Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Guerre en Ukraine : L'UE condamne dans une déclaration commune l'annexion par la Russie de 4 régions...

Les dirigeants des pays de l'Union européenne "rejettent" et "condamnent" "l'annexion illégale" par la Russie de quatre régions ukrainiennes, ont indiqué vendredi les 27 dans une déclaration, accusant Moscou de mettre "la sécurité mondiale en danger". "Nous ne reconnaissons pas et ne reconnaîtrons jamais les "référendums' illégaux que la Russie a organisés comme prétexte pour cette nouvelle violation de l'indépendance, de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de l'Ukraine, ni leurs résultats falsifiés et illégaux. Nous ne reconnaîtrons jamais cette annexion illégale", affirme la déclaration publiée peu avant la signature des actes d'annexion par le président russe Vladimir Poutine. "Ces décisions sont nulles et non avenues. La Crimée, Kherson, Zaporijjia, Donetsk et Lougansk sont l'Ukraine", ajoutent les 27. "Nous appelons tous les États et organisations internationales à rejeter sans équivoque cette annexion illégale", poursuivent-ils. "En sapant délibérément l'ordre international fondé sur des règles et en violant de manière flagrante les droits fondamentaux de l'Ukraine à l'indépendance, à la souveraineté et à l'intégrité territoriale la Russie met la sécurité mondiale en danger", accusent-ils.

Les USA, l’Union européenne et le G7 ont annoncé leur intention de sanctionner la Russie après l’intégration des quatre territoires ukrainiens qui ont voté « oui » aux référendums d’annexion qualifiés de « frauduleux » par une grande partie de la communauté internationale. Ce nouveau train de sanctions s’ajoute à ceux déployés depuis le début de la guerre déclenchée par le président russe Vladimir Poutine en Ukraine il y a un peu plus de sept mois.



Tous les articles

Roumen Radev furieux de la décision des Pays-Bas de bloquer l'entrée de la Bulgarie dans l'espace Schengen

„Au lieu d'une solidarité européenne, c'est du cynisme que reçoit la Bulgarie!“ C'est ce qu'a posté le président Roumen Radev après la décision du gouvernement néerlandais de bloquer l'adhésion de la Bulgarie à l'espace Schengen. Le chef de l’État a..

Publié le 03/12/22 à 11:35
Kiril Petkov et Roumen Radev

Une enveloppe de modifications législatives diminuant le pouvoir de la présidence sera soumise au parlement

"Poursuivons le changement" et "Bulgarie démocratique" présenteront au parlement une enveloppe de modifications législatives privant le président du droit de nommer les chefs des services. Selon ces projets de dispositions, les présidents de..

Publié le 02/12/22 à 19:53

La constitution d’un gouvernement de GERB-UFD sera difficile mais pas impossible

A l’occasion de la remise imminente du premier mandat présidentiel pour la formation d’un gouvernement au premier parti politique au parlement GERB-UFD, le vice-président de GERB Tomislav Dontchev a déclaré que son parti proposerait un gouvernement au..

Publié le 02/12/22 à 18:35