Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2023 Tous droits réservés

Des chercheurs bulgares ont confirmé la capacité des plantes à "échanger" avec les humains

Photo: Ani Petrova

Les plantes ne sont pas qu'une présence décorative dans notre maison ou jardin. Elles sont des créations de la nature vivantes et mêmes “intelligentes“. A part d’être belles, une joie pour les yeux, elles peuvent aussi communiquer entre elles et même avec les gens, ne serait-ce que de leur propre façon. Comment ? Par le biais de fréquences plus hautes que ce qui est perceptible par l’oreille humaine. Cela a été établi par une étude réalisée par la jeune chercheuse Kristiana Opréva en collaboration avec l’Université d’agronomie de Plovdiv. Le bilan confirme l’hypothèse de “l’intelligence végétale“ qui a été avancée également par des botanistes d’autres pays.

Les chercheurs bulgares ont réussi à enregistrer des signaux ultrasonores émis par les plantes qui cherchent à communiquer. “Nous entendons les fréquences entre 20 Hz et 20 000 Hz tandis qu’elles communiquent à des fréquences de plus de 20 000 Hz,“ explique Kristiana Opréva lors d’un entretien accordé à RNB Varna. Focalisée sur le comportement de quatre espèces végétales : pélargonium et épiscéa pour les plantes cultivées à des fins ornementales, et vigne et pommier pour les espèces agricoles, l’étude a duré à peu près 9 mois. Certaines plantes comme le pélargonium sont d’ailleurs capables de se fâcher et refuser de communiquer avec les humains.

Épiscéa

“Si on lui masse les feuilles, il émet une odeur spécifique. Il montre qu’il est vivant par son arôme et sa croissance. Notre étude a établi que les signaux ultrasonores du pélargonium varient dans un large intervalle de 20 000 à 110 000 Hz. Si nous ne prenons pas soin de lui en l’arrosant, il peut ne plus émettre de signaux et arrêter de nous parler. Dotée également d’un large diapason de signaux, l’épiscéa qui change de couleur au toucher, réagit comme le pélargonium si elle se trouve négligée, “ poursuit Kristiana.

Une observation fascinante sur les plantes agricoles fait état des signaux ultrasonores émises par une tige de vigne cassée et mise quelques jours dans l’eau, sa façon de communiquer la douleur. Un autre exemple encore : attaquées par des nuisibles, les tomates sont en état de nous avertir pour que nous intervenions, affirme Kristina. A ses dires, si on trouvait un moyen d’entendre les messages végétaux, cela serait utile pour les agriculteurs mais aussi pour tous ceux qui cultivent des plantes.

“Quand nous ne nous occupons pas bien d’elles, quand nous ne les aimons pas et ne leur parlons pas, elles ne réagissent plus. On doit se rendre compte qu’il faut parler et même chanter aux plantes. Il faut trouver la bonne approche car ce sont les organismes qui nous aident à vivre en nous approvisionnant en l’air que nous respirons. “

La seconde étape de l’étude sera consacrée aux mauvaises herbes et les façons de les “convaincre“ de ne plus pousser sur les terres agricoles de sorte qu’il ne soit plus nécessaire de les déraciner ou détruire. Entre-temps, Kristiana a réussi à remonter le moral d’un groupe de laitues :

“J’ai fait des expérimentations dans ma propre orangerie avec des laitues en essayant de leur chanter des chants traditionnels bulgares. Les sonorités de cette musique ont une bonne influence sur elles. Ainsi, elles sont tranquilles et poussent bien. De cette façon, on peut même repousser les nuisibles. Elles se développent très bien, mes laitues, “ conclut Krisitana Opréva.

Edition : Vénéta Nikolova /d’après l’interview réalisée par Ivan Barbov, RNB Varna/

Photos: BNR, Pixabay, zeleno-bg

Tous les articles

Météo : Arrivée d’une nouvelle perturbation…

Le temps restera hivernal avec des chutes de neige dans les massifs du Rila et le Rhodope et un vent du Nord-Ouest qui aura tendance à faiblir. Les températures minimales seront comprises entre -2° et 3°C, -1 degré à Sofia. Les valeurs maximales..

Publié le 02/02/23 à 20:00

L’alcool au volant est une des principales causes des accidents de la route…

1/5 e des Bulgares sont montés dans un véhicule dont le conducteur avait bu. 275 000 automobilistes n’hésitent pas à prendre le volant en état d’ébriété. Tel est le constat d’un sondage de l’Institut TREND, sur commande du journal « 24 Heures..

Publié le 02/02/23 à 12:02

Météo : Légère hausse des températures…

Le temps restera maussade avec un vent du Nord-Ouest qui aura tendance à faiblir. Le manteau neigeux deviendra de plus en plus épais à la montagne. Les températures minimales seront hivernales, comprises entre -2° et 3°C, -1 degré à Sofia. Les..

Publié le 01/02/23 à 20:00