Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

10ème édition du IYPT : prestation record des compétiteurs bulgares

Photo: neterra.net

Savez-vous ce que désigne la parosmie ? Vous aurez la réponse tout de suite mais d’abord nous allons vous présenter quelques jeunes Bulgares qui connaissent bien ce trouble de l’organisme qu’ils ont par ailleurs étudié. Il s’agit des 12 meilleurs élèves dans le domaine des sciences naturelles en Bulgarie. Répartis en 2 équipes, ils ont pris part au tournoi IYNT qui s’est tenu à la fin d’août à Tbilissi, la capitale de Géorgie. Plus de 100 jeunes chercheurs de moins de 18 ans de 10 pays ont participé à cette compétition scientifique, la plus récente de son genre. Ils avaient à peine 8 minutes pour présenter les résultats de leurs recherches dont ils ont discuté avec leurs rivaux et les membres du jury. Yavor Yordanov, Lora Serafimova et Nevena Beycheva, participants de l’équipe A, élèves au Lycée national de sciences naturelles et mathématiques, étaient les invités de la RNB.


“Ce tournoi est différent des olympiades scolaires auxquelles nous sommes habitués où l’on a un temps précis, le plus souvent 4 heures, pour résoudre les problèmes. Pour cette épreuve, nous avions reçu les problèmes auparavant et disposions donc de quelques mois pour faire des recherches et trouver une solution,” explique Nevena. Yavor Yordanov qui avait déjà participé à la compétition il y trois ans, était le capitaine de l’équipe, a-t-elle précisé.

“C’est une épreuve de recherche où il faut mener une étude d’après un sujet donné en amont. On ne résout pas de problèmes, on conduit des recherches qu’on présente ensuite à deux autres équipes qui en font une analyse critique et au jury qui de son côté vérifie s’il n’y a pas de fautes et si l’étude est suffisamment approfondie. L’exposé des résultats clair et rigoureux est essentiel. C’est un processus long et ardu,” indique Yavor.

Ce qui fait que les équipes nationales sont formées au début d’avril pour commencer leurs recherches et analyses en s’en tenant aux problèmes qui leur ont été posés. Selon Nikola Karavassilev, le deuxième capitaine de l’équipe, ces tournois profitent beaucoup aux élèves qui s’intéressent aux sciences naturelles en les aidant à développer des qualités d’habitude négligés par le système éducatif bulgare. Il s’agit notamment de la préparation d’une présentation scientifique, l’exposé clair et structuré des idées, la bonne expression et surtout la participation aux discussions et la réaction aux critiques inattendues.

Lora Serafimova nous a révélé quel était un des sujets les plus étudiés cette année :

“Un des sujets les plus récurrents de nos recherches a été la parosmie, un trouble olfactif d’actualité. C’est un des effets secondaires du Covid les plus répandus. Nous avons mené une statistique en analysant les manifestations de la parosmie chez 300 personnes et en tirant des conclusions.”


Ainsi l’équipe A a-t-elle fait de la Bulgarie le seul pays au monde à s’être classé premier au IYPT deux années de suite. La performance de l’équipe B étant de même excellente, les jeunes chercheurs bulgares ont décroché des médailles de bronze. Les médaillés d’or ont pour leur part déclaré vouloir continuer leur parcours scientifique. Etudiant en physique théorique à l’Université de Sofia, Yavor voudrait jeter de la lumière sur les questions de l’énergie et la matière noire. Nevena Beitcheva est fascinée par la génétique et Lora s’intéresse au fonctionnement du cerveau humain et la mémoire.

Edition : Vesséla Krastéva

Version française : Maria Stoéva

Photos : neterra.net, RNB, archives personelles

Tous les articles

Des chercheurs bulgares ont confirmé la capacité des plantes à "échanger" avec les humains

Les plantes ne sont pas que des décorations de notre maison ou jardin. Elles sont des créations de la nature vivantes et mêmes “intelligentes“. A part d’être belles, une joie pour les yeux, elles peuvent aussi communiquer entre elles et même avec les..

Publié le 29/11/22 à 09:10

Météo : La première neige est arrivée…

Même si elle ne tient pas au sol, la première neige est arrivée en ville et les matinées sont bien fraîches, les minimales étant comprises entre -1° et 4°C, 2 degrés à Sofia. Les maximales varieront entre 3° et 8°, 7 degrés à Sofia. Grisaille,..

Publié le 28/11/22 à 20:00

15 médailles pour les élèves bulgares au tournoi international de sciences informatiques à Choumen

Les élèves bulgares ont gagné 15 médailles au 14e tournoi international de sciences informatiques "John Atanassov" à Choumen sous le patronage du président Roumen Radev et avec le soutien médiatique de l'agence BTA. Cette année les participants étaient..

Publié le 28/11/22 à 16:48