Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2023 Tous droits réservés

Le passé culinaire de la Bulgarie mis en valeur dans une exposition

| Modifié le 27/11/22 à 12:33
Photo: Facebook /Марин Лесев

La première exposition de littérature gourmande bulgare de 1870 à nos jours a été inaugurée à Yambol. Les titres exposés font partie de la collection de Marin Lessev qui rassemble des ouvrages culinaires bulgares depuis plus de trois décennies. Sa collection est composée de quelques 8 mille livres, revues et journaux contenant d’anciennes recettes bulgares dont 240 seulement sont exposés, la taille de la collection ne permettant pas de les exhiber tous.

Marin Lessev
L’exposition révèle les pratiques traditionnelles culinaires des cuisiniers bulgares et des professionnels de l’alimentation, la conservation des aliments et la restauration depuis la deuxième moitié du XIXème siècle. Elle inclut des imprimés et des manuscrits qui ont inspiré plusieurs générations de maîtres cuisiniers de l’histoire contemporaine bulgare.

“En Bulgarie comme ailleurs dans le monde, la tendance est à la recherche de l’authentique, des saveurs oubliées,” a indiqué à la RNB Stara Zagora Gueorgui Sabev, le vice-ministre de l’Agriculture qui a assisté à l’inauguration de l’exposition.

“L’objectif est de rendre visibles les produits et les recettes bulgares tombés aux oubliettes. Le collectionneur m’avait par ailleurs signalé qu’il s’était aperçu d’une tendance similaire d’il y a un siècle quand les bulgares avaient cherché à se renseigner sur les moyens de conserver les produits. Cela est essentiel car les aliments traditionnels bulgares et les façons de les préparer et conserver font partie intégrante de notre singularité. Cette exposition et la littérature qu’elle met en valeur constitue un excellent point de départ pour développer le tourisme gastronomique en Bulgarie,“ a poursuivi le ministre.

En visitant l’exposition, on peut déguster des mets typiques de la région de Yambol préparés par de jeunes cuisiniers locaux. Cette ville située au Sud-Est de la Bulgarie est célèbre pour une série de spécialités telles que la soupe aux tripes, la pâtisserie salée, le halva, la soupe à l’agneau, l’imam bayildi, le gjuwetsch, le kattama, la banitsa, le kozunak, etc. 

Boudin noir au riz d’après une recette de 1939
“Le tourisme culinaire est la carte de visite de la Bulgarie, “a déclaré Guoergui Sabev en ajoutant qu’un programme-cadre était en cours de préparation en vue de promouvoir les produits traditionnels locaux. Une carte gastronomique de la Bulgarie sera également publiée en ligne. Aux dires de Sabev, le tourisme gastronomique peut encore être développé.

“Le long du littoral de la mer Noire, nous avons à titre d’exemple des spécialités de poisson et des pratiques de conservation des produits de la mer alors que le climat des régions montagneuses a conditionné les différentes façons de préparer la viande comme le séchage des saucisses. Les vallées quant à elles proposent des variétés d’épices utilisées comme conservateurs alimentaires. Le tourisme culinaire est tourné vers les touristes étrangers ainsi que vers les Bulgares qui sont en quête d’un goût ancien traditionnel. L’uniformisation des produits les a emmenés à se mettre à la recherche de quelque chose de différent, de saveurs oubliées.”


Organisée par la ville de Yambol et la fondation “Yambol : saveurs et traditions”, l’exposition d’ouvrages culinaires bulgares est à voir jusqu’au 10 décembre dans le marché couvert de Yambol.

Edition : Vénéta Nikolova

Photos : Facebook /МаринЛесев

Tous les articles

L’univers fabuleux de Luben Zidarov s’invite à la Galerie nationale d’Art "Carré 500"…

Jusqu’au 26 mars, les habitants et visiteurs de Sofia ont la possibilité de s’immerger dans l’univers poétique du peintre еt illustrateur bulgare Luben Zidarov à la Galerie nationale d’Art "Carré 500". L’exposition comprend 10 tableaux de l’artiste..

Publié le 28/01/23 à 12:10

Sur les traces de trois illustres Bulgares à Rome

L’école bulgare "Assen et Iliya Peykov", située à Rome, et l’Académie nationale d'art dramatique et cinématographique de Sofia travaillent ensemble sur un projet : un documentaire sur trois combattants de la liberté bulgare de confession catholique,..

Publié le 24/01/23 à 11:35

Sofia MENAR : un festival de cinéma qui soulève des questions sur l’altérité et la tolérance

Situé dans le centre de Sofia, là où une église orthodoxe, une synagogue, une mosquée et une cathédrale catholique se côtoient paisiblement, la Maison du cinéma accueille le festival Sofia MENAR qui permet au public de découvrir les histoires de pays..

Publié le 23/01/23 à 10:35