Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Guerre en Ukraine : La Russie dit avoir conquis Lyssytchansk et toute la région de Lougansk dans le Donbass...

Photo: Pixabay

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a affirmé dimanche que les forces du Kremlin contrôlaient toute la région de Lougansk, dans l'est de l'Ukraine, après avoir conquis la ville-clé de Lyssytchansk, au coeur d'intenses combats."Sergueï Choïgou a informé le commandant en chef des forces armées russes, Vladimir Poutine, de la libération de la république populaire de Lougansk", a indiqué un communiqué du ministère de la Défense, cité par les agences de presse russes.

Par ailleurs, une série de "fortes explosions" a fait au moins trois morts et quatre blessés dans la ville russe de Belgorod, a indiqué le gouverneur de cette région frontalière de l'Ukraine, déjà touchée précédemment par des tirs. Le gouverneur Viatcheslav Gladkov a indiqué que les explosions avaient eu lieu très tôt dimanche et que onze immeubles résidentiels et 39 maisons avaient été endommagés. "Les circonstances de l'incident sont en train d'être établies, visiblement les défenses antiaériennes ont été activées", a-t-il affirmé, sans plus de précisions. Il n'a pas accusé explicitement l'Ukraine d'avoir mené des frappes.

Ce 4 juillet à Lugano, en Suisse, s'ouvre la Conférence pour la reconstruction de l’Ukraine, une réunion qui a lieu depuis plusieurs années entre Kiev et ses alliés. Alors qu’on y parle habituellement de réformes et de lutte anticorruption, la guerre lancée par la Russie a modifié l’agenda de la rencontre, désormais concentrée sur la stratégie qui permettrait de relever le pays et son économie dévastée par quatre mois de combats. La conférence doit permettre de tracer une feuille de route pour reconstruire le pays. Même si on ne sait pas quand ce sera possible, l’urgence est là : les immeubles et maisons de 3,5 millions d’Ukrainiens ont été endommagés ou détruits, et quasiment la moitié du pays est contaminé par des explosifs. L'idée est d'élaborer un "Plan Marshall" qui puisse être appliqué même en période de guerre.

L'Allemagne étudie avec ses alliés les garanties pour la sécurité de l'Ukraine après la guerre, a indiqué sur la chaîne ARD le chancelier allemand Olaf Scholz. L'Allemagne est «l'un des pays qui en font le plus» pour aider militairement l'Ukraine, a affirmé le chancelier Olaf Scholz, justifiant les retards de livraison d'armes allemandes à Kiev avec le besoin de former des militaires ukrainiens en Allemagne dans une interview diffusée dimanche par CBS.

Tous les articles

Ilyana Yotova : "La crise du gaz ne peut être réglée qu'au niveau européen"...

"Les problèmes de l'approvisionnement en gaz ne trouveront leur solution qu'au niveau européen". C'est ce que pense la vice-présidente Ilyana Yotova, citée par la TV publique. A ses dires, la Bulgarie doit chercher à signer des contrats sur le long..

Publié le 13/08/22 à 14:42

Kaléidoscope des Balkans

La Serbie est une puissance militaire régionale Selon le rapport annuel du site américain Global Firepower, la Serbie est la plus grande puissance militaire des Balkans occidentaux. Sur les 50 critères retenus l’armée serbe occupe la 61 e..

Publié le 12/08/22 à 13:56

La vice-présidente a qualifié d'erreur le soutien à l'ex-premier ministre

"Jeunes et cultivés, dotés de nouvelles idées et d'un regard frais sur la situation, les anciens premier-ministre et vice-premier ministre Kiril Petkov et Assen Vassilev ont eu une extraordinaire opportunité. La seule "faute" du président a été de leur..

Publié le 12/08/22 à 12:06