Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

La communauté bulgare en Belgique est plus soudée grâce à l’Association bulgare culturelle

Photo: @acbenbelgique

Nous avons déjà abordé le sujet des еxpatriés bulgares en Europe Occidentale et Outre-mer en quête d’une meilleure vie et une plus juste rémunération du travail et des aptitudes. Les raisons et les séquelles démographiques ont également fait l’objet d’analyses. Nous essayons quand-même de ne pas oublier nos compatriotes qui consacrent une partie de leur temps à la prospérité des communautés bulgares à travers le monde. Telle Tanya Stanéva, une économiste qui dirige son propre centre de formation à Bruxelles en dédiant son temps libre à l’Association culturelle bulgare. A l’aide d’amis qui partagent les mêmes valeurs - un écrivain, un journaliste, un expert IT, un juriste, un professeur, un politologue, etc., elle organise beaucoup d’événements pour rassembler et souder la communauté bulgare en Belgique.

“D’après l’ambassadeur bulgare en Belgique, quelques 50 000 Bulgares y habitent, dont 15 000 à Bruxelles. Il y a même une école bulgare dans la capitale : “Peyo Yavorov” où sont scolarisés 350-360 enfants,” a indiqué à Radio Bulgarie Tanya Stanéva.

L’Association, fondée en 2017 connaît plein de péripéties avant de s’établir. Elle n’a même pas encore son propre bâtiment.

“J’ai joint un groupe de jeunes très motivés. Nous avons adressé plusieurs lettres à des ministères et des institutions en Bulgarie après avoir trouvé un bâtiment qui nous semblait convenable pour accueillir l’Association. Il va sans dire que cela n’a abouti à rien car les institutions ont commencé à se refiler la responsabilité et nous étions contraints d’y renoncer. Nous sommes donc obligés de louer une salle pour chaque événement.”

Le Festival du livre bulgare est parmi les événements les plus prestigieux de l’Association auxquels participent des écrivains bulgares de renommée. Selon Tanya, le forum est sans analogue dans la mesure où à part les rencontres avec les auteurs bulgares célèbres, les visiteurs peuvent feuilleter et acheter ces nouveaux titres qui les intéressent. Même plus petit que d’habitude, ce salon du livre a attiré beaucoup de monde cette année. 

“L’année dernière, une tonne et demie de livres ont été livrées de Bulgarie. Nous devions en renvoyer une partie car il n’était pas possible de les vendre tous. Il y a même une bibliothèque à Bruxelles qui s’appelle “Sophia,” explique Tanya. “Elle dispose d’un budget pour l’achat de livres. Nous les sélectionnons parmi les livres non vendus pour que les Bulgares puissent les emprunter et les lire.”

L’année dernière, l’Association a largement contribué à la réalisation d’un projet à l’occasion du 24 mai, la Journée des Saints Frères Cyrille et Méthode, de l’alphabet cyrillique, de l’écriture et de la culture slaves. Il s’agissait des “Lettres bulgares en Belgique” dans le cadre de l’initiative “Lettres cachées” de la fondation “Lire Sofia”: l’installation de sept bancs sous forme de lettres cyrilliques sans analogues dans les alphabets latins et grecs :  ж /ž/, ч /č/, ш /š/, щ /št/, ъ /ǎ/, ю /ju/ et я /ja/. La réalisation de ce projet n’était pas certaine jusqu’au dernier moment à cause de la pandémie et le manque de financement.

“Nous avion beaucoup de problèmes avec les bancs-lettres. Nous devions demander une autorisation pour leur installation que nous nous sommes vu refuser plusieurs fois, un des prétextes étant que l’installation de meubles à ciel ouvert était prohibée à cause de la distanciation sociale afin que les gens ne se rassemblent pas. Le financement était également difficile, le transport était le service le plus cher. J’ai publié une demande d’aide sur les réseaux sociaux et plein de gens ont réagi.”

Version française : Maria Stoéva

Photos : Facebook/ Association Culturelle Bulgare en Belgique

Tous les articles

Un "Pâturage aquatique" au parc Sud de Sofia…

Le sculpteur bulgare Pavel Koytchev a présenté sa composition "Pâturage aquatique", l’installant dans le lac du parc Sud de Sofia. "L’idée de cette œuvre est en rapport avec la Bible. Nous avons tous besoin d’un berger qui nous guide, comme l’a fait..

Publié le 01/10/22 à 14:05

Prix européens du Patrimoine : Le festival “Les rivières de Sofia” récompensé à Prague

Les Prix européens du Patrimoine 2022 ont été décernés lors d’une cérémonie qui s’est tenue à Prague. Parmi les cinq lauréats du Grand prix Europa Nostra, le festival “Les rivières de Sofia” a été récompensé pour avoir contribué au rapprochement..

Publié le 27/09/22 à 14:12

40e édition du Festival du cinéma bulgare “Rose d’or”

Le festival du film bulgare “Rose d’or” se tiendra à Varna jusqu’au 29 septembre. Au programme : 14 long-métrages et 5 court-métrages bulgares ou tournés en coproduction. La sélection “Horizons ouverts” comprend les nouveaux titres bulgares...

Publié le 23/09/22 à 08:00