Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2023 Tous droits réservés

Soulfia, la musique ethno au service des voyages et de l’épanouissement spirituel …

Photo: Soulfia

Soulfia n’est pas un groupe de musique comme il en existe par milliers, mais un projet ouvert, porté par des musiciens nomades qui laissent à chacun sa chance d’y adhérer. Fondé il y a 8 ans par un groupe de musiciens, il évolue avec le temps et attire de nombreux amateurs de musique et d’aventures…

Le style de Soulfia еst un mélange de folklore bulgare et de vibrations des Balkans et du Proche-Orient. Toutes les notes son improvisées, car il n’existe aucune partition à suivre scrupuleusement, mais les différents motifs musicaux sont bien reconnaissables – ceux de la Bulgarie, mais aussi de la Macédoine du Nord, la Grèce, la Turquie, la Syrie et l’Iran…

Tsvétélin Pétrov
"C’est un tour du monde avec les instruments de musique…C’est comme si chaque jour nous donnions un concert dans un pays différent qui nous apporte ses idées et son inspiration, reflétant la culture et les us et coutumes de ses habitants", nous confie Tsvétélin Pétrov, un des artistes qui fait partie de Soulfia.

La soif de liberté et d’épanouissement spirituel conduit les musiciens en Inde et au Népal, où ils sont rejoints par des interprètes des communautés locales. Ce style "fusion" est à la base des enregistrements live qu’on peut trouver sur YouTube et sur les réseaux sociaux.


"Des centaines de musiciens de tous les pays par lesquels nous sommes passés ont apporté leur contribution à notre musique et au final, on obtient un vrai brassage de cultures et sonorités, poursuit son récit Tsvétélin Pétrov. – Il nous est arrivé de monter à 16 sur scène. Quant aux chants, chacun peut y apporter du sien, qu’il soit interprète professionnel ou amateur. Il suffit d’avoir le sens de la musique et de suivre le rythme."

Soulfia est loin d’être un simple projet musical. C’est un mode de vie dans le respect de l’environnement. D’où l’idée de ses adeptes de construire des gîtes écologiques dans les zones montagneuses ou boisées.


Les artistes de Soulfia sont aussi des graffeurs, attachés à la broderie bulgare dont les motifs sont reproduits sur les façades de quelques édifices de Sofia. 

"La Bulgarie est connue pour ses maisons décorées de l’extérieur qui en plus d’être belles, insufflent une certaine énergie. Décorations qu’on retrouve sur la vaisselle, les pots et cruches en terre glaise, dans les costumes traditionnels, surtout les tabliers des femmes. D’où notre idée de reproduire ces ornements sur les façades des maisons, mais pas seulement. 


Certains d’entre vous ont certainement emprunté le petit train touristique qui relie les gares Septemvri et Dobrinichté. Nous avons mis en place sur son chemin des installations sur le thème de la broderie traditionnelle bulgare. Vous pouvez les voir dans les gares Tsvétino, Avramovo, Yakorouda et Bansko", dit en conclusion Tsvétélin Pétrov qui encourage les jeunes à s’exprimer au travers de la musique ou du dessin…

Сrédit photos : Soulfia

Tous les articles

La danseuse étoile Marta Pétkova et le soliste Nikola Hadjitanev dans le sepctacle de l'Opéra de Plovdiv...

Quand Tchaikovsky rencontrе Tolstoï…dans un ballet de Leo Mujic sur scène bulgare

"Anna Karenina", le ballet d'un chorégraphe croate extrêmement talentueux, a traversé tel une météorite, l’espace culturel bulgare l'été dernier. La chorégraphie de Léo Mujic, d’après la musique de Peter Ilyich Tchaikovsky qui est une adaptation du..

Publié le 26/01/23 à 13:10

Stanley : des sonorités électroniques toujours plus prononcées

Stanislav Slanev est devenu populaire pendant les années 80 en tant que leader du groupe Tangra. Avec le temps, Stanley s’est affirmé aussi comme une vedette solo à part entière manifestant un style original. Chaque chanson qu’il produit est un vrai..

Publié le 19/01/23 à 14:10
Vénéta Neynska

Des œuvres de Dimitar Nénov et Franz Liszt à un concert à l’Institut culturel bulgare à Paris

Un cinéconcert de musique classique de la pianiste Vénéta Neynska sera le premier événement de l’année organisé par l’Institut culturel bulgare à Paris. Le concert se tiendra le 12 janvier dans la galerie de l’institut. Les interprétations de la..

Modifié le 07/01/23 à 12:00