deux sont parmi les fondateurs de la nouvelle civilisation basée sur la foi chrétienne. Pierre, de son vrai nom Simon Bar-Jona (« Simon, fils de Jonas ») selon le témoignage des Évangiles, ou Simon-Pierre, est un Juif de Galilée connu pour avoir été l'un des disciples de Jésus de Nazareth a été un simple pêcheur de Galilée, un des premiers disciples du Christ. Il est né vraisemblablement au tournant du Ier siècle av. J.-C. et serait mort selon la tradition chrétienne vers 64-68 à Rome. Paul est issu d’une famille plus noble et aisée. Au départ il a été l’ennemi de la nouvelle religion chrétienne, mais il change d’avis après l’apparition devant lui sur sa route vers Damas du Christ. Tous les deux perdent la vie pendant les persécutions sanglantes contre les chrétiens sous l’empereur romain Néron /64-68/.

La fête est particulièrement appréciée par la population bulgare en cette période de l’été qui coïncide avec le début de la moisson. Selon la tradition, les Bulgares imaginent Saint Pierre comme un vieillard affable qui détient les clés du Paradis pour n’y accueillir que les fidèles. Dans le folklore bulgare Saint Paul est présenté comme un Saint plus sévère et exigeant. Dans le passé, cette fête se poursuivait dans les régions orientales du pays le lendemain également pour rendre hommage à Saint Paul. Ce jour-là on ne devait pas allumer un feu afin d’obtenir les faveurs du Saint pour qu’il ne provoque pas des incendies.

Dans la tradition bulgare, Saint Paul serait le gardien des portes du Paradis ne laissant entrer que les âmes justes, alors que Saint Paul est plus clément et moins rigoureux. D’après une légende, Saint Pierre serait aussi strict qu’il refusa à sa propre mère d’entrer au Paradis, lui reprochant d’être une femme vilaine et méchante. Devant les portes du Paradis, Pierre demandait qu’on lui apporte du pain, alors que Paul se contentait du respect des fidèles. La tradition bulgare veut qu'à la Saint Pierre et Paul, les fidèles apportent à l'église les premières pommes mûres de la saison...

Tous ceux qui ont pour prénom Petar, Petrana, Petya, Pavel, Pavlin, Polina, Penka, Pentcho, Kamen célèbrent leur fête. Ce 29 juin est aussi la fête des artisans…

La Saint Pierre est célébrée d’une manière originale au village Guéga, près de la frontière bulgare avec la Macédoine du Nord. Connu pour ses hameaux anciens avec de solides églises de pierre, qui défient le temps et les éléments, le village est un lieu idéal pour se ressourcer grâce aux superbes paysages, offerts par la nature généreuse.  Guéga, c’est aussi le monastère Saint-Georges, connu aussi comme le Monastère-aux–diables, situé à mi -chemin entre les deux villages Guéga et Tchourilovo. Il attire les visiteurs par les scènes impressionnantes du Jugement dernier qui nous renvoient, dirait-on à un étrange défilé d’illustrations pour contes pour enfants. Sorties de l’imagination d’un vrai génie anonyme, elles sont créées dans le plus pur style de la  Renaissance nationale bulgare de la fin du 18e et du début du 19e siècle.

Lire la suite sur le site de Radio Bulgarie : Le „Monastère aux diables “, tout droit sorti d’un conte de fées

Edition : Vénéta Nikolova

Photos : pravoslavie.bg, archive

Tous les articles

Le monastère de Rila conserve les reliques de Saint Jean de Rila

« Que celui qui veut être le premier parmi vous soit le serviteur des autres ». Selon la légende c’est un précepte que Saint Jean de Rila donne au tsar bulgare Pétar dans son refus poli de le rencontrer et d’accepter les cadeaux envoyés par..

Modifié le 23/07/22 à 10:56

Dimitar Pétrov Kudoglu, un des généreux donateurs de Plovdiv…

2022 est l’année du 160 e anniversaire d’un des plus généreux donateurs et mécènes de la ville de Plovdiv, l’industriel Dimitar Pétrov Kudoglu. Né en 1862, à Xanthi dans le Nord-Est de la Grèce, sa fortune dans la culture et la..

Publié le 29/05/22 à 10:00

Ephéméride : Saint Cyrille et Saint Méthode...

Le 11 mai, l’Eglise orthodoxe bulgare commémore les deux saints frères Cyrille et Méthode, inventeurs de l’alphabet slave, inscrits depuis longtemps au panthéon de la civilisation humaine, copatrons et protecteurs de l’Europe dont l’effigie..

Publié le 11/05/22 à 09:20